AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Yiruma Ichii introduces himself. [100%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Yiruma Ichii introduces himself. [100%] Mer 2 Oct - 20:59



One Piece Héritage
Fiche de présentation



~ YIRUMA ICHII







Nom : Yiruma
Prénom : Ichii
Surnom : L'Enragé
Age : 20
Race : Humain
Lieu de Naissance : South Blue
Camp : Pirate
Fruit du Démon ou Arme : ○ Version Bouddha/ Fruit de l'Humain :  celui qui le mange peut se transformer en un imposant Daibutsu vivant. C'est sans conteste le zoan qui augmente le plus la résistance physique et la force physique de celui qui l'a mangé. De plus, il est capable de produire des chocs très violents à distance en tendant la paume de sa main. Ces chocs détruisent la zone choisie par le détenteur du pouvoir.
Profession : Canonnier
But : Découvrir le One piece
Autres : Il adore les sushis



~ Caractère / Physique




Un garçon sociable, très sociable même. Etre avec des gens est une des choses qui le rendent heureux, Ichii aime beaucoup la compagnie humaine. La plupart du temps, il reste avec ses amis et apprécie ces moments de complicité. Rire avec ses amis, voila ce dont Ichii ne pourrait jamais se séparer. Faire la connaissance d'inconnus, se faire de nouveaux amis également, souvent il accoste des gens qu'il ne connait pas encore mais qui lui semblent sympathiques.

Mais même si les contacts humains sont très importants pour lui, il y aura des moments où il ne voudra parler à personne et simplement rester seul. Des jours où son coeur sera emplie de tristesse ou des moments de tracas, de doute. Dans de tels cas, rester seul dans son coin et réfléchir est la meilleure solution qu'il connaisse pour l'instant. Cela ne lui arrive pas très souvent de tomber dans une déprime, mais lorsque c'est le cas, ce n'est pas pour rien. Lorsque la tristesse a pris possession de son être mais qu'il est contraint de vivre en communauté, il s'efforce de cacher sa déprime derrière un sourire, pour ne pas inquiéter ses proches. Bien sûr, cela se voit qu'il n'est pas comme d'habitude ...

Quand il est de bonne humeur, c'est à dire quasiment tout le temps, il ne peut s'empêcher de faire sans cesse de l'humour. On ne le comparerait pas à un clown de service non plus, mais dès que l'occasion se présente de sortir une réplique passible de mettre un peu de bonne humeur dans les conversations et de faire rire son entourage, il n'hésite pas. Humour parfois cru, parfois noir mais jamais vraiment blessant. Mais on ne peut pas dire qu'il ne se moque pas pour autant ... Il utilise l'ironie à foison, tournant les gens en dérision. Il provoque d'ailleurs souvent ses ennemis avec ça, beaucoup d'entre eux sont déstabilisés et sous le coup de la colère ne réfléchissent plus. Cela les rends des proies faciles.

Il y a aussi une facette de son caractère que l'on ne peut négliger, même si elle n'est pas toujours présente. Très facilement irascible, il peut être irrité pour des petits détails. Bizarrement, des choses très graves lui passent au dessus de la tête, alors que de petits détails peuvent l'énerver au plus haut point.

Il y a une chose qu'il déteste vraiment et qui peut le mettre dans un état de rage sans précédent : l'intolérance. Pour lui, tous les êtres vivants sont les mêmes, il n'y a pas de "races supérieurs" ou "inférieures". Et cette façon de penser lui vaudra bien des problèmes face à la plupart des Hommes Poissons, en particulier ceux faisant partie du gouvernement.

Sa fierté et la fierté des siens est également quelque chose de très important dans sa personnalité. Lorsque quelqu'un salit son nom ou celui de son équipage, il est capable de tuer sans aucun regret la dite personne.

Paradoxalement, même si beaucoup de choses peuvent l'énerver, beaucoup le fascinent aussi. Ceux qui se battent pour leur cause, ceux qui n'ont jamais flanché devant l'adversité, qui malgré tout ce qui leur arrive continuent de suivre la voie qu'ils ont choisis sans jamais s'en égarer. Voila le genre de personne que Ichii admire.
Beaucoup de personnes de son entourage vous diront qu'il est généreux et gentil la plupart du temps. Même si parfois son côté enfant des rues remonte à la surface ...

Parlons maintenant de son côté sale gosse. Tout d'abord, tuer une personne qui se trouve sur son chemin est tout à fait normal pour lui. Ayant été depuis tout petit confronté à la mort plusieurs fois, il pourra tuer sans un seul regret une personne qu'il ne connait pas. Il ne tue pas pour rien non plus, mais il en est souvent forcé, souvent lors de combats bien entendu.

Le vol est également une pratique courante chez lui, ayant été habitué à voler pour survivre lors de son enfance, il a encore gardé cette sale habitude. Mais ce n'est pas un petit voleur de pacotille, il excelle dans la matière. Un vrai petit pickpocket, furtif et rapide, il peut très bien vous voler votre porte feuille alors que vous le regardiez en face, sans même que vous vous en rendiez compte. Rapide et furtif, le vol est l'une des choses dans laquelle il excelle et où il prends beaucoup de plaisir.

Dormir est l'une des choses qui lui fait aimer la vie, à n'importe quel moment, quoiqu'il fasse, où qu'il soit, il aura envie de dormir. Le réveiller alors qu'il n'aura pas eu ses 14 heures de sommeil est un crime sans précédent pour lui.
Il est également doté d'un côté gentleman assez prononcé, mais ça, c'est une autre histoire ...

Ichii est un jeune homme d'une grande beauté... Avec un teint légèrement mâte, des traits fins et délicats, malheureusement gâchés par une étrange cicatrice rougeâtre formant une croix sur son visage et de beaux yeux verts émeraudes. Bien que ses joues soient encore légèrement rebondies, lui donnant un charme enfantin très présent, le fait que ses traits soient souvent renfrognés ou Mélancoliques gâchent hélas la beauté de l'ensemble. Ses cheveux mi-longs, légèrement mal coiffés sont d'une couleur Platine presque blanche, la chevelure de Ichii étant assez douce et soyeuse généralement. Il est à noter également que sa chevelure forme une sorte de "hérissement" naturel derrière son crâne, lui donnant même un étrange charme.

Mesurant un mètre quatre-vingt cinq et ayant un corps relativement bien fait pour son âge, du aux entraînements draconiens qu'il a subit dans son enfance, ces dernières années, il parait malgré tout (quand il est habillé) Extrêmement frêle, ses vêtements amples semblant en effet flotter autours de lui, mais quand il est torse nu ou juste en débardeur, on se rend compte que son corps est en fait nettement plus musclé qu'il n'y parait, surtout pour son âge ! Cependant, ce n'est pas tout ce qu'on remarque : il porte effectivement un kanji noir tatoué sur le ventre représentant le mot "Tama" (âme) possible lien avec son fruit du diable.

En ce qui concerne sa manière de s'habiller, Sa tenue préférée est un Trench Coat noir à col haut, ainsi qu'une sorte de sweat shirt noir à capuche et manches courtes, marqué par une croix rouge qui lui prend tout le torse et un pantalon D'Aïkido de la même couleur. hormis la croix marquant son Sweat, La seule trace de "couleur" sur son corps dans ce cas là vient des baskets blanches qu'il porte aux pieds. Il recouvre également ses mains par des gants noirs. Signe particulier : Son Trench-coat est orné du Kanji "Yami" (ténèbres) dessiné entre les épaules. Il a d'ailleurs l'étrange habitude de garder la manche gauche de son manteau vide, la main gauche pendant sans vie sur son ventre, posée négligemment sur les pans du manteau généralement fermé à cet endroit. Il arrive aussi qu'il cache son visage sous un étrange capuchon noir, mais c'est relativement rare. Enfin, pour compléter son habillage, il porte à l'oreille gauche une boucle d'oreille ressemblant à un rubis rouge auquel est accroché une étrange tresse grise de petite taille. Il arrive parfois qu'il quitte son Trench-coat, montrant ainsi ses bras, mais c'est extrêmement rare, sauf pour les combats.



~ Histoire de votre personnage




Prologue.

C'était un 3 septembre que tout débuta, il y a 8 ans de cela sur une petite île de South Blue. Une journée pluvieuse, les rues étaient désertes. Le seul son que l'on pouvait entendre était celui des gouttes d'eau terminant leur chute sur le sol ou rejoignant directement les flots qui parsemaient la ville, ville trônant sur l'intégralité de l'île.
Entre deux bâtiments, dans une petite ruelle sombre, un homme de grande taille entièrement de noir vêtu menaçait de son arme un vieil homme écroulé sur le sol, essayant vainement de reculer le plus possible et plaçant ses deux bras devant son visage comme pour se protéger de son agresseur. Des flots de larmes coulaient de ses yeux pour terminer leur course sur le sol, imitant ainsi les gouttes de pluie tombées du ciel. Le vieil homme suppliait celui qui l'avait en joue de le laisser partir. Il parlait de pouvoir rembourser ses dettes dans les prochaines semaines mais qu'il ne pouvait pas pour le moment, devant dépenser tout son argent durement gagné pour soigner sa fille gravement malade. L'homme qui tenait le pistolet ricana suite à ces mots de désespoir absolu. A chaque fois que le vieil homme implorait le pardon et la bonté de l'homme qui s'apprêtait à le tuer, ce dernier riait de plus en plus fort.
Après quelques minutes, le vieil homme compris que sa vie allait s'arrêter en voyant son agresseur armer son canon. Il tenta de faire une dernière prière, mais la bille de plomb était plus rapide que lui. Dans un bruit sourd, camouflé par celui de la pluie tombant toujours plus fort, le vieil homme s'écroula sur le sol, saignant abondamment du torse. L'assassin rangea son arme et en souriant se dirigea vers son domicile où une surprise l'attendait ...

Le principe de l'échange équivalent, pour chaque naissance il faut une mort et pour chaque mort il faut une naissance. Voila un principe dont peu de gens croient en la véridicité. Pourtant, ce 3 septembre au soir, ce principe allait être prouvé. Au moment même où le vieil homme perdit la vie, au moment où il s'écroula sur le sol en éclaboussant les environs par de la pluie mêlée à du sang, une nouvelle lueur apparut une centaine de mètres plus loin.
Dans une chaumière à quelques rues du lieu de meurtre, dans les quartiers pauvres du village, un enfant venait de naître. Dans un flot de sang, une jeune fille semblant être infirmière de par sa tenue prit le nouveau né dans ses mains.
L'infirmière était en train de nettoyer tout le bazar qu'avait fais l'accouchement et le bébé était sur le torse de sa mère, ils se fixaient tout deux dans le blanc des yeux pendant de longues minutes.

"Tu t'appellera Ichii mon enfant ..."

C'était dans une atmosphère plutôt douce que le bébé fut baptisé. Le léger gémissement qu'il émis de sa petite bouche montrait qu'il appréciait ce nom, même si il n'avait bien entendu pas compris .Avoir entendu une voix si chaude, si conviviale lui parler était sûrement la chose qui lui avait fait plaisir, qui l'avait, pour la première fois de sa vie, rendu heureux ...
Puis, dans un énorme bruit de fracas, la porte s'ouvrit en claquant. Une grande silhouette pour le moins menaçante marchait lentement vers le lit de la jeune mère. De grosses gouttes dégoulinaient de son long manteau noir et laissaient une longue trainée d'eau derrière lui. L'infirmière ne pu s'empêcher de le fixer, tant il était imposant. Il s'approcha d'elle et lui mis une énorme baffe en revers de sa main gauche, couverte par un gant de cuir noir. L'infirmière qui était encore jeune et qui avait un physique assez frêle valdingua à quelques mètres.

"Dégage ! Ou j'te bute toi aussi ... "

Sans demander son reste, la jeune demoiselle se rua vers la sortie, ne prenant même pas la peine de récupérer son matériel. Elle avait reçu un énorme choc émotionnel, la façon dont l'homme avait prononcé ces mots montrait qu'il n'hésiterais pas une seule seconde à exécuter ses menaces.
Vous l'avez sûrement déjà compris, l'homme qui venait de maltraiter la jeune infirmière est le même que l'assassin d'auparavant. Il s'approcha lentement de la femme qui tenait son bébé fort contre elle, comme si elle avait peur qu'on le lui vole. Il jeta un regard rapide sur le minuscule corps et pesta quelques mots.

"Encore un déchet ..."

Puis il soupira fortement, à la vue de cet enfant, de son propre enfant. Il se trouvait effectivement que cet homme était le père ... Un homme sans coeur qui ne ressens aucune émotion, qui pourrait rester de marbre à la naissance de son premier enfant ? Un démon, et cet homme illustrait à merveille la définition de ce mot ...


Suite à cette naissance, huit longues années passèrent. Ichii vivait la plupart du temps avec sa mère, elle était aimante et tendre avec son fils qu'elle chouchoutait beaucoup. Son père quant à lui était plutôt froid. Lieutenant de la Marine corrompu de tout les côtés, pas une once de sens de la justice. Un vrai ripoux, et ce jusqu'à la moelle. Pour simplement décrire cet homme, l'argent représente tout pour lui. Il est capable de tuer n'importe qui pour des billets verts, même sa propre famille ou ses propres camarades ...
Ce dernier était donc assez froid avec son fils, il le considérait plus comme un gêneur que comme sa chair et son sang. Pour entretenir ce petit, beaucoup d'argent sortait du ménage ce qui avait le don de bien énerver le lieutenant ... Après tout, cet argent servant à nourrir ce bambin aurait pu être utilisé aux jeux, ou bien dans autre chose de bien plus intéressant ... Tout du moins, c'était ce que pensait le père.

Mais un jour tout changea du tout au tout, le lieutenant qui était assigné à cette île fut alors muté dans une autre région, à plusieurs centaines de kilomètres de là, sur Grand Line. C'était une zone dite "à problèmes", et donc beaucoup de soldats y furent envoyés, afin de purger la région de ses criminels en tous genres.
Pour le père, c'était l'occasion ou jamais. Il enleva sa femme et embarqua sur le premier navire disponible, bien sûr il n'avait pas pris la peine de prendre son fils avec lui ...

Du jour au lendemain le petit Ichii se retrouvait donc tout seul, sans parents, sans famille, sans repères. Ce fut un choc assez important pour le jeune enfant qui n'avait que huit ans. Pendant les premiers jours, ce n'était que de l'incompréhension. Ses parents ne lui avaient rien dit, il pensait donc qu'ils rentreraient un jour ou l'autre. Il perdit espoir après une semaine d'attente, seul. Et c'est alors que la tristesse pris possession de son âme. Il pleurait, pleurait, se lamentait encore et toujours. Puis, il passa par un stade de haine, il éprouvait une haine si grande pour ses parents ... Mais après quelques semaines durant lesquelles il réussissait tant bien que mal à survivre avec les réserves de nourritures, il ne pouvait plus occuper la maison. Jeté à la rue par des propriétaires avides d'argent, et ne réalisant même pas la situation du jeune garçon, il se retrouvait à errer seul, dans la nature.

A cet âge, les enfants normaux vont à l'école, passent leurs journées à jouer et s'amuser, sans se soucier de quoi que ce soit, vivant au jour le jour. Ichii lui devait voler pour se nourrir, fuyant sans cesse. Il fouillait les poubelles parfois, lorsqu'il était affamé et qu'il n'avait pas d'autre choix. A cette époque là, il avait perdu goût à la vie, il était complètement indifférent face à une quelconque idée de mort ou de vie. Joie, peine, pitié ou même amitié étaient des sentiments qu'il ne ressentait plus. Son coeur était comme vidé, vidé par cette fatigue, vidé par cette obsession constante de survivre. Il était devenu comme un animal, tout ce qu'il faisait, c'était dans le but de survivre, dans le but de se nourrir. C'est à cette époque qu'il commença à ne jamais ôter sa capuche, sans doute se cachait il, fuyant ses peurs ...

Une seule chose le faisait se sentir "vivant", elle lui apportait de l'excitation. Il n'était pas heureux ou quoi que ce soit non, il était simplement excité, l'adrénaline était devenue sa drogue. Ce qui lui procurait cette drogue ? Le combat. Oui, c'était un fou des combats. Au début, il ne se battait que pour se défendre, uniquement lorsque cela était nécessaire. Puis, petit à petit, il y prit goût. C'était alors sa seule distraction ... Après chaque combat, il était plus fort qu'avant, même lorsqu'il perdait. Et oui, ce n'était qu'un bambin, il perdait la plupart du temps. mais même après ses défaites, il avait toujours assez de force encore pour prendre ses jambes à son cou et disparaître.

Cette misérable vie dura un peu moins d'un an. Ichii s'y était habitué, il s'était fait une raison, il y a bien longtemps, s'étant résigné à vivre ainsi jusqu'à ce qu'il soit assez fort pour travailler et offrir ses services. Il ne rêvait plus non, cela étant bien trop luxueux pour quelqu'un dans sa situation. Cependant, sa vie allait prendre un tournant décisif ... C'était un soir d'été, le soleil se couchait, une légère brise soufflait, caressant les joues du jeune orphelin. Il était assis dans une ruelle serrée et très peu fréquentée, savourant une juteuse pomme qu'il avait volé dans la journée. Cette pomme serait son dîner. Il ne faisait pas vraiment attention à ce qu'il se passait autour de lui, et c'est ainsi qu'un bruit sourd résonna dans la ruelle, un bruit de tir. Ce bruit de tir était directement suivi par l'explosion littérale du dîner de notre héros. Réaction logique, il tourna la tête partout autour de lui pour voir ce qu'il s'était passé. Quelques mètres plus loin, un homme se tenait droit comme un I, une arme à feu encore fumante à la main. Ichii était encore sous le choc, à quelques centimètres près, la balle l'avait tué ... L'inconnu soupira alors avant de pester.

"Roh merde ! J'ai encore raté ..."
Chapitre premier : une nouvelle vie ...
Le jeune garçon était encore sous le choc ... Que lui voulait cet homme ? Ses habits étaient à moitié déchirés, son crane pourtant chauve ne reflétait pas la lumière non, il était bien trop sale pour. Il était mal rasé, ses dents étaient toutes jaunes, quelques unes étaient même entièrement noires ... Même Ichii qui vivait dans la rue depuis un peu moins d'un an avait une meilleure hygiène, c'est pour dire ! Ce dernier d'ailleurs commençait à sentir son sang bouillir ... Comment ce malpropre avait il osé tiré sur lui ? Comment avait il osé le priver de son dîner si bien mérité ? Il serra les poings, hésitant entre deux issues. Il pourrait très bien s'enfuir, ce serait simple de semer cet inconnu. mais d'un autre côté, son sang bouillait, il avait tant envie de lui donner la leçon qu'il méritait. Mais, et si il le tuait ? Après tout, tuer avec une arme était si simple ... Pas le temps de réfléchir, il fallait vite passer à l'action ! Alors rapidement, il se leva et se jeta sur son agresseur. Ce dernier tenta alors d'avoir le petit dans son viseur, levant son bras au bout duquel il tenait son arme. Mais il était trop lent, bien trop lent. Ichii exécuta un tacle sur le sol poussiéreux, les jambes de l'inconnu furent alors fauchées, et il se ramassa magnifiquement sur le sol, la tête la première. Ichii se releva et se jeta à nouveau sur son adversaire, s'asseyant sur son dos et tentant de lui bloquer les mains dans le dos, pour l'immobiliser. Après quelques tentatives il réussit. Mais ce fut de courte durée ... L'homme se mit à hurler et, y mettant de plus en plus de force, il réussit à sortir de l'immobilisation du jeune homme. Après tout, que pouvait un gamin de neuf ans face à un homme ? Rien, et c'est ce que l'autre malpropre était en train de prouver. S'étant relevé, il avait choppé le jeune orphelin par la gorge, le plaquant ainsi contre le mur le plus proche. De son autre main, il colla le canon de son fusil sur la tempe du gamin.

"Hé oui mon petit, tu te débrouille pas mal, mais moi j'suis un pirate, un vrai bandit, alors les combats ... C'est mon quotidien. J'ai survécu à des centaines de batailles, et tu pense qu'un sale gosse comme toi va m'avoir ? La bonne blague ! Maintenant je sais pas quoi faire de toi, peut être te tirer une balle dans le genou, ou bien ...

-Ferme là Joe ! Et pose ce gamin sur le sol ! On est pas venu ici pour s'faire des emmerdes ... Allez viens, on bouge !

-Fais chier ! J'arrive capitaine ..."

Cette élégante femme portait un énorme chapeau, chapeau noir type des capitaines pirate. Cette femme venait de le sauver. Ichii fut alors lâché, percutant le sol avec violence. Il avait mal certes, mais il était heureux. Déjà, face à cet homme, il avait ressenti des émotions à nouveau. La peur, et maintenant la joie. Pirate ... Il n'avait jamais pensé à le devenir un jour, mais si leur vie est basé sur le combat ... Il voulait le devenir, et maintenant ! De toutes manières, il pouvait quitter l'île, il n'avait plus rien à perdre depuis belle lurette. Rassemblant sa force et son courage, il se mit à courir vers la femme semblant être la capitaine. Il la dépassa rapidement et se posa devant elle, s'agenouillant et baisant la tête.

"S'il vous plaît madame, emmenez moi avec vous ! Je n'ai plus rien, je vis dans les rues depuis bien trop longtemps ... J'en ai assez ! la seule chose que j'aime sont les combats, s'il vous plait ... Je ferais toutes vos corvées, mais dites moi juste oui ..."

La capitaine se mit alors à sourire, et elle continua sa route. Ichii ne comprenait pas, il resta ainsi sur le sol, jusqu'à ce que l'un des matelots lui foute un coup de pied au derrière, en l'agrémentant d'un beau "Bouge ton cul !". Et c'est ainsi que, le sourire aux lèvres, il se dirigea vers le bateau, bateau qui changerait définitivement sa vie ...

Pirate ... Il était enfin devenu pirate, il avait enfin trouvé quelque chose qu'il aimait dans sa vie. Cela faisait à présent quelques semaines qu'il avait intégré l'équipage. Au début, il était assez distant des autres membres, il n'était intime qu'avec la capitaine, cette dernière l'appréciait d'ailleurs beaucoup. Elle considérait le jeune garçon comme le fils qu'elle n'a jamais eu. Cela arrangeait bien le bambin, qui ne la lâchait jamais d'une semelle. Mais, après deux semaines de vie commune, il commençait à s'attacher au reste de l'équipage, et inversement. Au bout d'un moment, il était devenu comme la "mascotte" des Zan'shi no Shippuu. Oui, tel était le nom de leur équipage. En français, cela donne littéralement "La tempête de la mort violente". Ainsi dit, cela fait un peu pitié, mais il y avait une vraie signification derrière ce nom. Effectivement, l'équipage était entièrement composé de bagarreurs en tous genre, tous se battaient avec plaisir, tous avaient des rêves, rêves qu'ils comptaient atteindre avec la force de leurs bras. Ceci était d'ailleurs le rêve suprême de la capitaine, mener son équipage au sommet, mener son équipage à la gloire, mais aussi les mener à atteindre chacun leurs buts personnels. Cet équipage était donc similaire à une tempête, une tempête qui ravage tout, une tempête qui apporte une mort violente à ses adversaires ... Ichii n'avait pas encore de vrai rêve, il s'accrochait à ceux des autres, en attendant d'avoir le sien.

Il n'avait pas non plus vraiment de place précise dans l'équipage, il faisait un peu tout, la plupart du temps les tâches ingrates il faut bien le dire. Lorsque que quelqu'un avait besoin de ses services, il l'appelait simplement. Il avait tout essayé. Beaucoup ne lui plaisaient pas, comme navigateur par exemple, il trouvait que c'était on ne peut plus ennuyeux. Il faut avouer que rester devant une boussole ou un gouvernail pendant des heures tout en observant le ciel n'était pas son genre. Il avait essayé médecin également, pensant que sauver des vies le rendrait utile. Malheureusement, il a failli tuer un patient alors que le véritable médecin de l'équipage avait tourné le dos. Il se fit alors une raison et abandonna cette vocation, il faut avouer que pousser un patient au bord de la mort alors qu'à la base il n'avait qu'une simple toux ôte tout espoir de continuer ce métier ... Archéologue ? Plutôt mourir, même si il était de nature curieuse, s'extasier devant une antiquité c'était pas trop son genre non plus. Cuistot ? Il aimait bien, mais ses mets n'avaient pas souvent l'air comestibles ... Puis un jour, alors qu'un navire de la marine attaquait le bateau pirate, tout le monde étaient prêts à se battre. C'était la première bataille navale de Ichii, il ne savait donc pas trop quoi faire. Alors que tout le monde bouillonnait, Ichii descendit avec hâte à la cale. Il se plaça derrière un canon et le chargea, sans facilité bien sûr. Le boulet faisait presque son poids, mais après un dur labeur, il réussit. Après avoir mis la poudre, il alluma enfin la mèche. Puis, il pensa à une chose ... Il fallait viser ! Il avait oublié ce "léger" détail tremblant de partout, de peur d'avoir fait une énorme gaffe, il tenta désespérément de viser le navire d'en face. Le boulet partit alors à toute vitesse vers la coque du navire adverse. Il brisa les lattes de bois et explosa au milieu de la cale. Ichii ne l'avait pas remarqué, mais il avait fait exploser ce canon dans la salle d'armes du navire Marine. Et suite à cela, la coque commença à prendre feu, le feu se propageait petit à petit. Cet incendie prit alors rapidement des proportions inimaginables, détruisant le bateau avec une rapidité inouïe. La victoire des pirates revint alors à la jeune recrue. Il ne l'avait pas fait exprès c'est vrai, mais il l'avait fais, et c'est tout ce qui comptait pour l'instant ! Et c'est ainsi que Ichii affirma sa place au sein de l'équipage. Il était devenu l'un des leurs, un membre des Zan'shi no Shippuu à part entière. A partir de ce jour, il s'intéressa aux canons, au métier de canonnier également. Il apprit ce merveilleux métier avec le canonnier actuel de l'équipage. Il s'appelait Heirashi, Ichii le surnommait d'ailleurs assez souvent Heirashi-sensei. Ils s'appréciaient beaucoup, bien que le jeune homme ait le caractère entièrement opposé de l'homme. Calme et réfléchi, il n'a aucun rapport avec ce gamin qui fonce dans le tas en hurlant. La plupart du temps, Ichii passait désormais ses journées à perfectionner des armes, à en inventer d'autres etc ...

Il était maintenant heureux, heureux d'avoir des camarades, camarades qu'il considérait comme sa propre famille. Il avait sa place dans l'équipage désormais, il avait même reçu une prime ! Enfin, si l'on peut appeler ça une prime ... A ce jour, elle était la plus basse que la Marine n'ait jamais attribué. Elle s'élevait à ... 10 berrys. De quoi faire rire n'importe quel chasseur de primes. Il était recherché comme "Ichii l'enragé". Pourquoi ? Et bien, un jour, alors qu'une escouade marine tenta de stopper l'équipage sur une île, les pirates passèrent à l'attaque. Le jeune Ichii sauta alors sur le plus haut gradé de l'escouade, un commandant présentement. Il s'accrocha sur son dos et lui asséna des coups tout en hurlant, sans arrête pendant plusieurs minutes. Devant l'humiliation qu'il reçut, le commandant voulait absolument primer le jeune garçon. Bien sûr, le gouvernement le prima comme ile le méritait ... Enfin, passons cette petite anecdote.

Chapitre second : Trop beau pour durer ...
Avançons dans le temps, à ce moment, Ichii est âge de 11 ans. Il a passé deux ans sur le navire pirate, et est maintenant sur Grand Line. La route de tous les périls comme on l'appelle communément, ou le cimetière des pirates ... Bon nombre de surnoms suivant ces exemples montrent l'atrocité de cet océan. Mais ce n'était rien, les Zan'shi n'ont peur de rien, comme le disait souvent Heirashi, "Si l'on doit crever pour nos rêves, alors nous crèverons, de la pire manière qu'il soit même !". Cette phrase illustrait assez bien l'état d'esprit de l'équipage. Au cap des jumeaux, l'équipage choisit la voie qu'ils emprunteraient, la voie qui décidera du sort de leurs vies, et ils le choisirent au pile ou face. C'est pour dire !

Cependant, leur voyage sur Grand Line ne fut pas si long que ça, une fois arrivé au niveau de Jaya (mais sur leur voie bien entendu), il y eut un changement radical. C'était un soir de fête, tout le monde était sur le pont, buvant et mangeant jusqu'à l'ivresse totale. Ichii et Heirashi étaient eux dans leur atelier, le jeune homme avait fait des conneries, et donc il était puni et ne pouvait pas aller faire la fête avec les autres. Heirashi le surveillait, posé juste à côté. Puis, le navire se mit à tanguer comme jamais, remuant dans tous les sens. Les deux canonniers à l'intérieur ne pouvaient comprendre, mais dehors, le reste de l'équipage voyait le navire s'engloutir dans un large typhon. Tout se passa très rapidement, un énorme bruit d'explosion, le navire qui partait en morceaux, des dizaines de vies qui s'éteignaient ...

Ichii ouvrit les yeux, sentant tous ses membres lui procurer une douleur horrible. Il n'arrivait pas à se lever, même bouger les bras lui était impossible ... Il bougea alors ses doigts, sentant la texture en dessous de lui. C'était semblable à du coton, mou mais pourtant supportant son poids ... Comment était il arrivé à un tel endroit ? Par un effort surhumain et quasiment divin, il ouvrit entièrement ses yeux. En face de lui, il voyait une énorme étendue de ce qui ressemblait fortement à des nuages. Il n'avait pas le temps de se poser des questions, il avait aperçu Heirashi quelques mètres plus loin, allongé lui aussi, saignant de partout. Que s'était il donc passé ? Essayant vainement de puiser dans ses souvenirs, il ne se souvenait strictement de rien ... La fatigue prit alors le dessus, luttant de toutes ses forces, il se sentait faible, et savait que s'il fermait les yeux, il perdrait la vie. Mais un enfant comme lui ne peut rien contre la fatigue ... Alors il s'endormit.

Plus tard, il rouvrit les yeux. Il était sur le dos cette fois, il voyait au dessus de lui un plafond de bois. Tentant de se lever, la douleur lui parcouru tout le corps, mais il était changé par rapport à avant, il sentait des pansements sur ses plaies, elles n'étaient plus à l'air libre. Il s'était donc fait soigner ... Se laissant tomber pour se remettre à nouveau allongé, il parla, sans même savoir si quelqu'un était présent. Il voulait chercher du réconfort ...


"Heirashi-sensei ... Où sommes nous ? Que s'est il passé ? Est ce que vous allez bien ?

-Tu devrais arrêter de trop utiliser ton énergie mon petit ... Vous venez de la mer Bleue c'est ça ? Ahlala, j'vous ai trouvé en bien piteux état sur la plage ... Vous êtes sur l'île céleste, Skypiea ! Je sais pas comment vous êtes arrivés ici, mais en tous cas ça devait être violent !

-Kno ... Un Knock Up Stream ... Voilà ce qui nous a emmenés ici ... Tous les autres ... Personne n'a survécu, ils étaient tous sur le pont, ils n'avaient aucune chance ...

-Nan ... C'est pas possible ! Naaan !!!"

Ce fut un choc terrible, perdre ainsi tous ceux qui avaient une place dans son coeur, tous ceux qu'il considérait comme sa famille, ceux qui l'avaient rendu heureux ... Il avait repris goût à la vie grâce à eux, il leur devait tout ! Et maintenant, ils apprends qu'ils sont morts ... C'en était trop pour lui, il s'évanouit, espérant qu'à son réveil tout sera comme avant.
Malheureusement non ... La réalité le rattrapa bien rapidement. Ichii était il condamné à perdre ceux qui comptent pour lui ? Apparemment c'est ce que le destin avait décidé ... A partir de là, une nouvelle période de la vie de Ichii débuta, c'était la plus "normale" dirons nous. Heirashi et lui étant les deux seules rescapés, ils s'installèrent ensemble sur Skypiea, l'homme voulant passer le restant de sa vie dans un endroit paisible. Ichii lui, voulait partir à l'aventure, mais il était encore trop jeune. Alors il resta avec son maître, dans le but de grandir, de devenir plus fort, et puis de prendre la mer.

Au début, leur vie était assez compliquée, ils portèrent le deuil bien longtemps ... Et puis, il était difficile de s'habituer au mode de vie du Ciel. Mais, après quelques mois, il s'y habituèrent, et commencèrent à mener une vie tout à fait normale. Ichii lui, allait à l'école, même si il le faisait par pur formalité. Lors de son temps libre, il s'entrainait au combat, sans relâche. Il apprenait à se servir de bon nombre d'armes, souhaitant devenir un guerrier un minimum polyvalent et les créa aussi. Bien sûr, les premières armes qu'il créait lui même ne marchaient pas toujours comme on le souhaitait, mais c'était de l'entraînement ! Et puis comme on dit, c'est en forgeant qu'on devient forgeron ... Il grandit ainsi, vivant une vie tout à fait normale.

Épilogue
3 septembre 100. Ichii souffla ce jour là ses 20 bougies. Cela faisait un peu moins de 9 ans qu'il avait atterri avec son maître sur les îles célestes, et c'est ce jour qu'il va les quitter. Il souhaitais désormais rejoindre un équipage, et devenir l'ingénieur.  Il réalisera le plus grand rêve de son ancienne capitaine : conquérir Grand Line, trouver le One Piece ! Bien sûr, Ichii devait donc rejoindre un équipage, mais il était prêt à le faire. Il était d'ailleurs prêt à tout pour se reformer une famille, pour de nouveau vivre dans le frisson de la piraterie.

Mais d'abord, il devait faire quelque chose ... Il avait tout ce dont il avait besoin, de l'argent à foison qu'il avait économisé pour l'occasion, des armes, une assez bonne expérience, il ne lui manquait plus qu'une seule chose : un pouvoir. Aujourd'hui, tout le monde le sait, un humain sans pouvoirs spéciaux ne peut pas marquer l'histoire. C'est là qu'intervint Heirashi, indiquant l'endroit où les ex Zan'shi cachaient leurs butins. Il disait avoir lui même trouvé un fruit démoniaque, mais il ne l'a jamais mangé, de peur de tomber sur un pouvoir inutile qui le priverait en plus de sa capacité à nager. Le seul problème étant l'endroit où se trouve le fruit : South Blue. Il allait devoir ruser pour le faire, mais il y arriva.

Ichii était joueur, ingérer ce fruit représentait un énorme risque, allait il devenir surpuissant ? Ou bien obtiendrait il un pouvoir on ne peut plus inutile l'empêchant par dessus le marché à nager ? Sa plus grande peur étant de tomber sur un Zoan, comme celui de la loutre par exemple, mais ça, c'est une autre histoire ... Cela sera peut-être le cas ... il joua avec sa chance !


One Piece Héritage
Fiche de présentation




Dernière édition par Yiruma Ichii le Jeu 3 Oct - 16:16, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Yiruma Ichii introduces himself. [100%] Jeu 3 Oct - 12:12

Up dès que tu finis
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Yiruma Ichii introduces himself. [100%] Jeu 3 Oct - 15:52

Fini ! C'est donc UP !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Yiruma Ichii introduces himself. [100%] Jeu 3 Oct - 16:17



One Piece Héritage
Validation de fiche de présentation


Bienvenue sur le Forum !
Avatar non aux normes >merci de modifier rapidement, j'ai apprécié ta fiche de présentation.
Tu es validé avec 700PF !!!
Fruit du démon accepté.
Tu peux te diriger vers ta Fiche Technique ...

One Piece Héritage
Validation de fiche de présentation
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Yiruma Ichii introduces himself. [100%] Jeu 3 Oct - 17:02

Cool ! Merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Yiruma Ichii introduces himself. [100%]

Revenir en haut Aller en bas

Yiruma Ichii introduces himself. [100%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Détente :: Les fiches-