AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Et un carré d'as, un

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Et un carré d'as, un Mer 4 Sep - 18:15



One Piece Héritage
Fiche de présentation



~ DECKEN JOE





Nom :Decken
Prénom :Joe
Surnom :D-Joe (prononcé Dijoe)
Age :31 ans
Race :Humain
Lieu de Naissance :ouest Blue
Camp :Révolutionaire
Fruit du Démon ou Arme :Fuwa Fuwa no mi
Profession :
But :Venger ses compagnons.
Autres :



~ Caractère / Physique


Pour vous présenter Joe rapidement, je vous dirais : coureur de jupon, manipulateur de carte, mystérieux, et chapeau. Mais comme je ne suis pas là pour faire un bref résumé de sa personne, je vais un peu m’étaler sur les détails. Pour commencer, le point le plus important chez Joe c’est sa capacité à être un leader. Il a la chance de faire partie des gens qui sont nés pour diriger ce monde. Dès sa plus tendre enfance il aimait particulièrement avoir le contrôle sur les autres et c’est là qu’intervient le second aspect de sa personnalité. Son esprit de leader le rend également très combatif et il ne lâche jamais l’affaire quitte à en venir au poing. On peut même aller jusqu'à dire qu’il incarne l’autorité. Par contre, comme personne ne peut avoir toute les qualités, pour lui on a eu la main légère sur l’humour et je vous déconseille de vous moquer de lui. Je ne dis pas qu’il ne rigole jamais, juste qu’il ne supporte que l’on se moque de sa personne. La seconde chose sur laquelle il est intransigeant est sans doute l’amitié. Il ne supporte ni la trahison ni que l’on touche à ses amis. Dès qu’il fut en âge de si intéressé, Joe fut véritablement absorbé par la gente féminine et il se transforma en véritable coureur de mini-jupes et de décolletés. Les jeux d’argent sont aussi devenus très vite pour lui une grande obsession. D’ailleurs il maîtrisa rapidement la manipulation de carte de toutes sortes. Mais avec tous cela Joe reste un être très mystérieux. Il aime cacher son visage, ces expressions, ce qu’il ressent. Il ne parle pas non plus beaucoup de lui.

Pour revenir à des points un petit peu plus généraux, on peut dire sens risquer de se tromper que ce jeune homme a le sang très chaud. Il n’est pas spécialement idiot tout en étant pas le plus intelligeant. Il se trouve juste dans la norme. Il arrivera à réfléchir quand cela se révèle utile mais il aura tout de même une légère tendance au rentre dedans. Excepté le poker et autre jeu d’argent, Joe n’a pas de compétences intellectuel particulièrement développées il sait naviguer un minimum, faire la cuisine, effectuer des premiers soins mais vraiment rien de très particulier. Pour rester dans ses compétences il est temps de passer aux compétences physiques. Car même si il ne possède pas une intellectualité hors du commun la puissance de ses poings reste remarquable. Evidement il sait se servir d’un fusil ou d’un pistolet mais ses atouts principaux restent ses deux fidèles compagnons. Je veux bien sur parler de sa droite et de sa gauche. Je pense qu’il est important de préciser que Joe est gaucher donc si, il vous pose la question, demander la main droite, elle fait moins mal.

Pour reconnaître Joe dans la rue ce n’est pas très difficile. Déjà il porte toujours un chapeau de cowboy. Comme tout le monde il a son préféré, celui qu’il ne quitte jamais. Ce dernier est noir avec un bandeau doré ainsi que des dorures sur le dessus. Sinon il aime bien porter une chemise plus ou moins blanche, soit avec des carreaux soit des rayures ou même unis. Par-dessus cela il porte un grand manteau soit gris soit marron selon ces envie. Il en a même un avec un renforcement un cuir doré sur les bords en niveau de l’épaule et du col. En guise de pantalon il se balade avec des sortes de jeans noir ou du moins très foncés. Le dernier petit détail est sa ceinture. Il en porte toujours une. La par contre, les modèles peuvent être aussi variable qu’il y a d’étoiles dans le ciel la nuit. Il porte les cheveux jusqu’aux épaules et qu’il laisse libre. Sinon il a un visage assez sévère. Ce n’est évidemment pas sa moustache son mini bouque et sa petite barbe qui vont contredire ceci. C’est cheveux Bruns très foncés contraste avec c’est yeux verts mais augmente son aire rigide. A part cela, il est plutôt grand avec c’est 1m96 et relativement baraqué.




~ Histoire de votre personnage

Ouest Blue, un magnifique océan. C’est dans cette mer que Joe vue le jour. Son père, David Decken alias Dédé pour les intimes ou même double D était marié à la charmante Maria Decken la belle-mère de joe. Là, je pourrais vous raconter que Joe a perdu sa mère très jeune tuer par des pirates l’or d’un vol mais pas du tout. L’histoire est beaucoup plus simple. C’était y a un petit plus de trente ans que suite à une soirée plutôt arrosée que Joe fut conçu si vous me permettez l’expression. Cependant sa mère ne voulant pas le garder, il fut conclu d’un commun accord que c’était alors à David de le garder. A cet époque, tout le monde connaissait M Decken sous le nom de double D car il se trouvait être l’un des meilleurs chasseurs de prime de toute la région. Mais à l’arrivé dans son existence tumultueuse d’un nourrisson l’obligea à se poser et a adopter une existence plus stable. Il profita de sa connaissance des armes pour se faire engager chez un vieux fabriquant d’arme à feu. Il récupéra d’ailleurs la boutique à la mort de son propriétaire. C’est lorsque que Joe eu 6 ans que David rencontra Maria. Ils se marièrent deux ans plus tard. Double D perdit de sa notoriété pour se transformer en Dédé par les clients habituels. Cependant ce n’était pas de l’histoire de David que nous voulions parler mais belle et bien de celle de Joe. Les circonstances de sa naissance pourraient laisser croire qu’il n’était pas très désiré comme enfant mais c’est tous le contraire. Son père avait renoncé à sa vie pour son fils et il serait prêt à mourir pour lui s’il le fallait. Joe était pour David le véritable rêve de sa vie.

Dès son plus jeune âge, Joe baigna dans l’univers des armes. Son père qui voyait en lui un énorme potentiel lui appris dès l’âge de ses 8 ans à se battre avec ses poings. Mais le jeune garçon voyait en cela une occasion de mettre une jolie raclée à tous les jeunes de son quartier. Désespéré par les plaintes de ses voisin David tenta enseigner quelques notions à son fils comme l’humilité, la modestie, la justice, et le plus important l’honneur. Comme tout jeune garçon, il interpréta légèrement les paroles de son père et créa sa petite bande. Au début il s’agissait juste d’un petit rassemblement de gamin mais assez vite, cette petite bande commença à semer la pagaille en ville. C’est au sein de ce groupe que Joe perfectionna ses techniques de combat. C’est suite aux plaintes répétées des habitants de la ville envers cette fameuse bande que David fut forcé d’admettre la culpabilité de son fils et cessa son apprentissage du combat. Cette bande s’appelé les loups blanc. Joe avait choisi ce nom car le loup blanc était l’un des monstres d’une histoire que lui Raconté Maria sa belle-mère le soir pour l’edormir. Pour lui, le loup blanc était un signe de force et de terreur. Le jeune Joe et sa bande se rendirent très vite compte qu’il était plus drôle de ne pas respecter les règles, de les enfreindre et de créer ses propres règles. Les loups blancs furent imités un peu partout en ville et d’autres gangs commencèrent à apparaître. Joe qui voyait là-dedans une véritable offense pris soin de mener la guerre à tous les opposants de son autorité. Et il lança une véritable guerre des gangs alors qu’il avait à peine 12 ans. Le combat devint alors son quotidien et il rentré tous les soirs chez lui, ruée de blessure devant les yeux désespérés de sa belle-mère et de son père.

Vers ses 16 ans, le jeune garçon se trouva un nouveau centre d’intérêt. Comme tous les ados de son âge, les filles devenaient sa plus grande préoccupation. C’est aussi à cet âge qu’il commença avec sa bande les soirées fortement alcoolisées. Un jour comme les autres, alors que toute la bande se baladait en forêt, les compagnons tombèrent sur un vieux bateau abandonné dans une crique. Après inspection de l’épave, ils décidèrent d’y établir leur base. Les sabres à bord ne manquaient et après une petite dizaine de semaines de réparation et de transformation, l’épave était devenue une véritable forteresse de luxe. Maintenant qu’il était devenu un homme et qu’il avait pris un peu en maturité. Joe avait compris que vivre dans l’illégalité totale n’était pas le meilleur des plans. Lui et les loups blancs se mirent à travailler, à rendre des petits services toujours contre rémunération. L’argent récolté leur servait à alimenter leur repère en vivre et en alcool. La petite bande des loups blancs était transformé en un véritable clan. Il était composé d’une trentaine de membres hommes et femmes confondu. Tous les soirs c’était banqué alcoolisé, musique, danse et le plus souvent beaucoup plus mais nous n’allons pas nous attarder sur les détails. A cette époque, joe qui se faisait appeler D-joe par ses compagnons enchainait les filles dans sa couchette et ne semblait pas vouloir se poser. Les jeux d’argent commencèrent aussi à faire leur entré dans la petite famille improvisé. D-Joe se trouvant être un as du poker et surtout de la manipulation de carte trouva qu’il était plus facile de gagner de l’argent de cette manière qu’a la sueur de son front. Son père qui au début craignait pour l’avenir de son fils fut totalement subjugué par sa réussite et de comment il avait tourné. David pensait que son fils avait trouvé par lui-même le bon chemin à suivre. Cependant dans la tête de Joe, il s’agissait d’autre chose. Pour lui ce clan lui permettait de créer ces propres règles et de ne pas avoir à en suivre.

C’est à ses 22 ans que sa vie changea. Après avoir tourné dans quelques bars, le groupe fut intercepté par une autre bande. Un combat entre les deux groupes s’engagea. Même totalement ivre, Joe avait l’avantage. Lui et ses compagnons tabassèrent littéralement l’autre groupe. Mais l’alcool l’empêchant de voir claire, il continua pour sa part de taper le mec qu’il avait foutu au sol. Malgré les dires de ses compagnons légèrement moins souls qui le suppliait d’arrêter, il continua à frapper et à l’enchainer au sol. Ils durent tous lui sauter dessus pour le faire s’arrêter. Mais c’était trop tard. Le lendemain, c’est avec un mal de tête horrible qu’il apprit dans le journal que l’homme qu’il avait tabassé était mort. Apeuré, il partit se réfugié chez son père. Ce dernier à force de discours le convainc de se rendre aux l’autorités et c’est ce qu’il fit. L’or du jugement, c’est compagnon lui venir en aide. Ils avaient grassement payé le juge ainsi que plus de la moitié des jurés. Grace à cette action Joe fut acquitté. Mais suit à cela, il était changé. Ce n’était plus le même homme. A cause de cela, il était vu par les autres habitants comme un criminel, un assassin. Et dans sa tête, cela ne fit qu’un tour. Quitte à être vue comme un criminel, autant en être un. D’un commun accord avec tous les membres, il transforma le clan des Loups Blancs en un gang. Grâce à l’argent gagné au jeu, il put acheter commerce et bars sur lesquelles il prélevait de grande taxe. Il devint très vite le mettre de la ville. D-Joe avait pris le contrôle de la ville avec ses poings dès l’âge de 10 ans et maintenant avec son portefeuille. A cette époque les activités du gang n’était pas encore assez importante pour que la marine si intéresse.

Un jour qui semblait pourtant être comme tous les autres, un mystérieux voyageur se pointa dans le bar où se trouvaient Joe et quelques de ses camarades. L’homme était encapuchonné dans une vieille cape moisit et grisé par le temps et porté un chapeau de cowboy. A la façon dont il tenait la mallette, Joe comprit qu’elle contenait quelque chose de précieux. Etant dans un bon jour, il s’installa à côté de l’homme et lui fit servir la boisson de son choix. Au bout de quelques verres, l’homme vendit tout. La mallette contenait celons ses dire, un fruit du démon. L’un des légendaires fruits maudit par les eaux. Joe vit en se fruit une occasion incroyable d’augmenter son pouvoir et tenta de gagner ce fruit au poker. Cela, ne fut pas très difficile pour le plus grand manipulateur de carte de la région. Il rentra dans son repère, se posa seul dans sa chambre et ouvrit la mallette. Il contempla le fruit pendant près de deux heure avant de se décidé à le manger. Il commença par prendre une toute petite bouché et failli tout recracher à cause du gout infecte du fruit. Mais il continua tout de même et ne laissa pas une miette du fruit maudit. Comme il ne sentait pas de différence, il décida de se rendre à la bibliothèque de la ville et de regarder dans l’encyclopédie des fruits, lequel correspondait au fruit qu’il venait d’ingérer. Lorsqu’il tomba sur la page. Il la déchira et rentra dans son repère.

Fuwa Fuwa no mi | Fruit de la Gravité : Ce fruit permet à son utilisateur de faire léviter n'importe quoi aussi lourd soit-il (bateaux de la Marine, et même les particules dans l'air...). Celui-ci ne peut faire léviter un être vivant et a le pouvoir de contrôler la gravité des choses qu'il a touché au moins une fois. Cela lui confère, entre autres, l'attraction et la répulsion.
Il étudia toute la nuit le pouvoir et les capacités de son fruit durant toute la nuit. Les nuits qui suivirent, Joe les passa à s’entrainer. Il devait maitriser le son pouvoir à tout prix. Au début il tenta d’attirer de tout petit objet pas très lourd. Comme la précision et la constance de son pouvoir n’était pas encore au top, il attiré souvent tous les objets autour. Au fil des mois, sont pouvoir se précisa. Il ne mit pas beaucoup de temps à comprendre que son pouvoir était directement lié à sa force physique. Au bout d’une année il savait contrôler son fruit. Il disait lui-même qu’il ne le maitriser et qu’il ne faisait que le contrôler. Pour l’instant, il n’utilisé qu’une médiocre partie de la puissance de son fruit et il en était conscient. Il savait que la puissance lié à son fruit était infinie. Comme son fruit était en rapport avec la gravité, il se mit alors à étudier ce phénomène. S’il avait la connaissance de ce que pouvait faire la graviter il lui serait plus facile d’utilisé son fruit de manière optimal.

De fil en aiguille, son gang pris en puissance et bientôt, ce fut toute l’île qui fut sous son contrôle. Et comme il n’y avait pas d’avant-poste de la marine sur l’île où il se trouvait Joe en avait profité pour instaurer une taxe d’entré et de sorti. Les activitées orchestrées par son gang devenaient vraiment préoccupentes au point que le gouvernement mondial en entende parler. Un soir ou Joe se trouvait en ville en train de jouer au poker. Il vit une étrange fumée noire se dégager dans le ciel. La fumée provenait de la direction de son repère. Inquiet, il y courut le plus vite possible. Arrivait en haut de la crique, il tomba a genou devant l’horrible spectacle qu’il avait devant les yeux. Son repère était en feu. Après quelques seconde et avec l’aide de son compagnon qui jouer avec lui, il se releva et entra dans le bâtiment en feu. Il devait absolument tenter de faire sortir le maximum de monde. Il repoussa les poutres tombées à l’aide de son pouvoir et parvint à sortir du brassier quasiment la totalité de ses compagnons. Mais malgré ses efforts, il était tous mort. Toujours avec l’aide de son compagnon, il les enterra. Mais dans l’une des mains d’un de ses défunts amis il trouva une broche. Cette dernière avait partiellement fondu avec la chaleur mais on distingait encore clairement ce qu’elle représenté. Il s’agissait d’une broche du gouvernement mondial. Pour Joe, cela ne faisait plus aucun doute, le gouvernement mondial était derrière tout cela. Joe serra la broche dans sa main tellement fort qu’il l’écrasa à moitié lorsqu’il eut fini d’enterrer tous les cadavres, le soleil commencer à éclairer le monde de ses premier rayon. A ce moment-là, dans sa tête, il déclara la guerre au gouvernement mondial. Maintenant, il ne pourrait jamais être en paix tant que le gouvernement n’aura pas était entièrement détruis. Il confia à son amis présent se jour là, la garde de se cimetière improvisait ainsi que le commandement du reste du gang.

Joe se contenta de prendre son sac et de partir à bord d’un ferry pour tenter de rejoindre les opposants au gouvernement. Il avait entendu plusieurs rumeurs et il avait bien l’intention les vérifier toutes. Pour s’aider dans sa tâche, il ne pouvait pour l’instant compter que sur lui et son pouvoir.

One Piece Héritage
Fiche de présentation




Dernière édition par Joe Decken le Dim 8 Sep - 8:07, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Et un carré d'as, un Mer 4 Sep - 18:15

PAS FINI
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Et un carré d'as, un Jeu 5 Sep - 19:16

Fini
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Et un carré d'as, un Sam 7 Sep - 13:27



One Piece Héritage
Validation de fiche de présentation


Ouah Joe je suis fiouu choquer, très choquer, non serieux vraiment choquer ! T'es vacances au maroc t'ont aidé a ce que je vois xD Mais franchement bravo t'a eu de l'aide de ton frère ?

Sinon Validé avec 650 PF
grade Bandit

Par contre il y a encore tes problemes de fautes, moins mais bon tranquille. Surtout je suis éttoné qu'il ne soit pas sniper comme son père surtout que sur l'ava il ressemble à un cow-boy mais, bon je te partageais mon avis, je te valide le fruit et j'espere que dans les RP je vais retrouvé le même niveau sinon Twisted Evil



One Piece Héritage
Validation de fiche de présentation
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Et un carré d'as, un Dim 8 Sep - 7:52

Merci beaucoup, je t'avous que quand j'ai commencer son histoire je voulais le faire devenir sniper au même titre que son père et donc chasseur de prime. mais entre la fin de l'écriture de l'histoire et le début j'y est réfléchis et je voyais pas comment jouer in rp avec un mec qui utilise que des pistolet.

Pour les fautes j'y travaille mais j'ai encore beaucoup de mal, et non je n'ai pas demander l'aide de mon frère. c'est juste que ce perso m'inspirait plus que Rodji.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Et un carré d'as, un

Revenir en haut Aller en bas

Et un carré d'as, un

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Détente :: Les fiches-