AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Unreal Tournament [Pv Jack & Kyookoo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Red L. Snow
Rebelle
Rebelle
avatar
Age : 22
Messages : 93
Localisation : South Blue
MessageSujet: Unreal Tournament [Pv Jack & Kyookoo] Mar 2 Sep - 14:34

Unreal Tournament

Feat. Jack Sawyer & Kyookoo Ketsueki
Celestia Town:
 

__________________________________________________________

Un ciel d'azur, les rayons du soleil frappaient l'île de Dragon Island avec force. Une magnifique île estivale qui, en ce jour, allait accueillir un évènement attendu avec impatiente par toute la population. Les oiseaux gazouillaient paisiblement, l'animation en ville était folle, de nombreux touristes et curieux avaient amarrés depuis déjà une bonne semaine afin de prendre part aux festivités. Les enfants couraient en tout sens, un grand sourire inscrit sur leur visage, digne de la plus grande des innocences. C'était une journée parfaite pour ce qui allait se dérouler ce jour-même. Tout le monde paraissait impatient que cela commence enfin. Malgré la taille importante de la ville, chaque rues étaient bondées, presque noires de monde qui se bousculaient pour aller acheter leurs places afin d'assister au spectacle. Un spectacle bien macabre mais, ce genre d'évènement attire toujours les gens, changeant leur quotidien et animant leur ville.

Il y a de cela une semaine que le révolutionnaire Red était arrivé sur l'île par simple hasard. Au début, il s'était contenté de visiter l'île et la ville, ignorant tout de l'évènement qui se produirait sept jours plus tard. C'était un endroit parfait pour se reposer, enfin c'était ce qu'il pensait. Car, une fois dans une taverne, les informations circulent vite. Et, ce jour-là, il apprit qu'un évènement important allait secouer toute l'île. En effet, maintenant qu'il y pensait, ce grand bâtiment qu'il avait aperçut au loin, bâti en haut d'une petite montagne, l'avait intrigué. Il s'était demandé ce que pouvait bien être cette bâtisse et pourquoi l'avoir construit là. Interrogation qu'il partagea avec le barman qui put le renseigner aussitôt. Cet évènement avait été prévu un an et demi plus tôt, et n'était pas organisé par n'importe qui. Oui, un Dragon Céleste en personne avait demandé la construction de ce bâtiment afin de le divertir lors de sa prochaine visite sur l'île. Et quel divertissement ! Ce bâtiment n'était autre qu'une immense arène, qui allait servir pour un tournoi où tout le monde pourrait s'inscrire afin de prouver sa valeur et empocher une belle récompense. Cette dernière restait inconnue, mais serait révélée au grand public au début du tournoi. Mais, venant d'un Dragon Céleste, tout le monde s'attendait à quelque chose d'extraordinairement rare ou à une énorme somme d'argent.  

Ainsi, une semaine passa et, l'homme tant attendu arriva. Assez laid selon les critères de Red, le personnage avançait assit en tailleur sur le dos d'un homme énorme qui se déplaçait à quatre patte. Un collier enserrait le cou de l'esclave, relié par une chaîne que le Dragon Céleste tenait entre ses mains. Son arrivée fut acclamée par toute la population, enjouée de recevoir la visite d'un homme aussi important. Quant à Red, ce genre d'attitude le dégoûtait au plus haut point. Il avait entendu nombres d'histoires de ses confrères révolutionnaires à propos de ces personnages là. Des êtres humains égoïstes qui ne se satisfaisaient que du malheur des autres humains qu'ils considéraient inférieurs à eux. Plus que des humains, ces hommes se considéraient comme des dieux. Vu sa gueule, le fils de la révolution était bien content de ne pas être un dieu, avec tout l'or qu'ils devaient posséder il ne comprenait d'ailleurs pas pourquoi il ne s'était pas refait faire le portrait à coups de bistouri. Mais, le pouvoir suffit à certains et ceux-ci avaient le monde entre leurs mains.

Celui qui répondait au nom de Red, assit jusque là sur le haut d'un toit, ayant une vue imprenable sur le défilé stupide depuis là où il se trouvait, se mit en mouvement. Il avait entendu dire que la récompense du tournoi serait remise en main propre par le Dragon céleste, c'était une occasion à ne pas rater. Autrement, approcher ce genre de personnalité était quasiment impossible. Et, dégoûté par les actes de cet homme, le révolutionnaire s'était décidé à l'arrêter. Ainsi, il gagnerait ce tournoi et tuerait ce personnage écœurant. Tout ce qu'il espérait, c'était de ne pas tomber sur de trop gros bonnets une fois dans l'arène, après tout, des pirates et combattants de tout South Blue étaient venus pour remporter la récompense et prouver leur valeur. C'était également une occasion de se tester au combat, quoi de mieux qu'un tournoi ?

Pour arriver jusqu'à l'arène en question, il fallait traverser toute la ville et, en passant par les toits ça allait bien plus vite. Un énorme escalier de pierre, taillé à même la montagne, avait été construit afin d'accéder à l'endroit de l'affrontement. Déjà, des centaines de personnes s'y précipitaient, certains pour s'inscrire en tant que combattant, d'autres pour acheter leurs places de spectateurs. Monter tout ces escaliers était déjà une sacré épreuve d'endurance que certains abandonnaient en chemin mais, une fois face à cette arène, la vue était magnifique. Ce bâtiment était un chef-d’œuvre d'architecture, l'avoir bâtit en seulement une année et demi était incroyable, il ne savait pas combien d'ouvriers avaient été mis à l’œuvre dans ce travail, mais c'était impressionnant.

Spoiler:
 

Une beauté de pierre, surplombées par d'immenses statues représentant des combattants. Quel travail ! C'en était fascinant. Reprenant peu à peu sa respiration, il se sortit une cigarette qu'il alluma du bout de son index. Tirant une longue inspiration, il recracha un gros nuage blanc qui se perdit dans le vent. Il admirait cette bâtisse, fasciné, tout en s'approchant.

" - Bonjour ! Vous voulez une place pour assister au spectacle ?" dit une voix féminine qui le sortit de sa rêverie.

Clignant des yeux, il reporta son attention sur la jolie guichetière qui lui souriait.

" - Hmm..non, c'est pour m’inscrire en tant que combattant."
commença-t-il, un peu perdu. "Dites moi, vous faites quelque chose après le tournoi ?"

" - Pour les inscriptions pour participer au tournoi, c'est là-bas." dit-elle, pointant un deuxième guichet où passaient des hommes plus baraqués les uns que les autres. Cette femme venait d'ignorer complètement sa seconde question, lui faisant clairement comprendre son désintérêt pour lui.

Encore une fois, il s'était fait rembarré, poliment certes car n'ayant même pas fait allusion à sa question, mais rembarré quand même. Enfin bref, il se dirigea vers l'endroit désigné et attendit son tour derrière des types qui sentaient la testostérone. Ceux-ci se moquaient de lui, lui lançant des regards amusés. Parmi eux, Red faisait peine à voir, ses muscles n'étaient pas apparents et il ne devait pas représenter un réel danger pour ce genre de personne, enfin de vue. L'habit ne fait pas le moine après tout, et ce dicton s'appliquait très bien au révolutionnaire. Ils verraient bien, une fois dans l'arène, qui se ferait rétamer les premiers. Une fois son tour venu, il inscrit son nom sur une liste, on lui donna un papier contenant son nom et un numéro qu'on lui plaça dans le dos. Et il put enfin entrer dans l'arène, enfin dans les vestiaires pour l'instant, là où toutes ces brutes se réunissaient avant de laisser court à leur violence, avant de laisser place au sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Sawyer
Moussaillon
Moussaillon
avatar
Age : 34
Messages : 141
Localisation : South Blue
MessageSujet: Re: Unreal Tournament [Pv Jack & Kyookoo] Mer 3 Sep - 9:49


Mais qu'est ce que cela pouvait faire du bien de voguer sur un véritable navire! Le Sparkling Arrow était une vrai petite merveille. Bien sur on aurait pu croire que Jack pensait cela car il venait de passer les dernières semaines sur des coques de bateau de pêche et qu'un vrai navire les rendait complétement supra-merdique. Il fallait reconnaitre que le Sparkling Arrow était une pure merveille à faire naviguer, il répondait parfaitement. Charly Galls avait vraiment bien travaillé lorsqu'il l'avait fabriqué et de plus, il savait parfaitement quoi ajouter comme attirail pour que Jack puisse utiliser son pouvoir magnétique dessus sans crainte de le désosser. Il restait encore des choses à faire mais Charles était en manque de métal ferreux. L'homme préférait un alliage d'acier, plus résistant, plus léger et moins fragile à l'usage du temps. Jack ne pouvait qu'apprécier les volontés de celui qui était devenu le charpentier de l'équipage.

Après une discussion avec Ketsueki, Jack avait réussi à lui faire admettre que désormais doté d'un véritable bateau de pirate, les Stormborns pouvait se lancer sur l'aventure de traverser Grand Line, c'est ainsi que le Capitaine donna son accord pour que Sawyer se dirige vers Reverse Mountain, là où tout commence. C'est un peu par hasard que l'équipage arriva sur Dragon Island. D'après le charpentier, c'était l'une des dernières grandes îles avant Red Line et il y trouverait tout le matériel qui lui manquait pour augmenter les chances d'une bonne traverser. Il y aurait aussi nourriture et boisson, chose que Church nommé intendant et trésorier de l'équipage irait acheter lui-même. L'homme devait aussi délivré l'argent pour les agents de Galls ce qui lui avait fait tiré la moue car la préparation du navire était la priorité pour le moment. Galls et Hill étaient donc occupés, ce qui laissait le Capitaine et son Second libre de visiter l'île, voir ses habitantes aussi...

Les rues étaient bondés, il semblait que c'était la fête, il eut même un défilé, Jack semblait intéressé mais il déchanta lorsqu'il vit ce qu'était cette manifestation. Un Dragon Céleste se pavanait sur le dos d'un pauvre être enchainé, l'homme, un esclave avait été réduit à faire le cheval. Sawyer pesta et serra les poings. Il ne put s'empêcher de dire tout haut ce qu'il pensait.

_ Quelle clameur pour un enfoiré de consanguin au sang bleu. Je fais six pas et je peux lui écraser la tête...

C'est alors qu'il entendit parler des raisons de la venu du noble. L'homme avait organisé un tournoi avec une belle récompense à la clef. Elle était pour le moment cachée mais connaissant les Dragons Célestes, Jack pensait que c'était surement une belle somme d'argent ou un truc qui coutait vraiment bien bien cher. Il regarda Ketsueki.

_ Ca te dit d'aller y foutre un peu la merde? Casser des nez et foutre des pralines pour le plaisir et pour les gains, ça te tente?

Jack repensa après ses paroles que cela pourrait peut être rappeler de mauvais souvenir à Kyookoo de combattre dans une arène, mais cela pourrait lui servir de thérapie, après tout il venait déjà de se venger de Maiwes qui avait tout perdu même la vie. C'est ainsi que le Capitaine et le Second des Stormborns se dirigèrent vers l'arène flambant neuve que le noble avait fait construire spécialement pour cela. Que dire sur le bâtiment? Le grand luxe! La Marine était présente et en grand nombre, il fallait dire qu'il devait protéger le Dragon Céleste qui répondait au doux nom de Saint Dougrass, un nom parfait pour un petit gros avec une longue mèche blonde flottant dans son bocal. Jack tentait de se cacher un peu, il fallait dire que le coup de Chimeria avait mis un petit coup de projecteur sur sa gueule mais arrivé prêt du poste d'inscription, il entendit que durant le tournoi, les criminels et autres pirates voyez leurs crimes suspendues pour leur permettre de combattre. Il fallait dire qu'on acceptait vraiment tout pour les consanguins de la noblesse. Jack posa son inscription et Ketsueki aussi, ils entrèrent alors dans la partie de l'arène réservée aux combattants. Il y avait de tout, sabreurs, combattants, personnes en armure, des mecs au look de bandits, des pirates... Jack ricana.

_ On va bien se marrer je pense. Je me demande c'est quoi le gros lot...






_______________________________________________________
Quand on veut défendre les libertés, on est bien obligé de constater que l’on va à contre-courant de l’histoire.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyookoo Ketsueki
Moussaillon
Moussaillon
avatar
Age : 24
Messages : 192
MessageSujet: Re: Unreal Tournament [Pv Jack & Kyookoo] Mer 3 Sep - 17:51

Une partie de tout ce qui se passait semblé un peu irréel. Nous avions mis une île à feu et à sang, abattu un équipage pirate, combattu les mouettes, tout ça pour assouvir ma vengeance personnel. Non, pas uniquement pour ça... Mon rêve avait pris une nouvelle forme, une réel consistance ! Nous étions vraiment naît dans cette tempête de cendre et de sang... Nous avions maintenant un navire digne de ce nom et un équipage un peu plus nombreux. Les liens que nous tissions étaient de plus en fort... Mais restait le problème de Hill, il avait été mêlé à mes combats, il savait pour tout ça... Quel rôle il y avait jouer ? Que m'avait-il vraiment fait ? Je venais de répondre à quelques questions qui avaient hanté une partie de ma vie, que maintenant, j'en avais toujours plus et encore moins de réponse ! C'était peut-être sa la vie, une suite d'inlassable question ? Une fuite en avant !

Et qu'allons nous faire maintenant ? Traîner encore sur la mer bleu ? Non, il fallait que nous avancions et Sawyer a alors rapidement évoqué le fait de se rendre sur la route de tout les périls. Nous avions amarré notre navire sur l'un des quais de Dragon Island, Hill & Inglas étaient bien occupé à nos préparatifs, Sawyer & moi, n'avions absolument rien à faire et nous avions choisi d'errer dans l'île. Il était fort probable que nos pas nous mènes droit vers un bordel ou une taverne, sûrement les deux, pas forcément dans cet ordre là ! Et la présence de ces fameux dragons célestes à quelques peu retardé notre périple de stupre et d'alcool. Sa braillé beaucoup pour un merdeux, j'étais d'accord avec le vieux, et j'ai acquiescé quand il a proposé que nous nous en mêlions. Ça me rappellera le bon vieux temps... L’inscription avait été plutôt simple, tout les crimes absout pendant la durée du tournoi. Alors je ne m'étais pas caché, j'avais annoncé haut et fort que l'équipage des Stormborn participé à cette mascarade.

Ainsi, tout les participants sont entrées en scènes. L'ambiance était tendu, les gens près à ce sauter à la gorge... J'ai déjà vécu sa des centaines et des centaines de fois. L'hôte du tournoi à alors commencé la cérémonie d'ouverture. Le petit grassouillet dans son scaphandre. Je ne comprends pas comment on laisse des gens comme ça diriger le monde, ça me dépasse... Je n'écoutais pas vraiment ce qu'il disait, je n'en avais que faire. J'étais moi, plus concentré sur les gens, et je n'étais pas le seul, rapidement, on pouvait deviner ceux qui avaient l'expérience de ce genre d'arène ! Mais j'ai rapidement levé la tête quand des clameurs se sont élevés de la foules et que des cris sont venus des combattants. Le noble avait fait fermer l'arène, les combats seraient donc à mort, contrairement à ce qui avait été annoncé et que le gagnant repartirait avec la place d'honneur de monture des grandes occasions de sa graisseuse majesté des mouches !

« - Et bah, je crois qu'on s'est un peu fait enculé là non ? Et sans même avoir le droit à un petit bisous... Bon, on pourrait se tirer direct, mais ça serait trop facile ! On est là, autant s'amuser un peu... »

Encore une fois, nous allions devenir le centre d’intérêt d'un petit monde, bientôt il n'y aurait de place que pour les deux hommes au centre de l'arène, près à se battre, pour pouvoir vivre une journée de plus, près à verser le sang d'inconnu sans la moindre hésitation, pour le plaisir d'une boule de suife... Nous sommes la merde de ce monde prête à servir à tout ! Il faut dire qu'il avait mis les petits plats dans les grands, le stade était absolument gigantesque et n'avait rien à voir avec l'arène sordide, sombre et humide dans laquelle je me suis jadis battu. Mais toutes, ont ce point commun. Ce sable, plein de dents, d'ongle et de fragments d'os. Ce sable qui se gorge du sang des blessés et qui forme une pâtes grumeleuse et sale. Ce sable qui s’immisce dans tout les pores de ta peau, dans ton nez, ta bouche, qui ne te laisse jamais oublier sa présence. Ce sable, qui fait de toi un dieu de la guerre ! Ce sable qui fait de toi l'esclave du public et te rend dépendant de son bon vouloir. Ce sable, sur lequel tu finiras pas mourir...

_______________________________________________________

Merci à Amandja pour l'avatar ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-nub.forumactif.org/#contexteNUB
Red L. Snow
Rebelle
Rebelle
avatar
Age : 22
Messages : 93
Localisation : South Blue
MessageSujet: Re: Unreal Tournament [Pv Jack & Kyookoo] Mer 3 Sep - 23:30

Après quelques heures à patienter dans ce vestiaire sombre et remplit de guerriers tous plus narcissiques les uns que les autres, les festivités s'apprêtaient à débuter. Tout ce temps à attendre, Red l'avait trouvé long, assit dans un coin, il n'avait pas vraiment fait attention à tout ses futurs adversaires. Lui, il était tranquillement posé à jouer quelques balades à la guitare, ignorant purement et simplement les quelques-uns qui lui adressaient la parole pour parler de sa mère, qui selon leur dire avait connu bon nombre d'entre eux, ou autres banalités du genre. L'heure était arrivé et la foule se déversa dans l'immense arène. Le public criait à tout va, impatients de voir couler les premières gouttes de sang. De vraies bêtes sauvages. A croire que les spectateurs étaient plus barbares que les participants. En même temps, c'est bien facile de se déchaîner lorsque l'on a pas besoin de combattre et que l'on observe depuis son petit siège douillet. Tout ces hommes et femmes autour de lui étaient, pour la plupart, lourdement armés. Certains portaient des armures rutilantes, d'autres des sabres immenses, mais lui n'avait ni arme ni aucune protection. Ignorant les acclamations et ses adversaires, il se posa nonchalamment contre un mur de l'arène et s'alluma une clope, le regard rivé sur l'endroit où se trouvait l'organisateur de cet évènement macabre. Le petit homme grassouillet au scaphandre leva les mains pour faire taire la foule et commença à s'exprimer.

" - Messieurs, Mesdames ! J'ai l'immense privilège de vous présenter la première édition des jeux du Colisée Celestia ! Construit en mon honneur et à ma royale demande." il se tut, savourant les ovations de son audimat. " Cet évènement ne sera pas comme les autres. Ces guerriers ici présents sont là pour nous divertir, qu'ils fassent couler leur misérable sang en notre honneur ! Une récompense a été promise, voulez-vous la connaitre ?" il s'arrêta une nouvelle fois, un sourire sadique défigurant sa face déjà bien laide. " Le champion de ce tournoi, se verra attribuer une place de choix à mes côtés !" d'un signe de tête, les grilles des portes par lesquelles étaient entrés les concurrents se refermèrent sèchement. " Ma monture royale, que dis-je, mon esclave personnel, n'est plus en très grande forme. Ainsi, le champion de cet évènement se verra attribuer l'immense honneur de le remplacer ! Ne me remerciez pas, c'est un cadeau que je vous fais là, déchets de l'humanité. Désormais, entretuez-vous pour moi, faites couler votre sang pour mon plaisir !"

Un silence se fit parmi les concurrents du tournoi, n'en revenant pas de s'être fait berné de la sorte. Puis, des cris retentirent, tous outrés par cette conduite inhumaine. Le tournoi n'avait pas été prévu comme étant une lutte à mort, sur ce coup-là il s'étaient tous bien fait niqués. Quant au public, il avait l'air ravie de ce changement de programme, des lèches-culs tous autant qu'ils étaient. Red n'était pas si étonné de la tournure que prenait les choses, venant d'un pareil personnage il ne fallait pas attendre grand chose de sympathique. Leur livrer une récompense ? Ça lui avait parut louche aussi, pourquoi un dragon céleste offrirait-il une quelconque récompense à des hors-la-loi ? Même, à des êtres humains qu'il considérait comme inférieur à lui.

" - Bon, ça va tourner en carnage ce tournoi, pourquoi je me fous toujours dans les pires merde ?" soupira le révolutionnaire, blasé de sa malchance.

Toujours adossé au mur, il put observer les premières effusions de sang, un homme munit d'une lame ayant profité de la confusion pour commencer les hostilités. Le combat commençait en grande pompe, la plupart des candidats s'étaient rassemblés au centre de l'arène et se tapaient dessus, s'envoyant valser les uns les autres. Quel beau bordel, c'en était navrant. Ils s'étaient tous fait avoir, et au lieu de se serrer les coudes ils rentraient dans le jeu de cet homme. Ah, l'homme, le révolutionnaire se demandait bien ce qu'il y aurait à sauver chez eux. Bien qu'il en fasse lui-même partit, il avait limite honte d'être humain. Mais, un moment ou un autre, il faudrait bien qu'il entre dans l'action, maintenant que ça s'était engagé pour de bon. Pour l'instant, il continuait de griller sa clope tranquillement, observant derrière ses lunettes vertes la scène qui se dessinait sous ses yeux. Il regrettait d'avoir laissé sa guitare aux vestiaires, ça aurait put l'occuper.

" - Eh toi ! T'as pas honte de rester là pendant que les autres se battent ?" dit un homme dans les gradins, au-dessus de lui. " T'es venus là pour branler les mouches ou quoi ? On veut du sang nous !"

Sa remarque fut acclamée par des "Ouais" et des "Lopettes" venant de toute part. Mais, la remarque de l'homme l'avait déstabilisé, une grande question existentielle le taraudait désormais. Comment pouvait-on branler une mouche ? Était-ce seulement possible ? Néanmoins, il n'eut pas le temps de réfléchir plus longtemps, la remarque du spectateur avait attiré l'attention des combattants sur lui. Ne le voyant que comme un adversaire facile, une dizaine d'entre eux lui foncèrent dessus, un grand sourire aux lèvres. Eh merde, il fallait encore se salir les mains, lui qui espérait voir le nombre des concurrent décroitre en restant tranquillement dans son coin, c'était raté. Saleté de spectateur, à toujours ouvrir leur gueule ceux-là. Tirant deux autres bouffées sur sa cigarette, il l'envoya d'une pichenette dans l’œil d'un des attaquants, ça lui apprendrait. Puis, serrant ses deux poings le long de son corps, ceux-ci commencèrent à prendre une teinte rouge tout à fait anormale, dégageant de la chaleur à hauteur de deux cents degrés. Et voilà que le premier arrivait à lui, un pas chassé pour esquiver son coup de sabre, suivi d'un direct à la tempe suffit à l’étaler. Glissant sur le sol par des mouvements fluides et rapides, il frappa deux hommes au ventre en passant entre eux, les envoyant valser deux mètres plus loin, la marque de son poing sous forme de brûlure à l'endroit touché. Telle une danse rouge, il frappait tout ceux qui arrivaient à sa portée, restant dans son coin d'arène qui lui offrait plus d'espace que le centre de celle-ci. Pour l'instant, il s'en tenait aux poings, trouvant leur usage bien suffisant pour ce genre d'adversaires et s'économisant pour les plus balèzes d'entre eux.

" - Hey ! Mais c'était pas toi qui disais connaitre ma mère ?" dit-il, tout sourire, avant d'envoyer son poing droit dans le nez d'un des concurrents. " C'est de sa part, elle m'a dit de te dire que t'es un très mauvais coup !"

Ah, la violence, c'était grisant malgré le fait qu'il n'aimait pas trop y avoir recourt. Mais bon, dans ce genre d'endroit ça peut se pardonner aisément. Il continuait d'envoyer voler ses adversaires, se déplaçant de petits bonds en petits bonds. Il paraissait tellement à son aise qu'il sifflotait une mélodie qu'il avait eut dans la tête toute la journée. Ces ménestrels de taverne avaient beau être sacrément mauvais, ils avaient le chic pour vous mettre une chanson en tête. Ce genre de refrain vachement répétitif. Et hop ! Un uppercut. Son esprit divaguait, comme si son corps agissait par automatisme pendant qu'il pensait à autre chose. Les coups de poing s'enchainaient tandis que, sans s'en rendre compte, il se rapprochait du centre de l'arène. Mais, lorsqu'il le remarqua, il était déjà entouré par un bon nombre de types qui le dépassaient tous d'au moins une bonne tête. Les poings ne seraient pas assez efficaces pour s'en débarrasser. Place aux coups de pieds maintenant. Ses poings reprirent rapidement leur teinte initiale tandis que son pied, jusqu'à la moitié du tibia, prit le relais, dégageant cette teinte rougeâtre à son tour. D'un coup rotatif il put se débarrasser de ceux qui l'entouraient, puis il prit ses distances avec le centre de la tempête. Cet endroit où le sable était jonché de corps inertes et de sang poisseux. Certains glissaient même dessus, c'est pour dire. De toute part, les guerriers se déchainaient, combattants pour leurs vies. Les spectateurs, eux, étaient ravis, venus pour voir du sang et encore du sang, ils étaient servis. Un véritable carnage. Des dents jonchaient le sol, des flaques poisseuses d'urine ou de sang, des membres même étaient détachés de leurs propriétaires qui beuglaient. Où avait-il atterrit ? Vu comme ça, ça ressemblait fortement à l'enfer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Sawyer
Moussaillon
Moussaillon
avatar
Age : 34
Messages : 141
Localisation : South Blue
MessageSujet: Re: Unreal Tournament [Pv Jack & Kyookoo] Jeu 4 Sep - 15:25


Dans l'attente du début des hostilités, Jack avait réussi à se trouver moyennant finance un petit tonneau de rhum, un tonnelet qui devait faire dans les cinq litres pour être exact et il avait commencé à le siroter en attendant. Une paye dans le trou, il le sirotait menaçant quiconque voulant lui piquer de son précieux breuvage quitte à péter des nez avant même le début de la baston. Puis vint l'entré dans l'arène, la foule gueulait d'impatience, elle crevait d'envie de voir de la violence et du sang, ça sentait bon les gladiateurs sur le sable tout ça. Puis Saint Dougrass le consanguin organisateur de la compétition commença un petit speech qui faisait encore plus hurler de joie les spectateurs. Ce tournoi se révéla être un putain de coup fourré, une arnaque de première, le truc que ce gros tas de Hill aurait pu faire, c'est pour dire comment elle était pourrie! Une véritable enfilade sans huile! Jack regarda son jeune capitaine qui prenait cela à la rigolade, il fit de même en lui souriant en réponse.

_ La vaseline c'est pour les DC, moi j'y vais à sec avec du gravier. Dans leur anus ça va faire mal, on va frôler la fissure anale.

Spoiler:
 

Puis le combat commença, oui le car en fait c'était tout simplement une bataille royale que le Dragon Céleste voulait. Une tuerie, une boucherie, un massacre! C'est ce qu'il s'offrait car même si les spectateurs étaient la, ils les avaient fait finir pour qu'il le glorifie du spectacle qu'il leur offrait tout en se délectant de la violence gratuite de l'arène. Jack lui dans un premier temps, alla s'eclipser dans un coin avec son tonnelet et continua à boire tout en se laisse glisser contre un mur. Assis dans le sable, il picolait tout en regardant d'un œil distrait les combats entre les dizaines de dizaines de pauvres gars pris au piège. Lorqu'un rand type avec une épée si dirigea vers lui, il extirpa à distance l'épée de ses mains et le frappa au crane avec son pommeau. Il termina de boire tranquillement pendant que les plus faibles combattants tombaient. Il se dirigea vers le plus groupe groupe lorsqu'il grosse envie de pipi arriva. Il se tourna alors et sortit son bastringue pour se soulager la vessie. Ce ne fut qu'une fois fini qu'il vit qu'il venait de pisser juste en face de la loge du Dragon Céleste. Une seule phrase lui passa par la tête.

_ Ça soulage fouuuyouyoouuu...

Un gros gars habillé comme un catcheur, c'est à dire avec un collant fluo arrivait sur lui, il évita son poing en reculant d'un pas et lui décocha une mandale. Bien qu'il n'avait plus la force physique d'avant son accident, le quadragénaire tapait encore fort, assez pour le foutre hors combat. Il décida alors de nettoyer une première fois l'arène. Il commença à léviter et se plaça à une bonne quinzaine de mètres du sol. Il entendait le public criait son incompréhension ou son émerveillement. Il utilisa alors son magnétisme pour attirer à lui épées, sabres, lances, bouclier, pièces d'armure... Tout ce que les plus faibles n'arrivaient pas à garder sur eux comme objets ferreux. Une fois attiré à lui, il les expulsa avec force, mettant ainsi hors de combat une bonne paire des combattants. Il regarda Ketsueki avec un petit sourire en coin.

_ Ketsueekkiiiii! Et si on se tapait un peu en phase finale? Héhé!





_______________________________________________________
Quand on veut défendre les libertés, on est bien obligé de constater que l’on va à contre-courant de l’histoire.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyookoo Ketsueki
Moussaillon
Moussaillon
avatar
Age : 24
Messages : 192
MessageSujet: Re: Unreal Tournament [Pv Jack & Kyookoo] Lun 8 Sep - 23:36

Nous sommes la merde de ce monde, prête à servir à tout ! Nous n'avons pas d'avenir, pas de présent, pas de futur ! Nous sommes juste là, sans savoir pourquoi, nous n'avons que le combat pour exister. La souffrance te libère, l'espoir t'enferme ! Tout perdre, c'est ça être le libre ! Pour pouvoir faire tout ce qu'on veut, il faut d'abord avoir tout perdu, il faut s'abandonner au vide et à la souffrance ! Et ça, je l'ai fait, c'est ce que les combats m'ont appris, la souffrance et la vide ! Au final, je n'ai plus rien et me voilà vraiment libre de faire ce que je veux ! Le combat avait commencé et je me suis alors accroupi et j'ai pris une poignet de sable dans mes mains que j'ai frotté entre elles pour les couvrir de sable, un vieux rituel ! J'ai ensuite entonné, comme un petit chant, une prière rituel au dieu des morts et à celui de la guerre, pour qu'il me regarde et pour que mes ancêtres soit fier.

Je ne suis pas quelqu'un de religieux, le très vieux cons en seraient fou de savoir tout ça, mon frère aussi ! Mais les dieux s'ils existent, ne nous aime pas, dans le meilleur des cas. Mais je ne sais pas... Ça me rassure, j'ai fais ces gestes des centaines et des centaines de fois dans l'arène souterraine de la prison, qu'ils sont comme une sorte de réconfort pour moi. Ce sont les croassement du corbeaux qui se rêve en noble faucon roi du ciel ! Mais je suis Ormas, le faucon de tonnerre, le capitaine des Stormborn, le sang d'Hernan Cortés le grand guerrier des légendes coule dans mes veines! Après tout, j'étais devenu le meilleur dans les arènes de la prison car j'étais le plus fort ou que je tuais le mieux ! Non, j'étais celui qui offrait le meilleur divertissement !

Jack était en forme et il avait récupérer un tonneau de rhum. Et faisait le show de son côté. Pour ma part, j'avais utilisé une capacité bien spécifique de mon fruit. Un faible courant électrique parcourait maintenant tout mon corps, invisible à l'oeil nue, il me permettait d'être plus fort, plus rapide, d'aiguiser mes réflexes et mes capacités de réaction. C'est fou ce qu'on peut faire quand on sait ce qu'apporte une impulsion nerveuse ! J'ai ainsi, en me relevant brusquement, collé une droite monumentale à un type qui devait bien faire soixante centimètres de plus que moi ! Le publique était déjà en transe et personne n'était encore mort... Je déteste les gens qui assistent à ce genre de spectacle !

Ainsi, je me suis amusé à éviter les coups, de sabre, de poing, de pied et d'arme en tout genre ! Bien sûr, j'aurais pu créer un simple lien de foudre et envoyer rejoindre les esprits une bonne vingtaine et finir le reste à coup d'éclair. Ou aller voir ailleurs si j'y suis. Mais je me suis trop souvent laisser abandonner à cet état second de combat, à cette adrénaline à cette lutte pour la survie qu'elle est encré plus profondément en moi que n'importe quel souvenir ou principes. J'ai plus longtemps était corbeau que faucon ! Paf, un nez qui se brise sous l'impact de mon front lancé à pleine vitesse. Le sifflement d'une lame que j'évite d'une feinte de corps. Il a y quelques combattants qui sortent du lot . Sawyer évidemment ! Un type aux cheveux clair et aux corps rougeoyant, encore un utilisateur de fruit du démon ! J'ai alors esquissé un grand sourie après la proposition de Sawyer ! Il est vrai que nous avions l'occasion rêver pour jouer un peu tout les deux !

« - Je vais essayer de pas trop de faire mal grand père ! C'est plus de ton âge ce genre de jeu, alors je vais y aller doucement ! »

Rien de tout ça n'était vrai, il aurait parfaitement pu faire jeu égale avec moi dans un vrai combat, mais ce n'était pas, justement un vrai combat, notre vie était en jeu et nous faisons ce que nous savons faire le mieux ! Jouer ! Avec la vie et la mort !

« - Commence d'abord pas descendre de là veux-tu ! »

J'ai alors concentré un éclair dans mon bras et je l'ai envoyer droit vers Jack ! Décidément, ce combat à mort allait s'avérer des plus divertissement !

_______________________________________________________

Merci à Amandja pour l'avatar ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-nub.forumactif.org/#contexteNUB
Red L. Snow
Rebelle
Rebelle
avatar
Age : 22
Messages : 93
Localisation : South Blue
MessageSujet: Re: Unreal Tournament [Pv Jack & Kyookoo] Sam 13 Sep - 0:10

Ce tournoi commençait à devenir intéressant, certains combattants étaient clairement supérieurs à d'autres qui se faisaient faucher comme les blés. Les corps tombaient les uns après les autres dans des pétages de nez sanguinolents et coups de sabres. Red restait en retrait, ayant prouvé aux petites frappes qu'il fallait mieux pour eux rester éloigné de lui. D'où il était, il pouvait voir quels étaient ceux représentant une menace pour lui et quels étaient ceux qui pourraient lui être utile afin de s'échapper d'ici. Éclater la sale face du Dragon Céleste l'intéressait également au plus haut point. Histoire de lui apprendre les bonnes manières à celui-là. Mais, apparemment lorsque l'on faisait ce genre de choses, c'était directement un amiral qui débarquait. Néanmoins, le quartier général de la Marine était loin d'ici, dans Grand Line et, le temps qu'ils arrivent jusqu'à South Blue, le révolutionnaire serait déjà loin, alors pourquoi se priver ? De plus, cela lui permettrait de se faire connaitre et de faire sortir de l'ombre la révolution. Leur faire comprendre qu'ils étaient en marche et qu'il ne fallait pas les sous-estimer. Car oui, la révolution était plus forte que jamais, il en était certain et il était temps de frapper un grand coup. Même si la population les considérerait, au même titre que les pirates, pour des barbares ou comme une menace, il n'en avait cure. Qu'ils ignorent qu'ils agissaient ainsi pour leur liberté, pour la liberté de toute cette population ignorante et aveuglée par de belles paroles. Cela l'arrangeait dans un sens, il ne voulait pas passer pour un héros, simplement libérer les gens de leurs chaines. Désormais, il fallait qu'il se trouve des alliés dans cette arène. Des gens puissants si possible.

Alors qu'il tentait d'arborer un air des plus sérieux, un homme d'environ une quarantaine d'année se soulageait sous la loge du Dragon Céleste. Mister Gradouble parut outré d'un tel acte, prenant cela pour une insulte envers sa magistrale personne, enfin c'est ce qu'il devait penser. Red, lui, voyait le noble comme un pauvre déchet bercé un peu trop près du mur. Mais, le comportement du quadragénaire le fit marrer, un rire incontrôlé qui lui tira des larmes. Cet homme avait une sacrée paire de burnes pour agir ainsi, c'était clair et net. De plus, il ne paraissait pas du tout faible, il envoya aisément au tapis un poids lourd à l'allure de catcheur. Peut-être pourrait-il le convaincre de se joindre à lui ? Enfin, il fallait toujours essayer, ils étaient tous dans la même merde après tout. Mais, le spectacle ne faisait que commencer car, l'homme-balèze-à-la-quarantaine-d'années se mit à léviter. Ça c'était classe, sûrement une capacité d'un fruit du démon encore. Celui de voler ? De faire léviter des trucs peut-être ? Il ne savait pas trop, mais c'était clair comme de l'eau de roche, bien que Red ne sache pas trop si l'eau de roche était si claire que ça. Puis, tout ce qui était composé de métal dans l'arène se mit à décoller du sol petit à petit, désarmant tout ces gladiateurs et manieurs de sabres qui ne surent quoi penser de tout ça. Parfait ! C'était une occasion rêvée pour s'approcher du quadragénaire balèze. A quelques mètres du révolutionnaire, un type en armure inconscient se faisait soulever du sol. Il sauta sur son corps, alourdissant certes la charge, mais lui permettant d'atteindre petit à petit les airs. De là, il sauta de boucliers en armures afin de se rapprocher un peu plus de celui qui l'intéressait afin de se taper la causette ainsi à l'abri des autres concurrents.

" - Hey toi ! Hey Papy Métal !" commença-t-il en criant, se foutant bien de se faire entendre par les spectateurs. " Ça te dirais pas une petite alliance entre manieur de fruits maudits pour sortir de ce beau bordel ?"

Red arborait un grand sourire, espérant se faire un allié de poids dans cette compétition. Agir seul était toujours plus compliqué et bien plus ennuyant que de faire les choses à plusieurs. En sautant de bouts de métal en épées à deux mains ou d'énormes haches, il put atteindre un point plus en hauteur d'où il put observer les alentours. Les spectateurs semblaient abasourdis par ce qui se déroulait sous leurs yeux, assurément que l'idée que cette capacité était liée à un fruit du démon ne leur était pas passé par la tête.  En équilibre, le révolutionnaire s'assit sur un bouclier, prenant une petite pause. Plus loin, face à lui, se trouvait le Dragon Céleste qui n'avait pas l'air d'avoir prévu ce genre de chose, tant pis pour lui. Et un éclair passa sous ses yeux en direction du quadra, Red ne vit pas si l'attaque l'avait atteint, mais ç'avait été rapide en tout cas. Se penchant depuis le point où il était, il observa en contrebas qui avait bien put envoyer une telle attaque. Encore un utilisateur de fruit maudit par les flots ? Ah oui, en effet, et ce type lui disait quelque chose en plus. Où est-ce qu'il l'avait rencontré ? Peut-être sur cette fameuse île où il lui était arrivé un beau bordel encore une fois.

" - Hep la pile électrique ! On se connait non ?" commença-t-il, plissant les yeux pour se concentrer. " On se serait pas rencontré sur l'île Chibella ? Non c'est pas ça, euh...Chibrela ? Non plus...Chimera, c'est ça ?"

A vrai dire, Red avait de vagues souvenirs de son passage et de son aventure sur cette île. Sûrement que ça lui reviendrait peu à peu. Bon, c'est pas qu'il s'ennuyait en hauteur, mais un peu quand même. Il se mit à redescendre d'armes en armes à coups de petits bonds avant de sauter dans le vide, droit sur un type déjà hors d'état de combattre, mais qui avait une bedaine assez grosse pour servir de trampoline. Il atterrit sur le ventre et rebondit à quelques mètres de celui qui se dénommait Kyookoo. Même si son nom ne lui revenait plus, car c'était pas le genre de choses qu'il retenait, son truc c'était plutôt les visages. Et ce type, il était sûr de l'avoir déjà vu quelque part.

" - On pourrait s'allier pour sortir de cette merde tout les deux aussi, non ? Avec Papy Métal on pourrait facilement se barrer d'ici après avoir un peu cogné tout le monde, sans oublier Saint Grasdubide évidemment." demanda-t-il, souriant à pleine dent. "C'est lui qui nous a piégé après tout. Et ça m'étonnerait même pas qu'il y ait déjà des soldats tout autour de l'arène pour attraper ceux qui essaieraient de s'échapper. Alors, ça te dis ?"

En prononçant ces mots il son poing dans le visage d'un guerrier un peu trop confiant qui lui fonçait dessus, calmant ses ardeurs dans l'instant. Apparemment, les trois utilisateurs de fruits du démon n'étaient pas passés inaperçus et une possible alliance mettrait tout les autres concurrents en danger. Car, de leur côté, les gladiateurs, guerriers et sabreurs qui restaient encore debout dans l'arène s'étaient tous unis afin de foncer sur Red et Kyoo, tentant ainsi d'éliminer deux des trois plus grosses menaces de l'arène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Sawyer
Moussaillon
Moussaillon
avatar
Age : 34
Messages : 141
Localisation : South Blue
MessageSujet: Re: Unreal Tournament [Pv Jack & Kyookoo] Lun 15 Sep - 13:15


Un petit gars était venu lui demandait une alliance mais Jack n'eut pas le temps de lui répondre que Ketsueki avait décidé d'approuvé sa requête en lui balança un éclair. Jack eu à peine le temps de diriger devant lui un sabre venant d'un guerrier inconscient qui se prit l'arc électrique à sa place. Il laissa le sabre retomber à terre et il se planta juste à coté d'un autre sabreur qui en fut électrocuté. Le jeune combattant était alors allé voir Ketsueki. Jack n'entendit pas ce qu'il se disait mais vu le sourire du capitaine, cela semblait amical. Il se rapprocha donc tout en restant en lévitation, il put alors voir arriver sur eux deux tout un groupe de combattant. Il se rapprocha encore et entendit la fin des paroles du dénommé Red.

_ Hey p'tit gars pour l'alliance je veux bien, surtout que ce tournoi est une belle enculade en fait. Hey Cap'tain, je crois qu'on se bourra le pif l'un contre l'autre une autre fois. Je vous laisse en finir avec la piétaille qui se pointe sur vous. J'ai un petit tour de passepasse à faire du plus belle effet.

Jack se voyait bien provoquer, se moquer, humilier le Dragon céleste, ce consanguin moche et idiot. Mais il n'y toucherai pas, il se savait bien inférieur à un amiral. Il avait survécu à l'affrontement avec un Colonel, il n'osait pas penser à ce qu'il se passerait s'il avait un très haut gradé en face de lui. Toujours en volant il s'approcha un peu plus de la tribune VIP, Vilaine Idiote Pourriture et se positionna face au noble tout sourire narquois sur son visage de bellâtre dragueur à l'age mûr.

_ Croyez vous vraiment que le bon peuple n'est qu'un chien à votre service Seigneur Saint Dougrass? Seigneur... Appelez Seigneur un homme qui n'a eu qu'à être éjecter de la matrice de la cousine de son père pour être un soi-disant dirigeant de ce monde... La seule personne au monde que je pourrais appeler Seigneur ne peut être que le Seigneur des Pirates! Et cet homme Kyookoo Ketsueki, Capitaine des Stormborns, mon Capitaine, est l'un de ceux qui se place favori pour attendre ce titre! Moi Jack Sawyer son second sera son guide et son protecteur et les merdeux comme toi l'doux gras je les éjecterai de notre trajectoire!

Tout en parlant Jack avait concentré toute sa puissance magnétique dans un rayon de quarante mètre, il imprégna son énergie dans tous les objets ferreux. Dans le stade, il attira du sol les barres de fer ainsi que les fondations de l’arène en pierre, pour créer un mur qui coupa le stade en deux. Puis il fit de même dans les tribunes de chaque coté de l'espace VIP, enfermant ainsi le noble et sa petite cour. Essoufflé par tant d'effort, il se laissa redescendre à coté de Red et de Ketsueki. Il suait à fortes gouttes suite à tout cela.

_ Je vous laisse la suite  pour le moment, mais je pense qu'il faudra penser à se casser après tout ça...





_______________________________________________________
Quand on veut défendre les libertés, on est bien obligé de constater que l’on va à contre-courant de l’histoire.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyookoo Ketsueki
Moussaillon
Moussaillon
avatar
Age : 24
Messages : 192
MessageSujet: Re: Unreal Tournament [Pv Jack & Kyookoo] Dim 28 Sep - 22:21

J'ai craché par terre quand j'ai vu que l'attaque que j'avais destiné à Sawyer avait été si facilement dévié par mon compagnon d'arme. Depuis que nous voyageons ensemble, bon, ça fait pas forcément très longtemps, mais nous sommes passés par pas mal de choses, en quelques semaines, j'ai l’impression d'avoir vécu plusieurs vies et nous n'avons même pas encore foulé du pied la route de tout les périls ! J'ai aussi pu voir du coin de l'oeil un homme-singe sauté partout ! Un primate qui n'était plus que familier... Ouais, c'était le rouge-gorge de Chimera ! Encore avec ses propositions d'alliance, décidément, il ne savait pas apprécier l'instant présent !

J'ai alors esquissé un petit sourire en coin et en l'espace d'une fraction de seconde j'ai comblé la distance qui nous séparait, le petit oiseau rouge et moi. J'ai alors essayé de lui décoché un violent croché du droit en pleine figure ! Un petit souvenir de l'île de Chimera justement. Déjà là, il avait voulu qu'on passe par la phase truc sérieux sans s'amuser un peu avant et ça, c'était vraiment pas marrant ! J'aurais bien aimé me taper un peu avec le vieux Jack avant de nous sauver ! Enfin, pendant que je jouais avec le petit oiseau, le vieil homme a fait pratiquement tout le travail, isolant le dragon du reste du monde ! Mais il était retombé entre nous, à bout de force !

« - Fait attention à ton cœur l'ancêtre ! Tu vas finir par y rester à la longue ! Et toi le rouge-gorge, t'es vraiment pas marrant ! Toujours à vouloir trouver des solutions pacifiques aux problèmes, je suis sûr que t'es le genre de mec à faire des plans à la con ! Et j'aime pas les plans ! C'est chiant et ça sert à rien ! Non mais tu vois pas qu'on parle entre adulte toi ? »

L'un des gladiateurs avait voulu me passer par le fil de son épée mais il a dû être foutrement dessus quand il s'est pris un coup de jus par conductivité et que la lame m'est simplement passé au travers. C'était sympa d'être un logia quand même de temps en temps ! Enfin bref, j'ai indiqué à mes alliés de se cacher les yeux et de détourner la tête le plus rapidement possible ! J'ai alors concentré à l'intérieur de moi un puissant courant électrique. Je sentais depuis un moment que la maîtrise de mon pouvoir était plus fine et il était temps de le mettre en pratique ! J'ai réuni plus de courant qu'usuellement pour l'implosion, tout aussi rapidement. Bien, un bon point ! Et j'ai alors tout relâché, espérant que mes alliés arriverait à se prémunir de l'explosion !

L'implosion était ainsi plus éblouissante, plus puissante aussi. Mais elle était encore loin d'attendre son maximal. Pour l'instant, il s'agit plus d'une technique défensive qu'offensive... Pour l'instant ! Mais toujours est-il que la quasi totailé des culs de basses fosses qui voulaient jouer dans la cours des grands se sont retrouvés sur le cul à cause de moi, complètement aveugle ! J'ai alors pris la position d'un sprinteur et je me suis lancé. Mais ce n'est pas un coureur de fond qui est alors parti mais un éclair. Un éclair si rapidement qu'il ne pouvait être suivit à l'oeil, aussi vif et rapide que la lumière. Un éclair qui a lié pratiquement tout les gladiateurs. Puis , une fois la ruée terminé, je me suis matérialisé à une quinzaine de mètres de mon point de départ ! Ouvrant la main et relâchant la puissance électrique. Le stade a alors était emplie par les cris de souffrances des combattants que je venais de griller sur place ! Bonjour les coupes de cheveux improbables !

« - Tiens, va pas dire qu'on t'aide pas rouge-gorge ! Mais pas question de faire tout le boulot ! Participe un peu au lieu de faire le planqué pour une fois ! »

_______________________________________________________

Merci à Amandja pour l'avatar ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-nub.forumactif.org/#contexteNUB
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Unreal Tournament [Pv Jack & Kyookoo]

Revenir en haut Aller en bas

Unreal Tournament [Pv Jack & Kyookoo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Role Play :: Les Quatre Océans :: South blue :: Autres Iles de South Blue-