AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Premier voyage: la ville des ombres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Premier voyage: la ville des ombres Mer 4 Sep - 20:00






Les prémices de la tempête


Comme il fallait bien commencer un jour, Raven s'était finalement  lancé dans son tout premier  voyage en mer, accompagné uniquement de son fidèle oiseau de la nuit et  à bord d'une coquille de noix louée pour une sommes quasi dérisoire pour certains mais pour le jeune homme de dix neuf ans qu'il était ce n'était pas moins que son dernier salaire à la boulangerie dans laquelle il travaillait, Claudio son père spirituel, et aussi propriétaire de la boulangerie en question nous avait  quitté voilà déjà  un ans et combien même il était devenu de "la famille" comme le disaient si bien les assistants faisant marcher la boutique en l'absence du Padre, comme ils l'appelaient, ils n'en restaient pas moins plus expérimentés que lui et largement apte a s'occuper de l'affaire sans son aide, en somme plus rien ne le retenait encore ici, à Lyborthetown, petite ville réputée pour ses confiseries et ses cosmétiques, pas la peine de vous dire qu'ici la concurrence était rude. Mais ce n'était pas pour cela qu'il avait décidé d'entreprendre ce périple vers les larges étendues bleues et sans fond de North blue, la raison était tout autre, cette ville ne pouvait apaiser ses macabres desseins plus longtemps, en effet anciennement prince d'un royaume de glace il s'était retrouvé privé de ses terres et des siens voilà quelques années le réduisant a  un  jeune prince  dont le titre n'avait d'écho que sur des mers plus tumultueuses, et toutes les gloires passées et les immenses fortunes n'étaient  plus que  des souvenirs lointain dont seul quelques privilégiés se remémorent encore les vestiges. Et de ce fait il se devait de faire justice lui même, ainsi une fois en mer il s'orienta a l'aide d'un compas comme le vieux marin le lui avait montré, mais pour tout vous dire il était encore loin d'en connaître les rudiments malgré les heures passées dessus, il décida alors de recourir a la bonne vielle méthode de l'apprenti navigateur: ramer jusqu'à n'en plus pouvoir et espérer d'ici la trouver un lieu ou se  ravitailler. Méthode extrêmement périlleuse en des mers qu'il n'avait expérimenté   qu'une fois en compagnie du capitaine Gray lors de son dépôt chez Claudio a l'age de presque dix sept ans en piteuse état, mais il semblerait que cette fois ci les Dieux estimait qu'il avait assez souffert et que nul besoin de péripétie supplémentaires avant d'arriver a bon port, et c'est bien évidemment en un seul morceau que Kornelius et lui enjambèrent la barque pour fouler le sable humide du rivage, le ventre vide depuis plusieurs heures, il s'empressa de faire le tour de la plage qui n'était jusque la qu'entendue de sable fin et forêt dense, on aurait pu croire que cette île était inhabitée si cette tour géante de couleur noir ne se dressait pas au milieux des arbres pour caresser les nuages.

Ainsi après une très longue marche il finit par contourner le coté plage de l'île et pu enfin apercevoir la bête en entier et découvrit en prime le reste des bâtisses, elles avaient l'aire tout droit sortie d'un vieux film en noir et blanc ne dépassant pas deux étages et de dimension peu impressionnante, quand à leur couleur et à leur composition  il lui était encore difficile de les identifier tant la ville était peu éclairé, la foret dominai tellement les lieux  de par sa hauteur et de par sa superficie que le moindre rayon ne pouvait passer au travers. Une "petite" ville au coeur d'une foret démesurée et l'on pouvait voir au loin sur le quai que les énormes pétrolier s'y  accumuler en masse était ce la sans doute la principale ressource de cette ville moderne, Black prit un temps d'adaptation à cette obscurité quasi totale, quelques minute tout au plus, contrairement aux habitants qui l'avait remarqué dès son entrée en ville, il semblerait que leurs yeux se soient accoutumé à cette luminosité ou plutôt à ce manque de luminosité. Car, oui maintenant qu'il pouvait "voir" dans la pénombre il remarqua que cette ville entre le moderne et le classique étaient belle et bien habitée et que les gens étaient continuellement en pleine activité, les marchant se saluaient dans la moindre des politesses pour effectuer leurs transactions, les enfants jouaient dehors et la bière coulait à flot dans toute les taverne.

Intrigué, le jeune flibustier se dirigea vers la taverne la plus proche et entra en se faisant le plus discret possible mais peine perdu tous le regardèrent presque immédiatemente, il fallait dire qu'ils savaient se reconnaître entre eux et reconnaître les étranger vu leurs drôle de train de vie nocturne...A l'intérieur il faisait beaucoup plus sombre que dehors, une fois près du bar vers lequel il s'était orienté en s'aidant de ses mains comme un parfait aveugle,  il s'installa avant d'entendre une voix grave l'interpeller, il s'agissait sans doute du barman vu qu'elle venait face à lui et non du coté ivrogne.

-Monsieur, qu'est ce que je vous sers?

-Un scotch sans glace, merci.

Pendant que l'homme s’exécutait à la préparation, il en profita pour poser la question  qui lui trotter à l'esprit depuis le tout début de cette découverte.

-Dites moi, où sommes nous exactement?Comment s'appelle cette ville obscure et sombre?  

-Je ne sais pas, presque personne ne le sait ici, nous sommes née ici mais pas le moindre panneau nul part, nous nous contentons de l'appeler "la ville noire"

Surpris de cette "information" qui ne l'avançait à rien, mais le surprenait tout de même, la Vile Noire....Assez simpliste mais cela résumait bien la situation, il remercia alors le barman avant d'ajouter:

-Et cette tour c'est vous qui l'avez construit?

-Non ce sont les Dieux qui l'on construit et depuis sa construction il y'a des milliers d'année, ni nos ancêtres ni nous ne vîmes le soleil à compter de ce jour

-Pourquoi les Dieux feraient il ça? Ne sont ils pas supposer protéger les Hommes?

-Voyez vous, autrefois nos ancêtres commirent l'impardonnable, ils voulurent faire tomber le soleil sur la tête des Dieux affin de les anéantir, mais cela échoua et comme punition ils les privèrent de soleil à jamais.

-Pourquoi ne pas avoir quitter l'île dans ce cas? Depuis le temps rien ne vous empêche de le faire.

-Non à ce propos nous...

A ce moment quelqu'un entra dans la pièce, quelqu'un d'important car dès son arrivé tout le monde stoppa net ses activités, ils avaient l'aire terrorisés à sa vue ils évitaient même de croiser son regard, qui était il?! Black osa alors détourner le regard vers l'origine de ce silence, et pour une surprise c'était bel et bien une surprise....






Dernière édition par Black Raven le Lun 9 Sep - 16:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Premier voyage: la ville des ombres Lun 9 Sep - 15:33






Le corbeau au royaume des ombres


Quelle surprise pour son premier voyage, il avait atterri à la ville Noir, nom donné en raison de  la tour et la foret géante bloquant les rayons du soleil, de ce fait l'obscurité était quasi total  de nuit comme de jour, cherchant des information il apprit l'histoire farfelue de la ville impliquant Dieux, ancêtres et punition....Rien que ça!? Mais le paroxysme presque atteint qu'un être effroyable venait de faire son entré en plein milieu cette situation totalement improbable ou boire et s'amuser dans le noir prenait une tout autre définition, l'inconnu avait soufflé un vent de terreur au sein de la bâtisse, le temps était comme figé et on sentait qu'au moindre faux pas ça risquait de mal se terminer, après avoir avaler sa salive et pris ce qui lui restait de courage si toutefois il en avait, il se retourna donc et fit volte face à la créature maléfiques.

Il ne pu donner de nom à ce qui venait de se passer, le personnage si énigmatique, si puissant, si imposant était en faite un petit homme d'age mure, le crane dégarni  et à la posture trapu, il repéra sans le moindre problème le regard du flibustier en sa direction et en un claquement de doigt tout le monde quitta la salle sans plus attendre, même le barman n'était plus la quand le prince se retourna, qui était il pour effrayer les pire bandit de la Ville Noire?! Surement quelqu'un d'influant disposant d'un pouvoir sur cette ville, surement représentait il l'autorité ici et malgré son apparence Black ne pouvait se permettre de baisser sa garde, après tout il était en terre inconnu privé de lumière et qui sait ce qu'il pouvait cacher comme capacité dans un si petit corps. Sans plus attendre deux grand gaillard sortirent derrière le papy, avant que ce dernier l'invite à le suivre, les gros molosses étaient probablement la pour le dissuader de tenter quoi que ce soit et l'intimider, et cela eu bien l'effet estampé....Il savait certes se battre aussi, et qui plus est, disposait d'un pouvoir d'un de ces si puissant fruit, ce qui lui permettait en somme d’altérer son poids à volonté.

Mais il était prudent et sensé, il savait bien que son pouvoir l'avantageait en combat, mais il ne savait pas encore combien d'énnemis l'attendaient dehors, et après tout il n'avait commis aucun crime pour l'instant s'il se rendait gentillement il ne risquait pas de prendre plus qu'un garde à vu dans un donjon poisseux, il avança alors d'un pas déterminé, droit et le regard confiant tendant les mains pour qu'on le menotte, mais étrangement l'homme refusa d'un signe de la main et ajouta simplement.

-Pas la peine, vous n'êtres pas fait prisonnier pour l'instant

-Bien, dans ce cas la vos chiens de garde sont ils nécessaires....Nous sommes entre gens respectable après tout.

Répliqua il un faux et large sourire au lèvre, gentleman qu'il était il ne pouvait pas par principe se permettre de faire mauvaise figure, question de survie aussi....Une fois dehors il n'y avait pas de troupe en renfort, surement n'aurait il pas dû  se rendre en premier lieu m'enfin c'était chose faite à présent, c'est ainsi qu'après plusieurs mètre parcouru en très charmante compagnie que notre héro rejoignis le vielle homme dans son bureau, lui même situé dans une petite maisonnette juste un peu plus large que les autres, après que les gardes disposèrent ils entamèrent enfin la discussion précédemment entamée à la taverne.

-Désolé de t'avoir demander de me suivre sous la contrainte mais je en pouvait pas me permettre de faire confiance à un inconnu aussi facilement. *marque un temps* Je suis Rakun, maire responsable de la Ville Noire depuis

EN COURS

Revenir en haut Aller en bas

Premier voyage: la ville des ombres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Détente :: Les rps-