AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Fish and chips! Feat Kagiami

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Fish and chips! Feat Kagiami Mer 11 Sep - 2:45





Un duel gastronomique

C'est d'un pas décidé que le tout récent pirate arpente les rues de Rumbeldor, une petite île de North Blue, a la quête de petite annonces, car n'étant primé encore même si ca ne saurait tarder en vu de ses objectif, il pouvait ainsi profiter des avantages propres a tout civile respectable, le droit de vivre sans craindre d'aller en prison au moindre faux pas ou encore le droit de travailler quelque part sans qu'on compote sournoisement dans son dos, et comme il n'était plus "Chez Claudio", nom de la boulangerie de son défunt père spirituel, a Lyborthtown, il se devait donc de chercher le moindre travail même sous-payé ne serait que pour acheter des vivres a stocker dans sa modeste embarcation. Et contrairement a ce qu'il aurait pu croire les petits boulot ne manquaient pas, il y'en avait un peu partout a chaque coin de rue et dans des domaines très variés, de la poterie a la peinture passant par l'élevage de chèvres, vous l'aurez compris il y'avait de tout a Rumbuldor, alors vous vous demandez pourquoi arpentes il toujours les rues s'il avait l'embaras du choix? Et bien figurez vous que Black était quelqu'un d'assez étrange, il aimait faire les choses bien, vous croyez peu être avoir cerner le coté perfectionniste de sa personnalité, une parcelle positive rayonnante de bonté en lui mais detrompez vous... Il ne s'agit la que son mauvais caractère, borné et pourri gâté qu'il était il voulais juste choisir de lui même pour pouvoir dire que c'est lui qui avait choisi et non "faute de mieux j'ai pris le poste chez le potier pas loin".

Et quoi de mieux que la cuisine, son domaine de prédilection pour être tout autant sous-payé, il repéra au bout d'un certain temps la " bonne affaire" dans un bateau restaurant, "La Sardine de Babylone", nom plus que ridicule et qui donnait déjà une idée de ce a quoi pouvait ressembler l'épave qui servait de bateau, mais il lu plus bas et en gros caractères que le restaurant offrait en prime le privilège au cuisto de manger a l'oeil! Il n'en fallu pas plus pour le convaincre, c'était décidé il allait offrir ses services gastronomique a ce bateau restaurant pour au moins une journée même si au fond l'idée de cuisiner des sardines et des thons en boite pour des broutilles lui déplaisait fortement, mais il ne l'avouera sûrement jamais, têtu qu'il était.
Il suivit alors les indications au dos de la fiche pour trouver l'adresse exacte...Quel idée! Mettre les principales informations nécessaires le plus loin possible des yeux des principaux intéressés ca ne pouvait présager rien de bon...M'enfin bon il avait trouvé l'adresse exacte du lieu dit nul besoin de raboter plus qu'il n'en faut, ainsi une fois devant le navire, quel ne fut pas sa surprise de découvrir que bateau de pêche a la sardine dirigé par un vieux marin borgne et unijambiste qu'il imaginait n'était autre qu'un bateau de croisière de luxe géant couleur ivoire a trois étages! Avoir le privilège d'y manger n'était pas donné a tout le monde, et encore fallait il venir sur son trente et un, il alla même demander aux passants pour vérifier tant il doutait de ses deux mirettes, il était bel et bien au bon endroit. A peine avait il approché de quelques mètres que les gorilles en costume Armani l'entourait déjà, il pensa tout d'abord a fuir mais ou?! Allait il se servir de son fruit et tout faire rater au porte du luxe qu'il croyait avoir perdu? Sûrement pas! Intelligent qu'il était il présenta l'annonce qu'il avait rangé dans la poche arrière de son pantalon, et la réaction fut immédiate! Le groupuscule l'entourant l'invita a les suivre, lui servant d'escorte après quelques courbettes en guise d'excuse, que ce passait il ici? Pourquoi un endroit pareil chercherait paierait aussi peu cher? Pourquoi tenter le maximum pour ne pas faire de pub via des annonce aussi peu claire? En tout cas ils savaient traiter les pures sangs comme il se devait ce n'était sûrement pas Black qui allait dire le contraire, mais il était loin d'être bête, il savait qu'il y'avait anguille sous roche il attendait juste d'être a l'intérieur pour mener l'enquête.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 49
MessageSujet: Re: Fish and chips! Feat Kagiami Ven 13 Sep - 12:26

Voila quelque jour que je naviguais sur les mers sans trouver terre. J’avais même réussi à me perdre. Rien de plus malheureux pour un navigateur. Il ne me restait plus aucun vivre et, je commençais vraiment à avoir les crocs. Il fallait que je trouve a tout prix quelques chose à manger mais, comment me repérer sur une mer que j’ignorais tout. Je n’étais même pas sur de me trouver encore sur South Blue. La chance avait du vraiment m’abandonné car même un monstre marin n’avait pas pointé le bout de son nez. Si sa avait été le cas, j’aurais pu en faire de la bouillie et le manger même froid tellement j’avais faim. Mais non, mère la chance m'avait belle et bien abandonné.

C’est ainsi que par hasard a moitié mort de faim, mon petit navire de fortune accosta un gros navire super classe, certain dirais même que c’est un navire de luxe. Trois étages au bas mot avec des gorilles en costard mais, pas un a trois franc six sous. Non non ceux que seul les millionnaire on ou paye a leurs employer pour prouver que l'on a du fric a revendre. Evidement ces gorilles a l’affût de tous ce qui ce passais me remarquèrent rapidement. Pas le temps de me cacher. Ils m'attrapèrent par le col de ma veste et me traîna négligemment jusqu'au dernier étage. Ils s’arrêtèrent devant une porte assez époustouflante juste par sa taille. Deux a trois fois plus grande qu'une porte classique et, elle devait être assez lourde. Ils toquèrent a la porte pour annoncer qu'ils avaient trouvé un intrus entrain de roder a coter du navire. Une voie un peu bourru mais pas des plus sévère leurs demandèrent de me faire rentrer. Il ouvrirent la porte et, me poussèrent négligemment a l'intérieure.

Une fois arrivé dans la salle a moitie par terre, je leva la tête pour voir se qui m’entourai. Je me trouvais dans une salle aussi grande que l'on pouvait s'attendre en comparaison de la porte. Je me releva et regarda cette fois si le bureau qui ce trouvais en face de moi pour enfin apercevoir la personne qui devait être le patron de ce navire. Il était grand, bien plus grand que la moyenne , aux alentour des deux mettre cinquante, mais il n'y avais pas que sa taille de son corps qui étais démesure. Ses bras eux aussi étaient très grand pour un homme, un mettre chacun. Il avait tout d'un homme riche et classe, costard cravate hors de prix que même avec dix ans de salaire personne ne pourrais ce payer. Une paire de lunette qui elle même était peu courante. Un mélange de lunette classique et de lunette de soleil ce qui rendait le bonhomme encore plus impressionnant. Une coupe de cheveux en brosse. Il avait l'air d'être aussi entrain de m'observer, mais il n'avait pas l'air presser et avait l'air d'attendre que je parle le premier.

"-Euh... Bonjour? Où est ce que l'on ce trouve?


"-Vous vous trouvez sur un navire de cuisinier et, a ceux que je vois vous n'avez rien et vous avez l'aire d'avoir faim. J'ai une proposition a vous faire, nous sommes a la recherche d'un cuisinier. Si vous cuisinez pour nous pendant un moi, vous repartirez d'ici avec de l'argent et de la nourriture. Vous serez nourris blanchis pendant tous ce temps. Si vous refuser vous serrez livrer au marine.

Aille douloureux dilemme. Travailler pour un géant qui a tout moment pourrait m'écraser sans effort tout en connaissant mes pitoyables compétences en cette matière ou, me faire arrêter par la marine... les deux ne me tentais pas plus que sa mais, j'avais plus de chance de m'en tirer avec ce géant. C'est ainsi que j'accepta sa proposition sans vraiment d'enthousiasme. Au départ ce fus facile, on me mis a la plonge. Aucune grosse catastrophe en vue. On mis laissa quelques jours le temps que je m'acclimate a la cuisine et, aux personnelles. Le temps passa trop vite a mon gout. Cela faisais déjà quatre jours que j'étais en cuisine et, le premier incident arriva dans la deuxième heure de cette journée de travail. On m'avais mi au fourneau pour que je commence a lancer les premières cuissons les plus longues ainsi qu'au pluches de pomme de terres. J'avais réussi a ne pas tout cramer en mettant mes viandes a cuire mais, malheureusement je les oublier et rapidement une odeurs de brûler ce fît sentir dans la cuisine. J'avais complètement oublier mes viandes tellement j'étais concentrer a éplucher les patates.  Si seulement sa n'avais été que la première bavure... Dans les trois dernier jours de la semaine j’enchaînais connerie sur connerie entre plat cramer pas assez cuit vaisselle cassez et j'en passe. Très rapidement je me fis enguirlander et, je fini par entendre parler qu'il cherchait a me vendre a la marine mais, qu'il ne le ferait pas avant d'avoir trouver un autre cuisinier. Il ne restait plus qu'a prier qu'il n'en trouve pas un...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fish and chips! Feat Kagiami

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Détente :: Les rps-