AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Hawk ~ [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Hawk ~ [Fini] Mar 27 Aoû - 9:17



One Piece Héritage
Fiche de présentation



~ NOM & PRÉNOM





Nom : Hawk
Prénom : Jason
Surnom : Death
Age : 24 ans
Race : Humain
Lieu de Naissance : North Blue
Camp : Marine
Fruit du Démon ou Arme : Un sabre des 50
Profession : Sabreur
But : Devenir Amiral
Autres :



~ Caractère / Physique


Pour commencer la description de ce cher Jason, alias Death pour les intimes, il faut commencer par les informations de base ; c’est-à-dire le poids et la taille. Il mesure donc un mètre quatre-vingt-dix pour environ soixante-dix kilos, ce qui veut dire qu’il est assez grand et mince, il dégage aussi une certaine aura de bien et de gentillesse, sans doute à cause du sourire qui est toujours sur ses lèvres. Pour ce qui est de détail plus poussés, il a des cheveux gris coupés moyennement et des yeux noir. Pour ce qui est de ses vêtements, il porte autour de son front un bandeau blanc, cadeau de son père. Il porte aussi un kimono blanc avec par-dessus un plastron noir. Des protections aux avants bras et des sandales noire.

Maintenant que le corps et les goûts vestimentaires de Jason n’ont plus aucun secret pour vous, il est temps de plonger dans les méandres de son esprit et pour se faire nous allons diviser cela en deux phases. La première consistera à vous montrer comment il est hors des combats et la seconde comme vous avez dû le devinez, vous montrera son attitude ruant les affrontements. Bien, commençons donc par son état d’esprit quand il n’est pas saoul ou en train de se battre. Dans ces moments de calmes ; ou les fleurs sentent bon et ou les oiseaux chante un air si tendre à vos oreilles, Jason est un homme très calme et bon, il n’hésitera jamais à venir en aide à des personnes qui lui demandent un servie que ce soit une personne âgée ou une jeune femme avec des formes voluptueuse, il ne demandera jamais rien en échange, oui je sais, il est généreux notre brave homme. Il aime les animaux et la nature, des trucs de gonzesse quoi, mais bon, il faut bien qu’il ai quelques défauts hein. Comme vous devez le voir, c’est un homme simple et calme enfin pendant qu’il ne se bat pas, sinon c’est une toute autre histoire.

Maintenant passons au côté croustillant de la personnalité de notre homme roux, fini les animaux et les fleurs, fini les aides aux vieux maintenant c’est l’heure du sang et des combats ! Car en effet, malgré son caractère doux et calme quand il est hors combat, sa personnalité change drastiquement durant un affrontement. Déjà, il n’hésitera pas une seule seconde à utiliser tous les stratagèmes possible et imaginables afin de tuer son adversaire. Il est aussi très calculateur et stratégique, il ne laisse rien à la légère. Il y a encore beaucoup de chose à dire sur lui mais je vais me stopper là pour vous laisser le plaisir de le découvrir par vous-mêmes bonne chance chers amis…




~ Histoire de votre personnage



Toute chose à un début et une fin, toute légende commence un jour et cette légende je vais vous en conter le début. Tout commence par une soirée orageuse sur une petite île de cet océan tumultueux appeler North Blue, l’océan le plus dangereux des quatre, là ou pirate et criminel en tout genre pullulent et se reproduisent comme des chiens. Cette légende commence donc dans ces temps troublé ou la piraterie est à la mode et ou les soldats de la puissante marine ne servent à rien d’autre que de surveiller les vielles personne, une vérité qui fait sans doute mal aux hommes et aux femmes qui se sacrifient tous les jours pour que les civils n’aient pas à se soucier des pirates, quelle ingratitude vous ne trouvez pas ? Bref, je suis ici pour vous conter une histoire, pas pour tenter de vous inculquer une morale que vous oubliez dès lors que vous quitterez cette pièce en même temps que vous allez oublier mon histoire, ce n’est donc pas la peine je vais me contenter du plus important. Bref, j’en étais où déjà moi ? Ah oui, je disais que cette histoire commençait sur North Blue par une longue nuit d’orage.

L’ile dont je suis en train de vous parler depuis tout à l’heure est tellement insignifiante et sans intérêt que ses habitants ne désignèrent même pas lui donner un nom, c’est pour dire. Enfin, portons notre attention sur une petite maison qui se trouvait un peu à l’écart du village. Comme les nuages cachaient la lumière bienfaitrice de la lune, tout le village était dans un noir total, tout le village excepté cette petite maison dont la lumière émise par le feu était visible de l’extérieur tandis que de la fumée sortait de la cheminée d’autant plus accentuait par les quelques gouttes de pluie qui tombaient sur le feu grâce à la cheminée. A l’intérieur de la petite maisonnée, on pouvait remarquer qu’elle ne possédait qu’une seule pièce assez grande avec en son centre un grand feu. Dans le coin gauche de la pièce se trouvait un grand lit éclairé par la douche chaleur du feu. Sur ce dit lit, une jeune femme était trempée de sueur et tenait fermement la main d’un homme présent à ses côtés. Elle criait de toutes ses forces tout en luttant contre elle-même afin de donner la vie à un jolie petit enfant, fruit de son amour.

Plus les minutes défilaient et plus l’attente devenait longue, la jeune femme aux cheveux noir se battait férocement avec la faucheuse pour qu’elle ne prenne pas son enfant car elle savait bien que pour elle, c’était terminer, les bras froids de la faucheuse s’était déjà enroulaient sur elle, la seule chose qu’elle pouvait faire c’était de lutter contre le destin pour permettre à une nouvelle ame de rejoindre ce monde. La bataille dura encore quelques minutes de plus, la mort ne voulait pas perdre une ame qu’elle pourrait enfermer dans son royaume des ténèbres. Pourtant, malgré toute son acharnement, le courage de la jeune femme paya sous les pleurs d’émotions de son mari qui ne se doutait de rien, plusieurs petit cris se firent entendre, l’enfant venait de naitre. Le père se dépêcha de couper le cordon ombilical de l’enfant et de le nettoyer tout en le plaçant dans de petites couvertures la pièce étant anormalement froide en cette nuit. La jeune mère était vidée, elle regarde son enfant quelques secondes puis elle tourna fièrement la tête, faisant face fièrement et courageusement à la faucheuse qui se trouvait juste devant elle. L’ombre fantomatique donna un coup de faux et la jeune femme respira une dernière fois tout en fermant les yeux, heureuse que son enfant puisse vivre.

Le père ne remarqua pas tout de suite que sa femme ne respirait plus, il tenait le petit bout de chou dans ses bras un large sourire aux lèvres, il était lui aussi fier que son fils soit en apparente bonne santé et il s’était déjà endormi, comme si les efforts de la mère se sentait sur l’enfant. Il le déposa donc délicatement dans un petit berceau de bois qu’il avait lui-même fabriquer. Certes, il n’était pas d’une grande qualité ni même d’une beauté artistique sans défaut, mais il l’avait fait avec son cœur et c’est cela qui importait le plus, l’intention de vouloir fabriquer un cadeau et un lieu de vie pour son enfant, le plus beau des cadeaux. Il regarda ensuite son fils pendant quelques secondes de plus, il ne se doutait pas une seule seconde la guerre dont cet enfant venait d’être l’enjeu, une guerre entre le courage d’une mère et la volonté de la mort, la bataille la plus douloureuse et la plus éprouvante qui soit car on ne peut vaincre la mort, juste la ralentir jusqu’au dénouement fatal qui arrivera tôt ou tard. Il se tourna ensuite vers son lit observant sa femme qui ne bougeait plus… Il comprit immédiatement et tombant à genoux il pleura en silence, il venait de gagner un fils mais il avait aussi perdu une femme, un sacrifice lourd de conséquence. Ainsi s’achève cette nuit d’orage ou la mort était repartie battue mais avec un tribut en échange, une nuit froide comme les enfers…

Le lendemain matin, tout le village était en émoi. Bien entendu, la nouvelle de la naissance du fils de l’un des villageois était un jour de fête car le village accueillait en son sein une nouvelle personne, mais c’était également un jour noir car la femme qui venait de mettre au monde cet enfant n’avait pas résisté à la terrible épreuve de l’accouchement et son ame s’en était allé vers le territoire céleste rejoindre tous ses ancêtres qui veillait maintenant sur le petits garçon. L’enterrement de cette femme courageuse avait lieu l’après-midi même et le ciel qui jusque-là était bleu se rempli rapidement de nuage faisant alors tomber une lourde averse sur le petit village, comme pour montrer que le ciel lui-même pleurer la perte de cette femme courageuse. L’office cérémonielle dura une grande partie de l’après-midi, chaque personne la connaissant tenant à glisser un mot pour elle et son salut ainsi que d’adresser toutes leurs condoléance au nouveau père ainsi qu’un grand courage à l’enfant qui allait à présent grandir sans sa mère. Le père rentra tard dans la soirée dans sa maison qu’il trouvait bien vide. Il regarda alors son fils endormi dans ses bras et d’un grand sourire il décida de l’appeler Death, pour montrer que la mort elle-même ne gagne pas toujours.

Les premières années de Death sur cette terre furent assez calmes. Il grandit sur la petite ile où il vit le jour entouré par de nombreux ami ainsi que son père qui l’aimait beaucoup. Il passait le plus clair de son temps à jouer dehors avec ses amis qu’il aimait beaucoup. Les jeunes s’amusaient souvent à un jeu de kendo avec de petit bâtons de bois et à ce jeu-là Death était le plus fort, il était non seulement le plus agile mais aussi le plus technique pour son jeune âge. Il passait également beaucoup de temps à lire des livres sur l’art de l’escrime et sur les plus grands sabreurs du monde ainsi que sur l’art du forgeage de sabre, une activité qu’il aimait beaucoup. Son père qui encourageait son fils à avoir une passion noble était très fier que Death s’intéresse à la justice et aux sabres, il trouvait que ceux qui utilisait un fruit du démon était des aberrations de la nature, des personnes incapable de se battre par eux même et il transmit ce sentiment à son fils tout en lui inculquant certaines valeurs.

Le jour de son dixième anniversaire, son père le fit se lever aux aurores afin de lui remettre son cadeau. Tout d’abord, comme tous les ans à cette date, le père et le fils partirent sur la tombe de la mère de Death afin d’allumer une bougie et de lui adresser quelques prières car cela faisait maintenant dix ans qu’elle était partie laissant un grand vide dans le cœur de l’homme et de son fils qui n’avait jamais connu sa mère morte pour lui. Après une heure passait sur la tombe de la femme, à enlever les mauvaise herbes et à planté de nouvelles fleures, le père emmena son fils à l’entrée de la forêt de l’ile, un lieu dangereux ou animaux sauvages et plantes carnivores étaient légions. Devant le portail qui menait à ce lieu dangereux et mortel, il fixa son fils avant de lui remettre un sabre. Un magnifique ouvrage avec un fourreau rouge comme le sang et une lame brillant de mille feux. Il dit ensuite à son fils qu’il avait un jour trouvé ce sabre à l’intérieur de ruine dans la forêt et qu’il devait à présent s’en occuper.

Death était maintenant âgé de dix-huit ans. Pendant ces huit années, il s’entraina tous les jours avec le sabre que son père lui avait offert, tentant de trouver de nouvelles attaques ou de nouvelles manières de pourfendre son adversaire rapidement et sans bavure. Mais il voulait plus que ça, il ne voulait pas rester toute sa vie sur une petite ile à ne rien faire d’autre que de refaire encore et encore une même routine quotidienne. C’est pour cela qu’il s’engagea dans la marine au grand bonheur de son père fier que son fils ai trouvé une voie honorable et servant la justice. Le départ de Death pour le camp d’entrainement de la marine arriva le lendemain de son engagement. Même si son père était très fier de lui, il savait qu’il le laisser à présent seul comme ça mère n’était plus là. Devant le bateau qui devait l’emmener, il fit ses adieux à son père, l’homme qui l’avait élevé seul depuis toujours. Les adieux furent déchirant, mais l’amour était plus fort que la distance, il savait bien qu’il reverrait son père quand il serait un haut gradé. Le bateau l’amena alors au loin.

One Piece Héritage
Fiche de présentation




Dernière édition par Jason Hawk le Mar 27 Aoû - 10:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Hawk ~ [Fini] Mar 27 Aoû - 9:18

Fini. Je sais qu'elle n'est pas terrible, mais j'aime pas faire des prez, je me rattraperais dans le rp xD
Revenir en haut Aller en bas
Ryuketsu Kamui
Agent Novice
Agent Novice
avatar
Age : 23
Messages : 726
MessageSujet: Re: Hawk ~ [Fini] Mar 27 Aoû - 12:15



One Piece Héritage
Validation de la fiche présentation



Toi je te connais déjà, donc pas de bienvenue. Lol plus sérieusement bonne fiche de présentation, mais t'aurais pu faire mieux je pense ^^ Pas mal de fautes aussi qui aurait pu être éviter si tu t'avais relu je pense. Enfin bref, je te valide et je valide ton sabre de rang 50. Tu commenceras au grade de caporal et avec 400 PF +100 bonus qui te fera 500.


One Piece Héritage
Validation de la fiche présentation


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onepieceheritage.forumactif.org
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Hawk ~ [Fini]

Revenir en haut Aller en bas

Hawk ~ [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Détente :: Les fiches-