AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

~ Alcool & Evasion - Jett, Jinshu Amazaki, Loki Stark

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Loki Stark
Chasseur Novice
Chasseur Novice
avatar
Age : 22
Messages : 46
MessageSujet: ~ Alcool & Evasion - Jett, Jinshu Amazaki, Loki Stark Dim 27 Juil - 16:01





 ~ Alcool & Evasion ~


Bourdonnements, trouble de la vision, vertiges, maux de tête et de ventre, voilà ce que ressentait Loki en se réveillant un matin. Le jeune homme ne savait pas où il se trouvait, il ne pouvait ni se relever, ni voir, ni entendre quoi que ce soit. Il passa sa main sur le sol, Loki senti qu'il était couché sur un sol en pierre assez sale et poussiéreux avec quelques toiles d'araignées et insectes mort. Le jeune homme n'avait aucun souvenir, il ne savait pas où il était, ni ce qu'il y faisait, ni ce qu'il avait fait, il était totalement perdu. Son seul souvenir était d'être entré dans un bar et d'avoir commandé une bière. Petit à petit, ses sens revenait, le bourdonnement, qui auparavant était insupportable, s'apaisait tout doucement. Sa vue revenait, Loki pouvait aussi maintenant discerné les couleurs et les formes. La pièce dans laquelle il se trouvait était principalement d'une couleur grise. Une forte odeur se dégageait d'un coin de cette salle, ce qui fît un haut le cœur au jeune homme. Quelques instants plus tard, Loki retrouva tous ses sens aux maximums de ses capacités, il réussit à s'asseoir sur le sol, ce fût surement la gueule de bois la plus intense et difficile de sa courte vie. Dans la pièce où il se trouvait, il n'y avait rien d'autre qu'un trou dans un coin du sol, l'odeur nauséabonde venait de là, Loki comprit alors que c'était des toilettes de fortune. Un rayon de soleil apparu par une petite vitre poussiéreuse en hauteur d'un vieux mur en pierre, il fût ébloui, son seul reflex fût de se retourner, c'est là qu'il vît des gros barreaux métalliques. Les barreaux de cette cellule étaient moins dégradés par le temps que les autres, ils avaient l'air beaucoup plus résistant et récents Loki décida d'être plus attentif à l'environnement et observa les alentours. Derrière les barreaux, il n'y avait qu'un vieux bureau en bois sombre, derrière celui-ci, se trouvait un escalier en vieilles pierres pâles, les alentours étaient vides. Loki comprit alors qu'il était dans une vieille cellule, mais il ne savait pas pourquoi il y était. Il n'y avait aucun bruit, l'endroit semblait abandonné. Loki cria :

- " Hé oh ! Il y a quelqu'un ici ? Où suis-je ? Qu'est-ce que vous m'voulez ? Sortez moi de là ! "

Après son appel, il eu un grand silence, suivi d'un grincement de porte,  des bruits de pas qui descendaient l'escalier se firent entendre. Dans l'obscurité, une silhouette se dessina de plus en plus en fonction des bruits de pas qui se rapprochèrent, mais Loki ne parvint pas à voir la personne qui se trouvait en bas des escaliers. Il ne savait pas si cette personne était ennemie ou amie. Loki lui lança d'un ton méfiant :

- " Qui êtes-vous ? "


_______________________________________________________
#La paix n'a jamais été une option.
~ Présentation ~ Techniques ~Journal ~
~ Fight Theme ~



Dernière édition par Loki Stark le Dim 27 Juil - 21:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 76
MessageSujet: Re: ~ Alcool & Evasion - Jett, Jinshu Amazaki, Loki Stark Dim 27 Juil - 20:26


Une journée incroyable





Après quelques jours d'attente, j'obtins enfin une promotion, les évènements de l'île ayant tapé dans l’œil des supérieurs, je m'élevais au grade de Caporal. Mais cette promotion n'arriva pas seule, j'avais un ordre d'affectation. Je m'attendais à un départ calme, mais c'était sans compter la multitude de soldats qui vinrent me présenter leurs adieux. Si en apparence ils me laissèrent tous de marbre, certains me touchèrent, et je souhaitai une bonne continuation à mon ancienne équipe, avec qui j'avais effectué ma première mission, et dont j'avais partagé la douleur. Je passais mon dernier repas auprès d'Aoki, qui m'avait recommandé. Ses paroles, sages comme à son habitude, avaient su convaincre la hiérarchie de m'affecter sur un secteur où l'activité était plus grande.

Je m'embarquais donc sur un navire qui devait se rendre sur l'île de mon affectation. Mon ancien fort était isolé de tout, à plusieurs jours de bateau du port le plus proche. Durant la traversée, nous nous arrêtâmes plusieurs fois sur des petites îles pour tenter des recrutements. Ils furent infructueux, seuls deux jeunes adolescents, d'environ seize ans, s'engagèrent. J'écopais de la lourde tâche de les former, du moins j'en aurais écopé si ils n'avaient pas fugué durant la nuit. A l'aube du trentième jour, mon nouveau fort était en vue. J'étais sur la proue quand il se dessina à l'horizon, surplombant l'île, et première chose visible du fait de l'avancée de ses fondations sur la mer.

Il était majestueux, ses murs blancs incarnant la justice, il était légèrement plus petit que le précédent, moins haut, mais il semblait fourmiller d'activité. Ce serait ma base d'opération, les projets que les grands avaient pour moi étant de me faire bouger un peu partout. Nous mîmes deux heures à l'atteindre, et le navire entra dans le petit port de guerre, légèrement isolé du fort, mais un accès facilité avait été dégagé entre les deux. Alors que le navire s'apprêtait à repartir, je gagnais le fort, où l'on m'identifia avant de me laisser entrer. Je devais rejoindre le bloc C, où se cantonnait ma nouvelle unité. Les lieux étaient déserts quand j'arrivais, et j'observais les chambres une par une, avant de trouver la mienne. Nous n'étions qu'une douzaine dans ces baraquements.

Alors que j'observais les papiers qui avaient été posé sur mon lit, j'entendais un bruit de porte. Je sortais de la chambre et rencontrais la personne qui avait franchi le seuil. C'était un Marine d'environ quarante ans, grand, les cheveux d'un brun très foncés, courts. On sentait, rien qu'en se tenant près, la puissance formidable dont faisait preuve ce vétéran. Il leva les yeux vers moi, et m'adressa un sourire franc, avant de me demander :

"J'imagine que tu es un bleu ? Bienvenue à la maison !! Je suis le lieutenant John Clapton, en charge de la section mobile de cette base. J'imagine que tu souhaites visiter les lieux avec des explications."


"Je suis le caporal Jinshu Amazaki mon lieutenant. Ce serait un honneur de visiter ces lieux en votre compagnie."

""Moins de courbettes, plus d'action, retiens ça gamin, c'est la base dans notre unité. Comme tu t'en doutes, notre unité est spécifiquement chargée des opérations qui nécessitent une intervention rapide, discrète et efficace. Je suis le lieutenant en charge de cette unité, d'ailleurs appelle moi par mon prénom quand on est en privé, enfin dans ces lieux. Nous opérons donc sur de nombreuses missions. J'ai brièvement lu ton dossier, et c'est ton fruit qui m'a intéressé. Ne te connaissant pas plus que ça, je ne peux encore me figurer tes capacités en mission, mais je ne doute pas qu'elle soient bonnes. Cette salle est donc notre QG, avec cartes, primes, et informations en tout genre."


Il avait retournée une cloison, qui dévoila une quantité impressionnante de documents en tout genre, et je me demandais même si je ne venais pas d'intégrer les forces gouvernementales. Des pirates étaient localisés partout sur une grande carte de South Blue, et il s'en approcha pour la mettre à jour. Il retira pas moins de cinq pirates solitaire de la carte, s'approcha d'une liste et les raya, en inscrivant à côté le nom de la prison où ils étaient maintenant bouclés.

"Combien de temps avez-vous passé à les chasser, les intercepter et les capturer ?"

"Un petit mois, mais ils n'ont pas fait long feu, le mois est dû aux déplacements. Bon, je pense que tu devrais faire un petit tour du fort, commence par le bâtiment d'à côté, c'est la prison. On se retrouve ici ce soir, tu as ta journée."

Je sortais donc du bâtiment comme il entrait dans sa chambre. Je clignais des yeux sous le soleil encore matinal qui s'était puissamment installé. J'avançais droit vers le bâtiment suivant. Son apparence était si sinistre que cela ne pouvait pas être autre chose. Elle était bâtie de plein-pied, et de forme rectangulaire. J'entrais, au moment même ou un bruit se fit entendre. Je me rapprochais de la porte d'où il venait d'émaner, avant de retourner chercher le registre des entrées. Il n'y avait qu'une cellule en bas, et c'était celle d'un ivrogne qui avait été ramené ici pour trouble de l'ordre public.

La porte grinça quand je fis tourner les gonds. Cette porte était solide, je voyais mal un prisonnier ordinaire la franchir. Un utilisateur de fruit du démon, en revanche, selon son pouvoir, la franchirais avec plus ou moins de facilité. Je descendais les escaliers, le plus doucement possible, et m'arrêtais en bas pour examiner l'individu visuellement.

Il semblait être assez jeune, je dirais la vingtaine par son attitude mais son physique le rendait plus jeune encore. Il n'était pas un prisonnier lambda, peut-être pas un criminel, mais une personne qui connaissait le choc des armes, des balles et le contact de la mort. Cela se lisait dans ses yeux, ses traits étaient imbibés de la colère ressassée. Il n'était pas quotidiennement serein, et ses accès de rage semblaient être assez menaçants. Mais il était de l'autre côté des barreaux, et j'avais un pouvoir. Quelque chose cependant me disait que quelque chose arriverait.

"Qui êtes-vous ?"

Je sortais alors de l'ombre que m'offrait le porche de la porte au dessus des escaliers, et je me mettais à une bonne distance de la cellule, sans être trop loin pour qu'il m'aperçoive, sans être trop près pour ne pas subir une analyse. Son ton plein de méfiance indiquait qu'il n'avait pas conscience des choses arrivée la veille. Mon ton se fit froid, et implacable.

"Caporal Amazaki. Vous êtes détenus par la Marine pour ivresse sur la voie publique et trouble de l'ordre public, pour une durée de trois jours. Vous serez relâchés par la suite, après avoir écopé votre peine. Vous êtes dans un sacré état, mais nous devons procéder à un léger interrogatoire, pour connaître votre identité, bien qu'aucune prime ne vous incombera"


Je me tournais en entendant un bruit derrière moi, avant de fixer de nouveau le prisonnier.



To be continued...


Dernière édition par Jinshu Amazaki le Lun 28 Juil - 22:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jett
Caporal
Caporal
avatar
Age : 22
Messages : 82
MessageSujet: Re: ~ Alcool & Evasion - Jett, Jinshu Amazaki, Loki Stark Lun 28 Juil - 21:18


~ trois gugusse pour le prix d'un ~ 



Hoy Hoy Hoy... comme si ils pouvaient m’échapper... les trois galopin qui courraient devant moi avait beau être rapide, ils n'arrivaient pas a se faufiler parmi la foule aussi aisément que moi. Je bondissais évitant marchand et étalage renverser qui traînaient après le passage de ces voleurs en carton. Je les avait repéré la mains dans le sac alors qu'ils détroussait un pauvre monsieur le couteau sous la gorge, mais des mon apparition ils avaient fuit. Pff j'en avais marre, trop de monde un jour de marché ! Je m'accrochais a une gouttière et grimpa prestement sur les toits des maisons. Le sourire au lèvres, ici au moins c’était plus facile pour les suivre... leur avancer produisait un sillon chaotique derrière eux. Une fois en hauteur c’était beaucoup plus simple de les voir et ils semblait ne pas m'avoir vu grimper, du coup ils ralentissaient visiblement leur course d'un air soulager.

De ce fait, je ralentit la cadence et avança d'un pas plus mesurer en me cachant pour les observer.. ils tournèrent au coin d'une rue légèrement plus calme sur le coté avant d'arriver dans une troisième des plus déserte. Les pauvres.... c’était un cul de sac, mais il ne semblait pas perturber. Sûrement croyait-il qu'il m'avait semer. Un sourire orna mon visage lorsqu'ils s’essuyèrent le front soulager. Etje bondit pour arrivé entre eux et l’échappatoire. Ma mains fouilla ma poche d'herbe rapidement pour trouver ce qu'elle voulait. C’était une boulette de plante, totalement inoffensive... ou presque.
Que des bonnes plantes... dont le goût provoquait les pire réaction possible tant il était amère et cela provoquait l'inconscience ou du moins les m’étais hors d'état de nuire a les faire vomir en continue. Depuis que j'etais ici, elle ne m'avait pas vraiment servi et j'avais envie de les tester.

D'un bond je fut sur le premier et lui fourra la boulette dans la bouche alors qu'il me regardait les yeux grand ouvert... c’était vraiment des looser a se mettra a trois sur une personne pour lui soutirer de l'argent. Alors qu'il se retrouva accroupi a se tenir la gorge et baver le deuxieme essaya de me montrer son jolie couteau. Cet homme n'y connaissait visiblement rien en combat et se contentai de le balancer de droite a gauche en reculant, le troisième vaurien se cachant derrière lui. Un son me préviens que le tout premier qui avait goutter a la boulette vidais ses tripes coucher sur le sol presque inconscient. Des vrai femmelettes... je l'avais moi-même tester cette boulette pas besoin de pousser des râles aussi pitoyables...

j’hésitais quelque seconde puis finalement je choppais ma lance dans mon dos, autant leur montrer directement qui avait le pouvoir ici. Celui au couteau fit une mine déconcertante lorsque son arme vola après avoir percuté le manche de ma lance. Son regard fit l'aller retour entre la lame au sol et celle dans ma mains avant de lever les mains en l'air suivit de son accolite


-Merde on se rend !

C’était tout ? Juste ça ? Et votre arrogance de tout à l'heure face a ce grand père ? Une fois les trois larrons menotté, je les traînais jusqu'au fort ou j'avais été assigné. J’étais ici depuis une semaine et il y avait déjà eu pas mal d'action. Le lieutenant était très compétant pour gérer toute cette foule et nous avions déjà capturer deux équipage de pirate mineurs... mais cela encombrait nos geôle en plus des ivrognes régulier et des vauriens comme je venais d'attraper. On m'appela lorsque j'arrivais au bord du bâtiments, c’était la vigie.

-Jett ! C'est pour quoi eux ?

-Agression a mains armé !

Il sourit et ouvrit la porte. Même si cela ne faisait qu'une semaine que j’étais ici, on faisait connaissance assez rapidement car il n'y avait pas tant de marine que ça, juste de quoi sécuriser la ville et surtout le port. Mais même avec un nombre réduit, nous nous en sortions très bien grâce au commandement du lieutenant. Je poussais mes proies devant moi d'un coup de lance et me dirigea vers la prison. Je croisait le lieutenant dans la cour, il sortait tout juste.

-Ah Jett ! Tu nous emmène des nouveau locataire je vois. On a un petit problème de place avec ces dernières capture... On doit avoir des ivrogne qui prenne de la place si besoin tu les sorts de la si ils ont décuvé.

-Ah oui je les ai pris la mains dans le sac alors qu'il volait un vieil homme. Je tirais sur la corde pour les faire avancer.

-Eh bah si tu va vers la prison, tu devrais croisé le nouveau. Je viens tout juste de lui dire de partir visité.

Je hochais la tête au garde a vous et repris mon chemin jusqu'à la prison. Les geôlier me validèrent que les places était prisent. Mais l'une des petites cellule du bas pouvait être libéré si il fallait. Je rentrais alors qu'un marine faisait son petit speech... sûrement le nouveau. J'avançai et poussa les trois autres boulet devant moi.

-Ouai ouai ouai... désolé de t’interrompre cher collègue. Caporale Jett ici présente... et je dois libérer celle cellule. On a des petit problème de place et on va évité de gardé des ivrogne ici juste pour qu'il décuve. Aller hop hop hop.

J'ouvrais la porte avec une clé et offrit au détenue de sortir alors que j'enfournais les gugusse a l'intérieur. Une fois tout le monde a sa place je la refermais

-je vous libère en espérant que vous ne recommenceriez pas a faire le dawa en ville !

Oh... maintenant que je l'avais en face de moi... il était tout jeune en faite... enfin comme moi quoi. Quel idée de faire le soûlard a notre age sérieusement il y avait bien plus intéressant a faire. Un œil rapide me suffit a voir qu'il était en pleine gueule de bois. Je soupirais et attrapa un verre d'eau sur la table ou se trouvais un plateau repas avant d'y émietté une petite feuille que j'avais attrapé dans ma sacoche. Puis lui tendis

-ça te fera du bien, tu as une sale mine. Mais le caporale Amazaki a tout de même raison, nous aurions besoin d'information pour connaître ton identité et autres.

Je crois que je venais littéralement de saper l'autorité du caporale... mais ça lui fera les pied avec son ton complètement hautain de tout a l'heure. J'attrapais la feuille d’interrogation de la main en souriant.

- Nom prénom age...blablabla profession...blablabla … bref faudrait que tu répondes à tout ça qu'on le recense au cas ou tu serait tenté de recommencer.



_______________________________________________________

On peut aimer quelqu'un en détestant ce qu'il a fait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loki Stark
Chasseur Novice
Chasseur Novice
avatar
Age : 22
Messages : 46
MessageSujet: Re: ~ Alcool & Evasion - Jett, Jinshu Amazaki, Loki Stark Mar 29 Juil - 11:38





 ~ Alcool & Evasion ~


Après quelques secondes, Loki pouvait discerné légèrement le visage de la fine silhouette. C'était un jeune homme, à peine plus âgé que lui. Ce jeune homme était impeccable, une tenue irréprochable, bien coiffé, tout l'inverse de Loki à l'heure actuelle mais cependant, il avait l'air assez stressé. Le jeune marine prit la parole, malheureusement pour Loki, sa gueule de bois était plus forte que lui, il n'arrivait pas à se concentrer assez pour écouter totalement:
- " Caporal ...ki. Vous êtes détenus par la Marine ... pour une durée de trois jours ... Nous devons procéder à un interrogatoire, pour connaître votre identité... "
Loki avait vraiment du mal à comprendre ce que lui disait ce caporal, et était totalement perdu. De plus, quelque chose l'intrigua, il n'avait pas remarquer la présence d'une jolie jeune femme blonde juste derrière lui accompagné de trois autres hommes, surement des prisonniers. Elle ne semblait pas du tout comme l'autre homme. Celle-ci avait l'air beaucoup plus décontractée et sereine, elle coupa la parole au caporal tout en poussant les trois autres prisonniers. La jeune blondinette parlait tellement vite que Loki ne comprit pas un seul mot, excepté qu'elle était le caporale Jett. Celle-ci lui ouvrit la porte et lui tendit un verre d'eau. Toujours dans le mal, Loki marcha tant bien que mal en dehors de sa poussiéreuse cellule et bu le verre d'eau cul sec sans se méfier s'il y'avait quelque chose d'autre dedans.

La jeune femme saisit un formulaire et commença à parler à Loki. Sans rien dire, Loki prit ce formulaire et commença à le remplir avec grande difficulté. Cependant, toujours méfiant, il ne mit pas son vrai nom de famille, ni sa profession. Certains marines considéraient les chasseurs de primes comme des pirates qui faisaient justice eux-mêmes. D'après le formulaire, il s’appelait Loki Striker, et était gazier, il s'occupait de gérer le gaz naturel en ville. Après avoir posé le formulaire sur la table. Loki fixa la jeune femme, rougit. A première vue, le jeune homme devait être attiré par Jett, mais quelques secondes plus tard, Loki commençait à s'étouffer et s'effondra au sol en suffoquant. Il venait de faire une réaction allergique dû à la plante que la marine avait infuser dans l'eau qu'il venait de boire. Pendant que Loki était à terre, son fruit du démon fît des siennes du gaz sorti de ses narines et de sa bouche, même certains de ses membres se transformaient en gaz pendant quelques secondes. A ce moment là, Loki prît la parole avec une voix cassée et pleine de colère:
- " Qu'est ce que vous m'avez fait ? Vous vouliez m'empoisonné ? "
Vu de l’extérieur, cela devait être un grand spectacle. Quelques minutes après, tout était redevenu normal, c'était la première fois que Loki avait à faire à quelques choses de la sorte, il semblerait que son fruit du démon ai absorber tous les éléments qui avait provoqué cette réaction allergique qu'avait subit le jeune homme encore sous le choc.
- " Qu'est ce que t'avais mis dans mon verre ? "
Questionna Loki qui était perdu à cause de ce qu'il venait de se passer.

_______________________________________________________
#La paix n'a jamais été une option.
~ Présentation ~ Techniques ~Journal ~
~ Fight Theme ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 76
MessageSujet: Re: ~ Alcool & Evasion - Jett, Jinshu Amazaki, Loki Stark Mer 30 Juil - 18:09


Événement inattendu





Alors que j'allais continuer le speech habituel, une jeune caporal arriva avec trois joyeux lurons et coupa court à mes paroles. Le prisonnier fut libéré, et elle lui tendit un verre d'eau après y avoir ajouté une feuille sûrement pour son ébriété. Je ne reconnaissais pas cette plante, malgré mes connaissances en biologie, et cela me troubla un court instant. Mais elle ne pouvait pas, de toute évidence, droguer un simple prisonnier. Jett lui passa donc le formulaire et il commença à le remplir, tant bien que mal. Il s'était vraiment ruiné la santé en absorbant tant d'alcool. Je ne comprenais pas ce geste, et je ne l'avais jamais compris. L'alcool obstrue vos sens, l'alcool vous rend faible, l'alcool vous ridiculise. Une fois qu'il eut terminé, il posa le formulaire, et je l'examinais, tandis qu'il semblait être en pleine contemplation de ma collègue Jett. Il était gazier, et son nom était Loki Striker, il travaillait donc dans cette ville.

Tandis que je lisais la fiche, il commença à s'étouffer, et s'effondra au sol sans préavis. Je me tournais vers ma collègue incrédule, avant de me rendre compte que du gaz s'échappait de ses orifices naturels, et son corps, par endroit épars se transformait en gaz. Une chose était certaine, cet homme était un menteur, et il possédait les pouvoirs d'un fruit du démon, et un fruit puissant, si mes doutes concernant l'appartenance au type Logia se confirmaient. Il représentais une certaine menace s'il s'avérait être un ennemi, mais s'il l'avait été, il ne serait pas là, il se serait battu pour se défendre des Marines qui l'avait emporté la veille. Il s'énerva et nous demanda si nous l'avions empoisonnés.

"Crois moi, si on avait voulu te tuer, on aurait fait ça autrement, ton métabolisme a simplement réagi avec la plante qui à été mise dans ton verre"

Je n'avais aucune chance de pouvoir l'aider, aussi, quand les réactions se stoppèrent, je le relevais. Il nous regardait avec incompréhension, et l'on sentais que ce qui venait de se passer l'avait fortement choqué et troublé. Je commençais à me demander si cette plante affectait tous les utilisateurs de fruits du démon de la sorte, où si c'était simplement son corps qui avait fait une réaction allergique. Je lui proposais une chaise, tandis qu'il demandait ce que ma collègue avait mis dans son verre.

Je ne pouvais pas répondre à cette collègue, aussi je laissais ce soin à ma collègue. J'entendis un bruit à l'étage supérieur, aussi je remontais voir ce qu'il s'y passait. Le lieutenant était là, il semblait chercher quelque chose. Ou quelqu'un. Je l'apostrophais, lui demandant ce qu'il voulait. Sa réponse fut brève, et je sentais l'urgence et la gravité de la situation au son de sa voix.

"Jinshu, dieu merci tu es là. Jett est avec toi ?"

"Elle est en bas, avec ce certain Loki. Un problème ?"


"Des pirates. Leur chef n'est pas ordinaire, c'est du gros calibre ce coup-ci. Je vais avoir besoin de vous deux, rejoignez moi à l'entrée du fort le plus vite possible."

"Très bien Lieutenant."

Il ressortis en courant, et j'ouvrais brusquement la porte, descendant les escaliers quatre à quatre. Si le Lieutenant était aussi inquiet, c'est qu'il y avait un problème. Il n'était pas du genre à être effrayé par n'importe qui, et si il requérait notre appui pour abattre, l'ennemi devait être gros. Je me demandais quand même pourquoi il venait chercher deux simples caporaux pour cette mission, mais l'heure n'était pas à la réflexion, mais à l'action.

"Jett !! Il faut qu'on bouge, John à besoin de notre aide, et je veux dire par là qu'il veut qu'on l'appuie dans un combat alors c'est du gros calibre !"

Je me tournais vers Loki. Si il était un allié, il nous épaulerait, puisqu'il pouvait à priori se battre, et nous pourrions vaincre plus facilement encore, et en faisant ça, nous pourrions oublier de l'inscrire sur les registres, ou sa page disparaîtrais par mégarde. C'était assez inhabituel de ma part, mais il savait faire des compromis pour se faire des alliés, et j'étais persuadé qu'il pouvait s'avérer être un allié formidable. Mes pouvoirs me permettait simplement de faire de l'appui, ou d'affaiblir l'ennemi, chose que je ne me priverais pas de faire dès que l'occasion se présenterais.

Une stratégie commençait à germer dans mon esprit, au cas où celle que nous devrions appliquer échouerait. Nous pourrions avoir ce pirate plus facilement si je l'affaiblissait, mais tout ne se jouerait pas là-dessus. Les aptitudes de mes camarades devraient être exploitées en leur maximum. Nous vaincrions, j'en étais persuadé, nous ne pouvions perdre, et là était peut-être la clé d'une nouvelle promotion.




To be continued...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jett
Caporal
Caporal
avatar
Age : 22
Messages : 82
MessageSujet: Re: ~ Alcool & Evasion - Jett, Jinshu Amazaki, Loki Stark Mar 5 Aoû - 22:28


~ L'appel de la gueguerre contre les pirates ~ 



J'observais le jeune homme remplir la grille de la petite fiche et lisait en même temps. Il semblait réfléchir pour écrire comme si c’était difficile pour lui. Je haussais des sourcils … Il s'appelait Loki Striker, et il était gazier. Mhhh je savais pas vraiment a quoi correspondait cette profession. Il allait vraiment falloir que je me renseigne plus sur ce qui existait sur les endroits plus évolué que mon île natale. Il leva enfin les yeux du formulaire quand son visage passa au rouge. Il y avait un soucis ?

La réponse suivit juste après. Le jeune homme s’effondra sur le sol.... Ah oui c'est vrai c’était un possible effet secondaire que j'avais totalement zapper mais loin d'être mortel au contraire, cela allait sûrement complètement le remettre sur pied. Mais les mouvement saccadé qu'il se mit a réaliser sur le sol suivit des jet de gaz qui remplaçait ses bras et ses jambes me firent douté. Je m’accroupis a coté du jeune homme lorsque il se remit debout en hurlant a moitié qu'on avait essayer de l'empoisonner.

Empoisonner ? Vraiment ? Alors que j'avais émietté la feuille de Caribia bien en évidence devant lui.... enfin il était a moitié KO par la migraine donc cela ne m'étonnais guère si il ne l'avait pas vu... mais quand même me suspecter ainsi c’était pas très gentil. Mais ce fut Amazaki qui répondit a ma place


-Crois moi, si on avait voulu te tuer, on aurait fait ça autrement, ton métabolisme a simplement réagi avec la plante qui à été mise dans ton verre

Je souris alors qu'un bruit retentit au dessus de nous. Le caporale Jinshu parti directement voir ce qui se passait au dessus pour voir. Après une tel réaction, je me devais quand même de répondre a Loki pour lui expliquer

-De la feuille de Caribia c’était, juste une ça soulage les mot de tête. C'est très utile pour les personnes dans ton cas mais ton corps n'a pas l'air de beaucoup l’apprécier c'est rare les réaction comme ça.

Je souris alors que déjà, mon collègue redescendait les marches presque affolé. Je le regardais soucieuse alors qu'il arrivait devant nous.

-Jett !! Il faut qu'on bouge, John à besoin de notre aide, et je veux dire par là qu'il veut qu'on l'appuie dans un combat alors c'est du gros calibre !

John ? Il était serieux... voilà un manquement exemplaire a la hiérarchie je fronça les sourcils. Le petit nouveau venait a peine de ramener ses fesses qu'il appelait déjà le lieutenant par son prénom. Et puis sérieux.... c'est pas parce qu'il a besoin de nous que nous étions dans l'urgence absolue. Par contre nous dire pourquoi on avait besoin de nous ça c’était pas important. Cet homme,  Aucune manière et ça se disait de l'armé ! Il regardait Loki comme si celui-ci pouvait nous aider... C’était un simple gazier comment pouvait-il savoir ce battre ? Quoique... la transformation de ses membres en gaz précédemment... mhhh... cela provenait d'un fruit du démon aucun doute... pourquoi un gazier serait-il en possession d'un fruit du démon ? Enfin... je disais ça mais peut être était-il gazier parce que son fruit le composait de gaz a priori ? Puis bon je n’étais pas vraiment sur du rôle que comportait ce métier.

Sur le coup je penchais la tête songeuse en observant le jeune homme... Vraiment rien de spéciale mais si monsieur le caporale pensais qu'il pouvait servir. Finalement je parti en flèche vers l'escalier pour me trouver en face de mon collègue avant de lui administrer une claque derrière la tête.


-La prochaine fois que tu tu appels un supérieur aussi familièrement il va falloir que tu t'explique ! Le lieutenant n'est pas ton ami, c'est ton chef alors un peu de respect ! On y va... et toi le gazier, je suis désolé pour cet réaction étrange au Caribia, mais au vu du regard du caporale tu ne lui es pas indifférent si tu sais te battre tu peux nous suivre  sinon retourne chez toi.

Sans dire un mot de plus je grimpa les escalier rapidement et sorti par la porte. J'avoue que je me comportais comme si j’étais sa supérieur, mais tout de même, il fallait le remettre a sa place.  En continuant dans les couloir j'arrivais jusqu'à la cour. Arrivé la je retrouvais les autres marines du fort et on nous indiqua la zone a surveiller la ou le pirate et son équipage avait été vu.

Ainsi.... C’était encore des pirates qui faisaient des siennes.... Effectivement alors si c’était un groupe assez important, il allait falloir tout l'aide requise, même celle des nouveaux. Les groupes furent indiqué en quelque instant, ceux qui restait ici pour surveiller et les autres pour partir vers le port, rien de bien compliquer. Vu que le lieutenant était venu nous chercher de lui même, nous allions sûrement devoir allez sur le front. Cela ne m’étonnais guère étant donné que j’étais utilisatrice d'un fruit du démon, mon pouvoir allait sûrement être utile, ou si il y avait des blessés sur place je pouvais m'occuper des soins rapides.  Mais pourquoi Jinshu ? Peut être pour lui montrer comment le fort procédait.. Mhh oui c’était tout a fais possible et voir ses capacité.

Lorsque les explications furent terminé, les groupes se séparèrent pour se dirigé vers la cible. Jinshu c’était retrouver avec moi, nous n'étions que deux, sûrement pour que je fasse ma nounou avec ce nouveau. Mais il ne devait pas être trop mauvais si ils pensaient que nous pouvions nous en sortir a deux.  Ahh et le gazier ? Je ne savais pas si il avait participé au petit discours dans la cour, je n'avais pas fais attention. Sûrement était-il directement parti rentrer chez lui... je ne fis pas l'effort de regarder vers la prison, on nous avait confié une tache et on devais la remplir, si il souhaitait nous rejoindre il n'aurai qu'a nous retrouver la bas ou nous suivre. Je partis en direction du port


- Évitons d'arrivé les derniers... On risquerait de louper toute l'action.

Je souris d'un air carnassier avant de partir au pas de course jusqu'au port. Que la chasse commence...



[HS : je fais avancer l'action qu'on accélère ça ira plus vite. Loki je te laisse décidé ce que tu va raconter si tu nous suit ou si t'es déjà parti devant.]

_______________________________________________________

On peut aimer quelqu'un en détestant ce qu'il a fait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loki Stark
Chasseur Novice
Chasseur Novice
avatar
Age : 22
Messages : 46
MessageSujet: Re: ~ Alcool & Evasion - Jett, Jinshu Amazaki, Loki Stark Jeu 7 Aoû - 19:43





 ~ Alcool & Evasion ~


Loki avait du mal à saisir tout ce qui se passait. La jeune femme lui expliqua que ce qu'elle avait fait avait pour but de soigner sa gueule de bois plus rapidement, que ce n'était qu'un simple effet secondaire. Cela se tenait, ça semblait probable après tout, pourquoi vouloir tuer quelqu'un qui n'a commit qu'un délit mineur ? Loki se calma, il se senti revenir à un stade d'apaisement, en plus de ça, grâce à Jett, sa gueule de bois n'était plus qu'un lointain souvenir. Soudain, Loki remarqua le caporal qui revenait, il ne l'avait même pas vu partir à cause des événements précédents. Celui-ci semblait assez affolé. Il semblerait que de puissants pirates avait commencés à s'attaquer à la base où Loki se trouvait. Loki avait saisi le sous-entendu du caporal, il voulait le plus d'aide possible, après tout, Loki était chasseur de pirate, qu'il fasse son activité à l'aide de marine ne le dérangeait pas beaucoup du moment qu'il n'ait pas de compte à rendre à personne. Quelques instants après cette annonce, les choses semblaient s'agiter à l'étage et à l’extérieur. Des bruits de pas raisonnaient au plafond des cellules, faisant trembler certains vieux barreaux en métal rouillés. Les deux caporales partirent au combats. En seulement quelques secondes, Loki se trouvait seul au milieu des cellules, les autres détenus le suppliait de les libérés en lui promettant des trésors mais il n'y porta même pas attention. Après quelques minutes de réflexion Loki se décida de se joindre à la bataille.  
~ Dispersion ~
Loki disparu sous les yeux ébahie des prisonniers qui restaient bouche-bée. Le trajet fût assez court, en seulement une ou deux minutes, Loki avait rejoint le champs de bataille. Elle avait lieu dans le port de la ville. Il y'avait plein de bateau de toutes tailles, des bateaux de marchandise en bois, des bateaux de pêche en métal et enfin des bateaux de la marine. Loki reprit forme humaine au milieu de cinq pirates, cinq petites pointures. Les cinq pirates surpris par l'apparition du jeune homme, eurent un blocage de plusieurs secondes. Loki en profita.
~ Asphyxie ~
Les cinq hommes tombèrent comme des dominos sur le sol, sans oxygène, ils se débâtèrent sur le sol en étouffant. Deux autres hommes se mirent à courir, avec leur sabres sur Loki. Il sorti ses deux fidèles dagues et à l'aide de son fruit du démon, se propulsa tout droit sur ses assaillants. Les deux pirates se stoppèrent quand ils virent un gamin avec du gaz à la place des jambes leur foncés dessus sans avoir la moindre expression de peur sur son visage. Loki trancha le duo de pirate en quelques mouvements rapides avec une grande aisance. Tout à coup, un coup de feu retenti, Loki senti de l'air passer à travers son crâne, une balle venait de le transpercer, armé dans petit sourire en coin, il se dît à lui même:
- " C'est parti ! "
 

_______________________________________________________
#La paix n'a jamais été une option.
~ Présentation ~ Techniques ~Journal ~
~ Fight Theme ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 76
MessageSujet: Re: ~ Alcool & Evasion - Jett, Jinshu Amazaki, Loki Stark Dim 10 Aoû - 17:57


Au détour d'une auberge





Après les avoir avertis du message, je me rendis compte que j'avais appelé le Lieutenant par son prénom. Une erreur qui me valut une claque derrière la tête de la part de ma collègue, ainsi qu'un sermon. Moi même je m'en voulais d'avoir tant manqué de respect à la hiérarchie, et je devais passer pour une tâche et un bleu total. J'aurais cependant l'occasion de montrer mes capacités dans quelques instants seulement. Nous étions remontés dans la cour, et il y eut un discours explicatif au sujet des ennemis que nous allions affronter. J'allais enfin pouvoir utiliser mes pouvoirs contre des adversaires en nombre, chose que je n'avais jamais faite auparavant. Mes aptitudes seraient néanmoins appréciables, et je pourrais prouver que je n'étais pas le petit bleu inutile du lot. Mes hormones changeraient mes ennemis en vulgaires marionnettes de mon pouvoir. Ce fruit m'avait offert un don que je ne pouvait ignorer, il me permettait de rendre les choses justes, comme elles devraient l'être.

Une fois le speech terminé, les groupes commencèrent à se former et à partir dans la direction du port. Je m'étais retrouvé dans en duo avec la caporale Jett, et cela m’arrangeais assez, je pourrais enfin lui montrer que je n'étais pas le faiblard qu'elle s'imaginait, bien que mon corps induisit tout le monde dans cette voie. C'était une chasseuse, on le sentait au ton de sa voix, et une leader accomplie. Elle irait loin dans la Marine, tout comme je comptais le faire. Notre équipe risquait d'être la plus croustillante aujourd'hui. Elle devait avoir un style de combat bien différent du style classique au sabre et au fusil, et pour ma part, je ne sortirais rien de plus comme arme que mon revolver. Mes ongles se chargeraient de donner à l'ennemi un désavantage sérieux. Nous devions briller aujourd'hui, et enfin être promus à un poste encore plus haut.

"Évitons d'arriver les derniers.. On risquerait de louper toute l'action."

"L'action sera au rendez-vous aujourd'hui, je le sens."

Nous partîmes d'un seul coup au pas de course, en direction du port. L'on sentait que Jett était habituée à pratiquer la course, et que c'était une redoutable combattante. Mais je ne restait pas en marge, je la suivais avec aisance, mon endurance étant parfaitement entraînée par des années de travail. J'avais intégré la Marine dans le but de battre des criminels hautement recherché, aussi il valait mieux que ma condition physique soit aiguisée. Tandis que nous courrions dans les rues, je m'assurait de faire le vide total de mes pensées, pour ne me concentrer que sur l'essentiel. C'était une vieille habitude chez moi que de faire cela avant une tâche requérant ma totale attention. Je la suivais, à un pas en arrière, prêt à bondir en arrière dans le cas d'une attaque, et cela était plus prudent.

Nous approchions de plus en plus du port, aussi je vérifiais le barillet de mon revolver. Il était plein, prêt à déverser une salve de six munitions dans le corps de mes adversaires. Soudain, une ombre au sol m'indiqua qu'il y avait du mouvement au-dessus de nous. Je m'arrêtais brusquement, et passais en vitesse devant ma collègue, d'un pas plus rapide. Mes ongles se plantèrent dans la peau du pirate qui franchit avec fracas la porte entrouverte de l'auberge à notre droite, en aval. L'hormone qui s'écoula en lui le priva d'une partie de ses forces, et n'étant plus entraîné par celle-ci, il bascula en avant, la face la première. Mon revolver lui envoya une balle dans la tête. Un pirate de moins, une menace de moins. Je me reculais, laissant sortir un second pirate de l'auberge. Deux autres bloquèrent la rue dans le sens où nous allions, et enfin deux autres vinrent se placer sur notre gauche et derrière nous.

"On dirait qu'ils sont en surnombre, mais sont-ils tant avantagé que ça ?"

Je me tournais vers ma collègue, et lui adressais un regard qui ne devait lui laisser aucun doute sur mes intentions. Nous allions nous occuper en vitesse de ces joyeux lurons et rejoindre le port, où nous nous chargerions de tout leurs amis. Mais il fallait néanmoins rester prudent, un ennemi ne devant jamais être sous-estimé. Je m'adressais alors à ma collègue, lui présentant mes derniers mots avant le combat :

"C'est le Fruit des Hormones que j'ai utilisé, voilà mon pouvoir, et excuse moi pour tout les incidents de tout à l'heure, je suis un peu mal à l'aise quand je rencontre trop de personnes charismatiques. Mais si on roxait ces enfoirés ?"

Peut être que l'atmosphère se détendrait autour de nous au fur et à mesure, pour une collaboration plus saine, et peut-être qu'elle ne me sous-estimerais plus après cette journée.



To be continued...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loki Stark
Chasseur Novice
Chasseur Novice
avatar
Age : 22
Messages : 46
MessageSujet: Re: ~ Alcool & Evasion - Jett, Jinshu Amazaki, Loki Stark Mar 2 Sep - 12:36






~ Alcool & Evasion ~
Loki Stark, Jett, Jinshu Amazaki




La bataille faisait rage. Il y eu autant de mort de chaque côté, les pirates se mettaient à trois ou quatre contre les plus hauts-gradés, mais rien n'y fût, les caporales étaient beaucoup plus fort qu'eux. Loki, lui, se lassait. Il avait l'impression que plus il tuait de pirates, plus il y'en avait. Entre deux cris de douleurs de ses victimes, Loki aperçu au loin derrière les pirates, un homme qui semblait plus fort que les autres. Cette homme était plus grand, plus gros, mais aussi plus musclé et semblait légèrement plus intelligent que le reste de l'équipage d'idiot qui avait prit d'assaut une base de la marine de South Blue. Aucuns doutes, c'était leur capitaine, c'était lui qui donnait les ordres, c'était lui le plus fort des pirates ici présent. Loki décida d'essayer de se frayer un chemin en travers de la foule de crétins qui attaquait les forces de l'ordre. Pendant qu'il découpait des pirates avec une agilité et une vitesse déconcertante, Loki avait réfléchit à un plan, un plan basique certes, mais qui allait surement marcher. Loki voulait battre le capitaine des "sans-cervelles", étant donné que c'était le plus fort, il pourrait facilement impressionner et terrifier les autres, ce qui allait faire apparaître une vague de panique dans le rang des pirates et ils feront erreurs sur erreurs sans meneur, certains vont même surement fuir, Loki s'occuperait d'eux, laissant les plus combatifs aux marines et à leurs caporales. Loki continua sa course, le nombre de pirate présent était assez impressionnant, de plus en plus de pirate comprirent que le jeune homme essayait de s'attaquer à leur chef et lui barrèrent la route, plus Loki progressait, plus il rencontrait des hommes plus fort, mais toujours pas assez pour battre un fruit du démon de type Logia. Après quelques dizaines de minutes au milieu des pirates, Loki comprit que son plan commençait déjà à faire effets, certains pirates du front avait déjà commencer à faire marche arrière pour se retourner sur Loki, ce qui laissa bien avancer les marines. Les soldats tuèrent beaucoup de pirate idiot qui s'étaient laissé distraire par la manœuvre du jeune homme. Arrivé en face du capitaine, Loki s'arrêta net. Il était beaucoup plus impressionnant de près que de loin. Son air bêta avait totalement disparu, une aura de détermination et de haine se laissa ressentir quand on se tenait près de lui, un frisson parcouru l'échine de Loki. Le jeune homme avait même remit son plan en question, et si il n'y arriverait pas tout seul ? Et si le capitaine avait lui aussi un pouvoir, ou pire, du granite marin. Le capitaine avait un énorme avantage, il était entouré par ses propres hommes et connaissait les pouvoirs de son adversaire, ce qui ne fût pas le cas de Loki. De plus le jeune homme avait utilisé son fruit du démon depuis le début de la bataille, ce qui l'avait épuisé, il fallait qu'il économise ses force. Loki tena sa garde à l'aide de ses deux dagues et s'élança en direction du Capitaine:
- " Je chasserai les pirates jusqu'au dernier ! "

Le capitaine décrocha un sourire sadique à Loki en sortant un sabre avec une énorme lame avec des piques sur le côté, ce n'était pas un sabre ordinaire. Loki avait perdu l'habitude d'essayer d'esquiver les coups de ses adversaires depuis qu'il avait un fruit du démon de type Logia, il s'était dit qu'il fallait mieux éviter les coups de cette homme, par mesure de sécurité. Après avoir esquivé et paré plusieurs attaques, Loki se retourna pour inspecter le déroulement de la bataille. La marine semblait avoir prit l'avantage, elle gagnait de plus en plus du terrain. Le combat entre les deux hommes reprit de plus bel, rien à faire, Loki n'arrivait pas à toucher son adversaire avec ses deux courtes lames, le gros capitaine, en plus d'être de taille imposante, était rapide. Le combat se déroulait comme une danse, un des deux hommes attaqua et l'autre para et esquiva, et vice-versa. Après plusieurs échangent, Loki voulu puiser dans ses dernières réserves d'énergie afin de battre cette adversaire, ou alors il lui suffisait d'attendre la marine en continuant de fatiguer le capitaine...








_______________________________________________________
#La paix n'a jamais été une option.
~ Présentation ~ Techniques ~Journal ~
~ Fight Theme ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 76
MessageSujet: Re: ~ Alcool & Evasion - Jett, Jinshu Amazaki, Loki Stark Jeu 25 Sep - 17:11


Titre du rp






La Marine avançait de plus en plus. Pendant la fureur des combats, j'avais perdu ma collègue de vue. Les pirates, bien que ridiculement faibles, étaient très nombreux. Mais comme ils n'avaient pas de stratégie, il était assez simple de les mettre en déroute en encerclant les groupes et en les divisant. Mais le plus gros effectif demeurait néanmoins celui qui s'était massé au niveau des quais. J'étais monté sur un toit à la première occasion qu'un court répit m'avait donné. J'avais une bonne vue d'ensemble, et je distinguais au loin l'avancée d'un point dans la foule, qui s'écartait, de gré ou de force, cédant le passage à un individu que je ne reconnu pas au premier abord. Mais étant assez physionomiste, je reconnaissais Loki, qui décimait les rangs des pirates simplets. Ces derniers se retournaient pour le suivre, et la Marine, qui avait atteint les premiers rang de cette foule écervelée, n'eut aucun mal à progresser face à une armée de dos. J'essayais de repérer le but vers lequel convergeait Loki dans cette foule immense.

Je le repérais enfin, un être plus grand que les autres, plus musclé. Dans sa posture, je compris immédiatement qu'il était à l'extrême opposé de ceux qui l'entouraient. Il savait qu'il était en train de perdre cette bataille et pourtant il demeurait là, stoïque, en face de la Marine qui décimait ses rangs. Je devais aller aider mon jeune "partenaire". Ma descente fut rapide, et une fois sur les pavés, je m'élançais en direction de la foule. J'arriverais par le chemin inverse à celui de Loki. J'avais rejoins les forces de la Marines, et mon sabre sorti, j'avançais dans les rangs ennemis, escortés, sans l'avoir médité, par mes collègues. La chance voulut que l'ennemi se focalise sur les autres, plutôt que sur moi. Mon sabre s'élançait en de grands mouvements, et ces demeurés se gênaient les uns les autres pour m'attaquer. Un nouveau souffle dans l'assaut des Marines me permit de m'avancer enfin jusqu'au lieu du combat. Loki avait déjà engagé le combat, et croisé le fer. Il me suffisait d'arriver et de planter mes griffes dans ce mastodonte, et tout serait plus simple pour nous deux. Mes ongles poussèrent et je sautais sur le dos de l'adversaire. Mes griffes arrachèrent sa peau avec violence, y laissant entrer une hormone qui l'affaiblirait.

C'est alors qu'un son horriblement aigu retentit. Je me bouchais les oreilles et vacillait sous la violence de l'écho sonore. On eut dit que l'on venait de m'enfoncer une barre métallique chauffée à blanc dans le crâne ou résonnait encore l'ultrason violent qui venait de se produire. Je relevais la tête, et comprit que celui qui venait de le produire n'était autre que notre adversaire. Il était toujours stoïque, et bien que mes pouvoirs l'ai affaibli, il semblait être encore assez fort pour nous tenir tête. Je jetais un coup d’œil autour de nous, et le paysage alentour était impressionnant, et très inquiétant. Les Marines étaient tous tombés au sol, tandis que les autres demeuraient debout sans problème. Ils étaient sourds ou quoi ? C'est alors qu'un détail me revint en mémoire. Quand j'avais parlé aux pirates, aucun n'avait jamais réagi, et leur manque de coordination reposait forcément sur un manque de communication. Ils étaient donc réellement sourds, sourds mais assoiffés de sang.

Ils étaient en train d'éventrer les pauvres marines au sol, dans une cacophonie horrible. Dénudé d'ouïe, ils ne pouvait plus parler, mais ils hurlaient des sons gutturaux qui auraient fait trembler l'enfer même. Et certains se nourrissaient même des cadavres encore chauds. Je me retournais vers le pirate, qui nous observait tout les deux. Des mots sortirent enfin de sa bouche, soutenus par une voix puissante, qui glaçait le sang de tout homme l'écoutant. Les sourds carnivores s'interrompirent, presque comme si ils pouvaient entendre cette voix.

"Vous m'amusez bien tout les deux, vous avez eu l'audace d'interrompre mon plaisir pour tester votre force. Je ne vous tuerait pas, je ne vous ferait pas tuer, je vais juste faire un jeu. Mais maintenant il est l'heure de dormir!"

Un grand cri résonna, mais pas plus de quelques fractions de secondes, car je m'évanouissait sous l'impact de la voix dans mes tympans. La douleur que provoquait ces cris était inimaginable, comme si votre corps tout entier résonnait et se fissurait, se fracturait et était broyé par une force incommensurable. Le réveil s'effectua quelques heures plus tard, dans un navire, à en juger par l'environnement et par le fort tangage. Il y avait également Loki à côté de moi. Qu'attendait ce pirate de nous ? Où nous emmenait-il ? Nous ne le serions que plus tard. Je glissais quelque mots à mon compagnon de cellule :

"Je crois que nous sommes sur une longue route pleine d'ennuis et de combats, je peux compter sur toi pour une coopération optimale contre ce mec ?"





To be continued...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: ~ Alcool & Evasion - Jett, Jinshu Amazaki, Loki Stark

Revenir en haut Aller en bas

~ Alcool & Evasion - Jett, Jinshu Amazaki, Loki Stark

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Role Play :: Les Quatre Océans :: South blue :: Autres Iles de South Blue-