AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Hana Tsukishima, The Diamont Crow ♪♫

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Hana Tsukishima, The Diamont Crow ♪♫ Mer 28 Aoû - 15:29



One Piece Héritage
Fiche de présentation



~ Hana Tsukishima





Nom : Tsukishima
Prénom : Hana
Surnom : The Smile Crow ou The Diamon Crow
Age : 26 ans
Race : Humain Izi !
Lieu de Naissance : Jaya
Camp : Pirate (Tipiak ! '-')
Fruit du Démon ou Arme : Fruit du diamant
Profession : Charpentier
But : Be Free ( Etre Libre )
Autres : Diamant sur le coeur, diamant sur la rolex ♪♫



~ Caractère / Physique




L’entraînement, voilà le seul mot qui explique le corps que Hana à forger. Son corps n'est pas celui de n'importe quel personne, il n'est pas juste gonflé en muscle qui sont la pour faire jolies. Hana, s’entraîne tous le jours, qu'il vente, pleuve, neige ou grêle. Avec une discipline de fer et une détermination de « malade » il réussit à se faire un corps dont il est fier, battit pour le combat et non pour draguer des gonzesse mini-jupe et IEscargophone.

Laissez moi vous décrire ce corps. Commençons par le haut enfin son visage pour que vous savez au moins à quoi il ressemble. Son visage est large et arrondi, avec des oreilles petites et arrondis aussi. Ses yeux son un peu court mais, long, ils sont de couleurs noir, noir comme le corbeau. Oui comme le corbeau, ils sont noir foncé quand on le regarde dans les yeux, on à l'impression de voir une bête en face, mais, cela n'est que l'apparence, même si c'est vraiment une bête quand il s'énerve. Son nez est assez long et large, nous montre la direction de ses lèvres. Oui ses lèvres rosés, larges et pulpeuses, peut donné une impression de « délicatesse ». Ses cheveux ? Enfin il préfère rester chauve mais, dès fois il laisse ses cheveux un peu poussé.

Descendons un peu plus bas, son cou de taille normal est assez musclé et cache des trapèze pas vraiment développé mais, solide. Ses épaules son un peu large et arrondis grâce à des biceps saillant sans surplus de graisse, ses avant bras son dur et musclé, on peut même apercevoir ses veines qui parcours le long de son bras. Maintenant son torse qui n'est pas bombé mais, musclé comme le reste de son corps et solide qui plus es. Ses abdominaux sont aux nombres de six et sont bien présent lorsqu'il enlève son t-shirt. Vu comme je vous le dis on pourrait croire qu'il est sacrement balèze vu de loin mais, en faite il ressemble plus à un ado « rondouillet » qu'autre chose.

Descendons encore plus bas. Ses fesses, ferme, large mais petite son aussi musclé que le reste. Ensuite...
Ouais descendons encore. Ses cuisses, large, saillant et puissant, ce qui lui donne une détente magistral avec des tibias solides comme du roc ! Son corps lui fournit une puissance phénoménal dans les coups, qu'on voit chez peu de gens, une vitesse qu'on peut comparer à celle d'un oiseau, une détente digne d'un tigre, voilà les dons dons que son corps mais, aussi sa lignée lui offre mais, saura t-il les exploités ?

Hana est un homme simple qui vit tranquille comme il l'entend, il déteste par dessus tout avoir des ordres de quelqu’un ou d'être obliger de faire ce qu'on lui dis, car depuis tout petit son père lui à sans cesse répéter de vivre librement sans aucune chaîne ou laisse et le gentil garçon obéit à son père ! Quoi qu'il en soit le caractère de Hana n'est pas compliquer, il adore manger il a pas de plat précis mais, tant qu'il mange c'est l'essentiel. Seul chose qui est bizarre avec lui ce sont les femmes, ces dernières ne l’intéressent absolument pas ! La dernière fois une femme le draguait mais, lui il à tracer son chemin comme ça sans rien dire quel fou ! Sinon c'est aussi un mec sympa qui sourit tout le temps on dit que son sourire vaut de l'or et qu'il est presque impossible de le détester. Pour le détester faut être du mauvais côté de la force, les loser quoi. Il se fait assez facilement des amis que ce soit par combat ou par une poignée de main, il attire naturellement les gens vers lui. Pour l'énerver il faut y allez franco comme on dis, le petit gars ne s'énervent presque pas, certes il ne faut pas toucher à ses amis, ses principes, sa nourriture, sa ceinture, sa veste, les seul chose où il pétera des câbles sur en une seconde. Hana adore la baston il dit qu'il peut exprimer ses sentiments les plus profond comme cela que derrière sont sourire il aime le sang.



~ Histoire de votre personnage



« Hana ? Bien sûr que je me suis battu contre lui, vous savez quand on grandit ici, on est obligé de savoir se battre sinon on se fait complètement manger... Et tout le monde se bat contre tout le monde. Qui a gagné ? Je me suis fait complètement défoncer, tous ce dont je me rappelle est qu'il m'a dit « sans rancune ? » Puis, plus rien, le vide complet, je me suis simplement réveillé à côté d'Hana qui avait grand sourire aux lèvres et depuis ce moment on est simplement devenu ami alors que je ne pouvais pas le blairer, on appelle cela l'effet Hana »

Extrait des témoignages de Hana Tsukishima

I. Naissance d'un sourire d'or

La naissance d'un enfant est un moment merveilleux autant pour les parents que pour ceux qui sont autour, les sourires se dessinent sur les visages, les voix niât commence à se faire entendre et quand le bébé sort tout le monde est soulagé mais, voilà... ce n'est pas partout pareille. Sur Jaya, une île sur Grande Line connu comme le berceau des pirates où la marine n'a jamais réussi à mettre la main même pendant sa période de fortes dominations. Cette île est remplie de crapule solitaire en tous genre, du simple bandit au pirate réputé, donc, imaginé un accouchement d'une dame en pleine nuit...

Le soleil s'était couché depuis quelques heures déjà, la température chuta à moins de deux degrés, le vent souffla de toutes ces forces. En cette période même les plus féroces pirate préfère rester au chaud avec du bon rhum à la main à se saouler dans une caverne du coin. D'ailleurs dans une des tavernes une femme était en train d'accoucher, poser sur la table, les jambes écarter pendant qu'un mec essayait de retirer le bébé de son ventre, la femme criait des injure envers toutes les personnes présentes et ces personnes ne se laissaient pas faire et traita la femme de tous les noms. Soudain, elle donna un coup de pied au présumé médecin puis se leva brusquement, attrapa un pichet de bière et le visa dans la tête d'un client qui s'était trop fait entendre, le client voulait riposter mais, il se fit retenir par les autres qui lui disaient d'attendre la fin de l'accouchement. Pendant que les insultes en tous genre fusaient, le bébé voulait sortir, peut être pour se joindre à la fête ? Quoi qu'il en soit les contractions de la femme l'empêcha de bouger et elle se remit rapidement au sol, le présumé médecin se remit à sa place et fit sortir le gamin du ventre de la mère. Le médecin présumé coupa le cordon avec un couteau sortis de sa poche et posa le bébé sur la table et lui mit une claque dans les fesses mais, aucune réaction... il s'approcha du nouveau né et il se pris un coup de pied dans l'oeil de la part de l'enfant qui n'avait que quelques secondes de vie à son compteur, la salle se mit à rire en disant qu'il est bien un enfant de Mock Town.

Mais ce n'était pas finis, maintenant qu'elle avait accouché, l'autre client qui s'était prit une bouteille rêvait de se venger et il courra a toute allure vers la femme qui venait d'accoucher, à ce moment un homme rentra brusquement et l'écrasa avec son pied d'une violence inouï et assomma l'homme sur le coup, il se retourna vers les autres gars et leur dis de dégager en vitesse ce qu'il fit sans broncher, car il connaissait l'homme qui était devant eux, cet homme était un pirate primé et le père de l'enfant qui venait de naître. Il s'approcha de son fils doucement et le prit dans les bras, il le nomma Hana comme son père et lui chuchota que plus tard il sera un homme libre et qu'il pourra voler ses propres ailes, soudain l'enfant se mit à sourire, il exposa d'après son père un sourire qui faut de l'or.

II. Un appel à la liberté

Cinq ans ce sont dérouler depuis la naissance du petit Hana, il grandit à une vitesse incroyable et à toujours garder son sourire qui vaut de l'or mais, un événement allait bouleverser sa vie, allait-il toujours garder se sourire ? C'était une fin d'après-midi, le soleil se couchait et Hana était avec son père sur la plage, il regardait son père s'entraîner au combat à balancer des coups dans le vide, il n'y comprenait rien il se demandait pourquoi il frappait toujours aussi fort dans le vide et surtout pourquoi s'entraîner tout le temps vu que personne n'ose le provoquer sur cette île, pour lui son père était le plus fort de Grand Line, non le plus fort du monde. Alors, il demanda à son père pourquoi il frappait toujours dans le vide, son père le regarda stupéfait et se mit à rire puis se mit devant son fils et lui expliqua qu'il voulait se maintenir en forme au cas où il devait se battre contre des ennemies, son fils rétorqua alors qu'il était le plus fort dans ce monde mais, son père lui chuchota que dans ce monde, il y a toujours plus fort que soit et qu'il ne faut jamais sous-estimé un être quel qu'il soit. Hana acquiesça avec un sourire aux lèvres et se leva en disant qu'il voulait s'entraîner comme son père.

Père et fils s’entraînait maintenant depuis deux heures à frapper dans le vide contre un adversaire imaginaire, soudain le den den radio qu'il écoutait se mit à faire des bruits bizarres et une voix qui semblait familier au père de Hana retentit, cette voix était celle de Monkey D. Luffy, le second seigneur des pirates, la voix disait :

« Dormez-vous ? Allez-vous laisser mourir l’héritage laissé par tous les pirates qui sont passés avant et après moi ? Nous nous sommes battus pour la liberté et vous allez la laisser disparaître ?

La clé est là, la clé de la liberté existe. Le One Piece. »


Le père de Hana resta quelques secondes bouche bée puis dis à son fils qu'il est temps de rentrer à la maison, sur le chemin, le père était silencieux et c'était rare, Hana qui le suivait derrière l'avait bien évidemment remarquer mais, ne dis pas un mot. En rentrant il vit sa femme et ne dis pas un mot, seulement un regard et les mariés s'étaient compris, la mère d'Hana acquiesça d'un hochement de la tête et le père passa devant elle en lui caressant la joue, derrière la mère se trouvait une centaine de personnes parmi eux, un homme s'avança en disant « Alors, Tsuki, tu nous à fait attendre, on est tous là ! Prêt a prendre la mer capitaine ! » Le père d'Hana s'avança doucement sourire aux lèvres « Vous avez intérêt à être prêt, on se dirige direct vers le nouveau monde ! » après ses mots il se tourna vers son fils « Écoute Hana, mon sang coule dans tes veines, un jour tu auras l'envie de prendre la mer à la recherche de la liberté ou autre, je le sais parce que tu es mon fils, grandit, prend soin de ta mère et ensuite rejoins moi dans le nouveau monde ! N'oublie jamais, personne ne doit te dicter ce que tu dois faire seul toi peut devenir l'homme que tu veux... À la prochaine fois fils ! » et il partit sans se retourner mais, contrairement à ce qu'on pourrait penser Hana ne versa pas une larme mais, il sourit tout en disant au revoir à son père

III. Une rencontre et un adieu...

Encore une fois le sourire d'or de Hana va être mis à l'épreuve par le destin. Sept années s'étaient écouler depuis le départ de son père en mer. Hana avait bien changé, aussi bien physiquement que mentalement. Le jeune garçon se battait tous les jours et contre tout le monde, animaux, adulte, adolescent ou enfant de son âge. Sa mère le laissait faire, car elle savait que même si elle voulait lui en empêcher elle ne pourrait pas, tout simplement parce que Hana est comme son père, tête de mule et personne ne doit lui dicter comment mener sa vie. Depuis le départ du « paternelle » Hana passe beaucoup de temps à la taverne ou travaille sa mère, c'est là où il rencontra aussi celui qui considéra comme frère Jun Tamao, dès leurs première rencontre Hana commençait à adorer Jun mais, c'était pas réciproque dès le départ, il fallut quelques temps pour que Jun accepte Hana comme ami puis comme frère.

Quelques mois après avoir fêté ses douze ans, le petit Hana partit avec sa mère en montagne pour cueillir des fleurs très rare et les exposer dans la taverne pour rendre la pièce plus accueillante disait sa mère mais, voilà c'était pas l'avis de tout le monde. Curieux de voir la nature, Hana décida donc de l'accompagner. En montant la montagne par les chemins escarpé, Hana se rendit compte de la vu qu'il avait de là où il se trouvait soudain des bruits sourd retentit, des gros morceaux de rocher chutait vers en bas, la mère de Hana l'avait remarqué et ordonna à son fils de courir, tous les deux couru aussi vite qu'il pue mais, l'avalanche de rocher qui s'abattait sur eux était trop rapide, le glissement de terrain emporta Hana et sa mère. Trois minutes après la chute de rocher, un cri retentit parmi les décombres, une meute de personnes se réunie autour en se demandant qui était-ce, soudain Hana sortir des décombres en criant le nom de sa mère, avant même de regarder ce qui s'était passé il cherchait du regard sa maman, pendant des heures il chercha avec l'aide d'autres personnes puis, au bout de cinq heures de recherche on retrouva son corps malheureusement elle était morte sur le coup. Le sourire d'or venait de disparaître, pour la première fois des larmes coulaient sur les joues du petit Hana, il voulait crier, il voulait frapper, il voulait aussi mourir mais, il ne le pouvait pas, car pour lui s'était comme manqué de respect à la personne qui lui à donner la vie.

Une semaine après le décès de sa mère Hana n'avait toujours pas sourit et était resté habiter chez Jun, c'était le jour de l'enterrement il s'était habillé de façon « classe »avec un costume noir pour se rendre au cimetière. Ce jour-là restera dans la mémoire de Hana. Il pleuvait des cordes comme-ci le ciel lui-même pleurait la perte de sa mère. Pendant l'enterrement Hana n'arrêtait pas de verser des larmes silencieuses et se contentait de regarder le sol, il n'avait pas le courage d'affronter la vérité en face. Le cercueil était maintenant enterré, les invités partirent il ne resta plus que Hana seul devant la tombe de sa mère qui pleurait encore. Les yeux fermer, les larmes qui coulaient à flots, les dents mordaient sa lèvre inférieure, il voulait que le temps s'arrête et remonter le passer pour empêcher sa mère d'y allez. Soudain il entendit « Cesse de pleurer fils et sourit, sourit à la vie » et il sentit comme si on le poussait de dos, il se retourna en vitesse en demandant si c'était sa mère mais, ne vit personne. Les larmes se remit à couler, les poings serrer, il cria :

« OUI MÈRE ! JE SOURIRAIS JUSQU’À LA FIN ! »  

Les invités se retournèrent brusquement et il fut étonné de ce qu'ils virent, Hana souriait, en pleurant certes mais, souriait quand même, ce sourire qu'il avait eu depuis sa naissance était revenue accompagner de morve et de larme sur la totalité de son visage. Hana cueillie une fleur sur un bouquet a proximité et le déposa sur la tombe de sa mère en lui disant « À la prochaine... » ensuite il retourna chez lui en marchant la tête haute, le torse bombé, digne d'un noble, digne de la famille Tsukishima.


Quelques temps après l'enterrement de la mère de Hana, c'est le père de Jun qui perdit la vie, mal aimé par beaucoup de monde cela ne fit pas grand bruit à part les habitué du coin qui renommèrent la taverne de son père, la taverne maudit vu que le propriétaire et son employer on perdus la vie dans le même mois, toute sorte de rumeur parcourais Mock Town. Quoi qu'il en soit les deux enfants dus vivre seul pendant cinq ans, ils se nourrissaient en volant à manger dans des épiceries et restaurant en tous genre, ou alors il volait carrément de l'argent à certains pirates, leurs noms étaient connus dans tous Mock Town, c'était les gamins les plus rechercher à Mock Town la ville mais, personne n'aurait pu les trouvé eux et leurs trésors, jusqu'au jour ou un pirate débarqua sur l'île.

Un pirate primé débarqua sur l'île et très vite il entendit parlé de Hana et Jun qui était maintenant âgées de dix sept ans. Avec son équipage il fit rechercher les deux adolescents pour les emmenées devant lui mais, tous ne se passa pas comme prévu, ses hommes revenaient avec le visage enflé avec  comme message de pour leurs capitaine de « bouger son cul lui-même » ce qui fit rire le capitaine pirate et augmenta son envie d'engager ses deux mousses, même le second était impatient de les rencontrés. Le pirate partit à leurs rencontre accompagner de son second et quelques mousses qui voulaient se vengés de l'affront que les adolescents leurs avaient fait subir. Contrairement à ce que pensait le capitaine, c'est Hana et Jun qui sont venu à leurs rencontre mais, avant même que les discutions commence les mousse avide de vengeance fonça tête baissée sur les deux frères. Hana s'avança pour dire qu'il s'en occupait, un mousse tenta de donné un coup de poing a notre héros mais, ce dernier se baissa pour esquiver et lui mit un tacle en tournant sur lui même puis sauta haut et donna un coup de pied dans la tête de l'autre mousse qui le fit tomber dans les pommes sur le coups, les autres voulait surenchérir mais, le capitaine les arrêtèrent en leurs barrant la route et attaqua sans plus attendre Hana.

Prit de vitesse Hana ne put pas esquiver mais, bloqua simplement le pied de son adversaire avec son bras et ne vu pas l'autre coup arriver qui l'effleura après une série d'attaque le capitaine s'arrêta en demandant au jeunes bandit de le rejoindre lui  et son équipe pour allez à la recherche du One Piece et c'est comme cela que commença la vie de pirate de Hana & Jun.

IV Une séparation et une bataille

Après avoir voyager Grand Line, Hana et Jun se retrouva sur South Blue, c'était un jour ensoleillé rien ne laissait prévoir ce qui allait se passer. Hana était comme à son habitude en train de se battre contre le capitaine en guise d’entraînement sur le pont inférieur en pleine air avec les autres membres de l'équipage qui ne lasse pas de leurs combats parfois drôle parfois excitant et rarement serrer. Après avoir finis l’entraînement, Hana se dirigea vers Jun mais, avant d'y arriver il entendit un bruit de coup de feu et un gars crié « ATTENTION » et puis plus rien, le noir complet, un navire de guerre avait attaquer en surprise et en masse l'équipage, Hana s'était fait engloutir par les La mer et coulait peu à peu au fond de l'eau. Il se réveilla sur une plage d'une île abandonné, séparer de tout le monde il ne perdit pas son sourire il se disait seulement « Allons voir comment vont les autres... » Mais d'après les rumeurs personnes n'avaient survécu que ce soit son frère ou que ce soit son capitaine, sans le savoir il se retrouva seul contre le monde.  



One Piece Héritage
Fiche de présentation




Dernière édition par Hana Tsukishima le Mer 28 Aoû - 18:49, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ryuketsu Kamui
Agent Novice
Agent Novice
avatar
Age : 23
Messages : 726
MessageSujet: Re: Hana Tsukishima, The Diamont Crow ♪♫ Mer 28 Aoû - 15:32

Je m'en occupe Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onepieceheritage.forumactif.org
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Hana Tsukishima, The Diamont Crow ♪♫ Mer 28 Aoû - 18:50

J'ai finis ^^
Revenir en haut Aller en bas
Ryuketsu Kamui
Agent Novice
Agent Novice
avatar
Age : 23
Messages : 726
MessageSujet: Re: Hana Tsukishima, The Diamont Crow ♪♫ Jeu 29 Aoû - 20:31



One Piece Héritage
Validation de fiche de présentation




Super présentation, à ce que je vois tu n'as pas perdu ^^ Et toi qui te plaignait de ne pas avoir le même niveau qu'avant lol Je valide au même grade que les autres pirates Wink Pour les PF je te donne 750.

Tu peux aller faire ta fiche technique Wink

One Piece Héritage
Validation de fiche de présentation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onepieceheritage.forumactif.org
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Hana Tsukishima, The Diamont Crow ♪♫

Revenir en haut Aller en bas

Hana Tsukishima, The Diamont Crow ♪♫

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Détente :: Les fiches-