AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Agent Zero [En cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Agent Zero [En cours] Sam 19 Oct - 10:25



One Piece Héritage
Fiche de présentation



~ KASEGAMI RAIDEN





Nom : Kasegami
Prénom : Raiden
Surnom : Agent Zero
Age : 18 ans
Race : Humain
Lieu de Naissance : Zed
Camp : Gouvernement
Fruit du Démon ou Arme :
Profession : Assassin et ingénieur
But : Mettre fin à tout banditisme !
Autres : 0



~ Caractère / Physique




Notre jeune homme a été élevé par la famille Kasegami. Il a donc reçu dès le plus bas âge, un entraînement de bonne conduite ! C'est-à-dire, bien manger à table, marcher avec une grâce et une noblesse des plus remarquables, s'adresser à un supérieur avec politesse. Si le jeune justicier n'avait pas appris ces règles avant un certain temps, il aurait carrément été exclus de sa propre famille. De toute façon, cela a été le même cas pour tous ses frères et soeurs, sauf un ! Kasegami Benkei, il a été banni de la famille depuis l'âge de dix ans, aujourd'hui on ne sait pas ce qu'il est devenu. Notre représentant de la justice est un personnage remplit de fierté, il ne salirait pour rien au monde le nom de sa famille, parfois même il peut se vanter, ce qui peut-être également un petit défaut, voir un gros. Quand notre guerrier est en face d'un adversaire, la parlote n'est pas vraiment la chose qu'il aime, pour lui, quand tu combats, tu la fermes et tu te concentres ! Ce « dicton » vient de son père qui a entraîné Raiden au combat au corps à corps, également au katana. Ceci lui a permis de s'y connaître un peu aux arts-martiaux comme un peu au sabre et à ses rudiments. Raiden est un véritable cerveau, quand il est sur un champ de bataille, c'est le premier à examiner la situation et à pouvoir « anticiper » les stratagèmes adverses. Mais derrière ses aires snobes, le justicier s'avère apprécier l'humour, d'ailleurs il en fait souvent, ce qui a le don de faire rire ces compagnons de combats, il peut même faire rires ces ennemis. Les principales qualités de Raiden sont la générosité, en effet, il est particulièrement généreux et sait ce qu'est l'amitié. Il est également protecteur, sans cette qualité il ne pourrait pas être représentant de la justice. Par contre, ses principaux défauts y sont aussi. Le premier défaut est, le fait qu'il soit des fois un tantinet trop stricte et direct. Il est aussi assez vaniteux envers ses adversaires et ne connait pas la pitié et peut par moment devenir fou, avec uniquement des pensées assassines. Bref, si vous croisez Raiden, que vous soyez sourd, aveugle ou atardé, vous le remarquerez !  

Physiquement, notre ami Raiden n'a pas l'air d'une personne très dangereuse, non. Bien au contraire, l'agent Zero à l'air tout ce qu'il y a de plus sympa en fait. Mais vous connaissez l'expression « l'habit ne fait pas le moine ». Notre jeune protagoniste a toujours été plus grand que la moyenne, quand il débarque sur un champ de bataille, impossible de ne pas le remarqué, certains combattants s'arrêtent carrément pour admirer sa grande carrure d'homme viril ! C'est grâce à tous ces entraînements plus rudes les uns que les autres que Raiden a réussi à se forger une véritable silhouette d'athlète. En effet, ce n'est pas son mètre quatre-vingts qui fait de lui un « Surhomme », c'est plutôt son corps musclé sur tous les abords. Que ce soit ses jambes, ses bras, ses cuisses ou autres... le justicier est musclé et il ne trouve pas cela déplaisant. Ses longues jambes permettent à l'officier d'être doté d'une agilité or du commun, en faisant un saut par exemple, l'homme retombe toujours tel une plume de bébé oiseau, c'est-à-dire, délicatement et avec une grande grâce. D'ailleurs en parlant de ses jambes, dessus se trouvent des poils qui ont commencé à pousser au beau milieux de sa rude adolescence. Les cheveux du protagoniste sont bruns courts, il n'entretient pas vraiment ses cheveux. Attaquons maintenant par ses yeux, ils sont un tout petit peu bridés, ils sont bruns-rouges tel un serpent ne voulant qu'attaquer sa proie en lui projetant son venin mortel. Le teint de l'agent du gouvernement est beige-pâle, durant son enfance il n'a pas vraiment du avoir le temps de bronzer... Passons maintenant à la tenue vestimentaire du jeune homme aux cheveux bruns. Vous devez tout d'abord savoir que Raiden à un style bien à lui et ses vêtements se base sur les couleurs discrètes et en même temps voyantes, je vais vous expliqué pourquoi. Le jeune homme à remarqué qu'il recevait le plus souvent des missions de nuits, puis avant il portait du blanc ce qui était de très mauvais goût, disait les autres officiers. Il avait reçu tellement de commentaires qu'un jour un officier lui avait donné une tenue polyvalente. Une veste de couleur noire, un t-shirt de couleur blanc, suivi d'une jolie ceinture brune de grande marque. Nous terminons cette description avec un pantalon noir et des mocassins.

~ Histoire de votre personnage



L'histoire de notre héros commence sur l'île de Zed. C'est une île en forme de tête de tigre, parsemé de nombreux ingénieurs et dirigé par un ancien colonel se nommant Hakashi Kasegami. Sur cette île, l'ancien colonel possède un grand manoir blanc où se trouve tous les autres Kasegami qui sont considérés comme des dieux sur Zed. Mais ce qui va nous intéresser se trouve dans le manoir, les membres de la famille Kasegami attendent un enfant et on dirait qu'il veut sortir prématurément de deux mois d'avance. C'est donc aux environs de minuit que la première femme de la maison accoucha et mourra de douleur, laissant derrière elle un enfant possédant une grande beauté, il avait les cheveux bruns. Hakashi lui avait donné pour nom, Raiden. Il disait que c'était un nom plutôt mignon et qu'il avait une tête de Raiden, ce que les autres membres de la famille trouvaient plutôt bizarre. Hakashi après la mort de sa femme ne bavardait plus beaucoup, les Kasegami étaient en deuil, tous vêtu de noir... Tous les autres habitants de Zed participaient à l'enterrement ce fut un jour remplit de triste et de mélancolie. Le temps avait filé d'une manière assez impressionnante depuis la mort de la mère de Raiden, Wendy Kasegami. Tellement rapidement que nous nous retrouvons actuellement dix ans après, les temps avaient changé et l'hiver c'était installé confortablement.

Notre Raiden avait bien grandit depuis le temps, son père lui apprenait d'ailleurs les rudiments du combat, car pendant notre ellipse, une attaque pirate avait eu lieu. Pendant cette attaque plutôt musclé quelques habitants ont perdu la vie et depuis les nouveaux nés sont directement formés au combat par le père, pratiquement tous des ingénieurs, mais également de bon combattants et épéistes. Hakashi venait d'envoyer ses fils en mission, tous les deux avaient environ une quinzaine d'année et comme d'habitude Raiden voulait partir avec eux, mais ne pouvait pas, ordre du père et grand manie tout de Zed. Alors, Raiden avait utilisé l'intelligence que d'ailleurs ces frères ne possédaient pas du tout pour les convaincre de partir avec lui en échange d'un robot à tout faire, crée tout seul, juste grâce à l'enseignement de son père. Vraiment il en fallait peu pour impressionnés ces deux adolescents. Et c'est ainsi que les brothers empruntèrent le navire marchand de leur père où se trouvait ses diverses inventions et des médicaments pour maux de tête. Après une heure de navigation, les trois garçons arrivèrent sur une île hivernale, étant donné qu'ils habitaient sur North Blue ils avaient l'habitude des grands froids et s'étaient déjà couverts et aussi, déjà armé en cas d'attaque. Leur but sur ces terres enneigés était de trouver une certaine maison toute noire où résidait un ancien pirate maintenant vendeur d'armes et ronfleur à temps partiel, son nom était Lou Zheur. Les deux frères de Raden cherchaient en tremblotant la maison, il marchait avec faiblaisse car, ils disaient que le froid était bien trop rude ici. Mais ces imbéciles n'avaient pas vu que la maison se trouvait juste sur la gauche, à environ une trentaine de mètres. Alors, Raiden, le seul visiblement doté d'un cerveau pris la parole.

« Hmm.. Sans trop vouloir interférer dans votre méthode de réchauffement à rapprochement, c'est-à-dire le câlin. La maison est juste sur la gauche. »

Sur le coup, on aurait dit que les deux frères adolescents eurent un flux d'énergie dans le sang, dès qu'ils avaient vus la maison, ils se mettaient à courir comme pas possible. Ah franchement Kody et Tamanegi étaient incorrigibles. Une fois les garçons arrivés dans la maison du vieux nommé Lou Zheur, l'homme donnait une dizaine de sabre tous attachés via une corde, puis descendit directement se coucher, il ronflait tellement fort, on aurait même dit une alarme. Notre héros comprenait maintenant pourquoi Lou vivait seul, pendant tout ce temps il a dû se faire rejeté par les habitants de ces anciennes îles. Pendant que ces frères partaient avec eux la marchandise vers le navire, Raiden se rendit discrètement dans la maison, il réveilla Lou Zheur et eu un entretien avec lui. Le jeune homme avait réussi à convaincre le vieux de venir vivre sur Zed et qu'il lui construirait une chambre insonorisé pour pouvoir vivre normalement, tous les deux montèrent dans le navire marchand, les deux frères avaient accepté l'idée, nos aventuriers se dirigeait à présent sur Zed. Retrouvons Raiden une semaine après les évènements récents. Notre protagoniste avait appris pas mal de choses sur le combat, il était déjà intellectuellement plus performant que ses frères, mais il n'y avait pas de quoi se vanter franchement. Notre nouvel ami Lou Zheur avait sa maison sur l'île, en récompense pour Raiden, il lui avait offert un sabre et un entraînement intensif. Tout ceci était un honneur pour Raiden, son père approuvait à cent pour cent, pour une fois. C'est comme ça que Lou pris le gamin sous son aile, bien que Lou soit vieux il avait été pirate et maîtrisait les rudiments des arts martiaux comme personne, ça promettait ! Nos deux personnages avaient voyager pour se rendre sur une île déserte, sur South Blue, tout ce qu'il y avait c'était des une forêt et des bêtes, Lou Zheur avait un coffre avec lui, il le posa par terre et prit la parole.

« Petit, mange ce qu'il y a dans ce contenu et rend toi au plus profond de la forêt, je reviendrais dans 1 mois, ou deux. Franchement ça dépend. Hey et tu crèves pas hein ? Fais juste attention, la nuit il fait froid. »

Le vieux venait de laisser son tout nouvel apprenti sur une terre hostile, ces seuls « Ressources » étaient ce fruit qu'il y avait dans le coffret que Lou Zheur avait laissé avec le sabre. Il était tout gris avec des motifs bizarroïdes, on aurait dit que le fruit était plié. Pensant que c'était un fruit revigorant, Raiden l'avala en une bouché, c'était tellement mauvais que le jeune homme aux cheveux bruns s'était évanoui pendant quelques heures. A son réveille, Raiden jeta le reste du fruit dans l'eau et s'empara du sabre laissé par son Seinsei, puis il se rendit avec peur dans le fin fond de la forêt. La première chose qu'il lui venus à l'idée était de créer une cabane avec du bois pour pouvoir passer la nuit en toute sécurité, la deuxième idée était de s'entraîner un peu avec son sabre, puis la troisième était de survivre car, ici c'était sûr qu'il devait y avoir des animaux dangereux et féroces. Tiens en parlant d'animaux, un tigre venait de faire son apparition, il semblait menaçant et affamé, il regardait Raiden avec rage. Le jeune homme tenait fermement son sabre, il attaquait le tigre avec, sans aucune précision, donc bien évidemment l'animal avec esquivé avec succès. Le tigre contre attaquait en tentant de mordre l'enfant sur le visage, mais Raiden lâcha son katana et tenu la gueule du tigre et tout à coup... sa gueule avait été comme fondu, elle avait été coupée en deux ! Voyant son outil de chasse saigner, le tigre fuyait de peur ou autre, sans ça Raiden serait à présent mort, il se demandait si c'était vraiment lui qui avait fait une chose pareille, quand il y pensait, ce fruit bizarre, ça lui évoquait la légende des fruits du démon. Etait-ce ça ?


histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire - histoire



One Piece Héritage
Fiche de présentation


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Agent Zero [En cours] Lun 28 Oct - 11:13

Des nouvelles concernant l'achèvement de ta fiche de présentation ... ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Agent Zero [En cours] Jeu 7 Nov - 14:53

Tu as encore 48h pour finir ta présentation. Passé ce délais la présentation sera déplacé dans la corbeille et ton compte supprimé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Agent Zero [En cours]

Revenir en haut Aller en bas

Agent Zero [En cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Détente :: Les fiches-