AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Rencontre pirate [Feat - Nick]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Rencontre pirate [Feat - Nick] Ven 25 Oct - 10:03



Kaisoku Clan

Je venais d'arriver sur l'île de Las Camp grâce à un navire marchand, c'était un bon moyen de déplacement, je l'empruntais souvent. Mon arrivée sur cette île n'était pas une coïncidence, j'avais fortement envie d'être loin des marins prêt à tout pour imposer leur "justice". Arrivé sur l'île, je me dirigeais vers ma bande, oui, j'en avais formé une ! Une bande de jeunes bandits à mon service, ici sans protection tel qu'elle soit, c'était la mort assuré. Nous avions une planque dans la maison de la mère d'un des bandits, c'était notre quartier général, en quelques sortes. Mais avant de leur rendre visite, il me fallait absolument voire un de mes cousins.




Je devais lui rendre visite pour une raison bien précise, le combattre ! Je lui avais promis qu'un jour je le surpasserais, à l'âge ou je lui avais dis ça je n'avais pas encore avalé mon fruit du démon, mais j'étais sûr que malgré ça il avait des chances de me foutre une raclée sévère. Il faisait nuit, je m'approchais doucement de sa petite maison, le problème c'est qu'il y avait des gardes et pour passer il fallait les rétamés, c'était un peu comme un mot de passe. Les "gardes" s'approchait de moi avec leurs katanas, ils faisaient tous partis de Kaisoku Clan. Ce clan c'était mon cousin qui l'avait crée, je ne pouvais pas en faire partie à cause de mon jeune âge, mais aujourd'hui j'avais les compétences.




Avec vitesse je courais vers un des gardes pour lui donner un coup de poing explosif dans le ventre, ensuite j'enchaînais avec un autre qui arrivais avec un bon coup de pied dans le crâne, avec une belle explosion explosion en supplément. Il en restait une dizaine, j'avais sortit mes deux pistolets et je tuais quelques hommes sans la moindre pitié pour eux. Après quelques minutes de bagarre, je l'ai avais enfin mis hors d'état de nuire, je prenais alors le collier d'un des gardes du Kaizoku, il devait valoir assez chère, alors il me servirais pour plus tard sûrement. Je me dirigeais maintenant vers la porte en bois de la maison, il y avait déjà une odeur d'alcool à proximité, de toute façon s'il n'y en avait pas, ce ne serait pas la maison de mon bon vieux cousin.




Une fois arrivée je toquais dix fois à la porte, c'était le mot de passe on m'avait gentiment ouvert la porte pour que je puisse entrer, un sourire assez diabolique faisait surface sur mon visage pâle. Ils étaient tous du sexe masculin, ici les femmes n'étaient pas permises, sauf pour qu'elles nous tiennent compagnies au lit, rien de plus. On pouvait sentir une odeur de cigarette assez forte, d'ailleurs cela me donnait envie d'en allumer une, je sortais alors mon paquet et toujours avec le sourire, j'allumais une cigarette avec mon briquet de poche, avant de prendre la parole en m'adressant à mon cousin qui était assis sur le canapé.



«  Yo Hozuuki ! Tu te souviens j'tavais promis un combat, je pense qu'il est temps pour toi de prendre ta raclée, rejoins moi dehors cousin, si t'es un homme du moins. »



Après ces paroles, je sortais de ma maison en attendant mon cousin, qu'allait-il se passer ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Rencontre pirate [Feat - Nick] Dim 27 Oct - 3:11



" Nickouille la fripouille "


Las camp. C'est une putain d'île à c'que j'ai entendu dire. Un vrai foutoir ou la justice n'est faite que par la mafia. Eh ouaip garçon c'est la loi du plus fort ici, donc pointes pas ton gros nez par là. C'est un endroit ou la marine n'a pas sa place. C'pas génial ça ? Ou le gouvernement se fait recevoir bien comme il faut. Eh vu que c'est quasiment remplis de malfrats, je n'ai pas à faire le super héros. Non, non je n'ais pas peur, arrêtez d'dire des bêtises voyons ... Bref j'suis ici pour voir s'il n'y a pas une mafia sympa histoire de connaitre un peu le milieu. Mmmh le trafic ça m'intéresse comme tu dis man. Attends imagine un peu que j'devienne l'plus grand trafiquant de drogue du pays. Ce serait cool hein ? Non je rigole mon ami, j'suis la pour . . . . . . Pourquoi au fait . . . . . . . ? Boaarf j'verrais bien de toute façon. Et puis ça m'avait l'air ultra fun d'me rendre dans un milieu totalement anarchique.




J'descends donc d'la navette en fraudant l'payement. Mais même si j'avais été honnête ça ne m'aurait pas coûté bien cher. La destination était Las Camp quoi !! Pour frauder j'fais simplement apparaître une porte pour réapparaître dix mètres plus loin, narguant ainsi le contrôleur. Mais pas question de m'attarder sur lui. Je coure donc un petit peu histoire qu'il m'oublie et m'arrête devant un bordel. P'tain c'est cher pour un endroit pauvre dis donc. Et mon envie est assez poussé. J'regarde donc dans mes poches : rien. J'tâte une deuxième fois et . . . OUI !! . . . . NOOOON !!! . . . . . . . C'était juste une fleur qui tire un jet d'eau. Un truc que j'ai volé dans un magasin de farces et attrapes. Un des magasins que j'compte créer d'ailleurs chers lecteurs donc ne m'recopiez pas sinon mon auteur va se fâcher. Bon en somme je n'ais pas du tout de tunes. Comme d'habitude me diriez vous.




Tiens donc j'remarque que depuis que j'suis arrivé, ils ne sont que très peu à m'scruter avec de gros yeux. C'est plaisant d'constater ça même si j'cherche pas à savoir pourquoi. S'casser la tête c'est muscler son cerveau. Et tous mes autres muscles sont forts et athlétiques y compris ma langue donc j'ne vois pas pourquoi j'travaillerais mon cerveau. J'marche donc sans objectif sur l'île de Las Camp. Si mon objectif est de trouver un objectif mais j'sais pas si ça vaut le coup d'être dit, t'en penses quoi toi ? Pwahaha tu peux pas écrire dans mon post pour écrire ce que t'en penses ? Bien fait sac à merdes Gwahahahaha !! Trêve de plaisanterie. Je suis donc, longeant une grande avenue moyennement remplie de par ses habitants. Elle est grande et vaste. Beaucoup trop pour mon petit esprit. Je décide donc d'céder à un d'ses nombreux p'tits frères : les ruelles. Une d'celle-ci est sombre et vient compléter l'air doux et frais d'la nuit. Le ciel est parsemé de nombreuses étoiles, les unes toutes plus belles que les autres. Mouaaais moi ça pourrait être romantique et tout ça m'enfin j'sais pas pourquoi j'ai la chair de poule.




J'me sens observé . . . Oui observé pardi. J'me retourne et qu'est-ce que j'aperçois, une mémé avec une canne qui s'fait racketter par deux types assez bizarres.

- TAAA DAAAAAA !! Le super héros que voila arrive à votre rescousse madame mémé !!

J'me lance sur les types chelous et avec mes deux nunchakus, j'en fais d'la chair à patté. C'était pas difficile, surtout avec mes nouveaux cris (en mode chinois) qui m'aident à n'pas rater mes coups.

- Voila madame mémé, n'me remerciez pas c'est nor . . . . . BAAM

Un grand tacle phénoménale. J'me retrouve par terre, la tête allongé sur un bras. Mais qui à bien pu faire ça ? Mais non m'dites pas que . . .

- Mémé allons, vous êtes trop vielles pour ce genre d'acrobaties, ce n'est plus d'votre âge.

J'crois bien qu'elle est folle et sourde et que mes nombreuses tentatives de persuasions sont en vains. Plus d’autres alternatives. J'sort un d'mes deux katanas et lui coupe la tête.

- Oups désolé mami, j'voulais vous couper votre frange bizarre . . . Bah quoi, ça m'énerve moi les femmes qui s'prennent pour des hommes.




Sont fous les gens ici. J'viens pour la sauver et elle m'tape. Non mais ça va pas, j'ressemble à un violeur ou quoi ? Non mais . . . Après cette courte aventure, je range mon sabre sans en essuyer le sang qui en coule légèrement et continue ma route. Cacher les corps ? A quoi bon ? C'est pour les merdasses ça, moi j'ai des cojones qui font la taille d’mes pecs alors quant on à ça soyez sur qu'on a peur d'rien . . . . . OUAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH. Encore une fois sur le sol. J'viens d'me taper une ramasse monumentale en trébuchant sur un corps inerte. Hum vaudrait mieux partir j'ai la trouille là. J'en vois d'autres, trois à gauche, deux à droite et quatre devant moi. Hum tout compte fait je crois que cette île est un peu trop craignos. Attendez on trébuche sur des cadavres quoi . . . Non mais cadavres quoi . . . T'as un cadavre tu trébuches ? Non mais cadavre quoi !! J'sais pas qui est l'auteur d'tout ça mais il doit pas être très très gentil l'monsieur. Ou la madame car après c'que j'ai vu tout à l'heure . . . En parlant de voir, vous voyez c'que j'vois ?




Un putain d'chico avec una cara de mafioso !! Et loui il n'a pas l'air bonito l'hombre . . . En tout cas, il a une paire de guns dans la main l'enfoiré. J'me cache donc derrière un des cadavres. Vous savez, ceux dont j'ai fait un remix de Nabila. Oh mais que vois-je ? Un otro hombre. Si señor. Et vus comment c'est partit, ça m'a tout l'air d'un règlement d'compte. Boaarf j'ai juste à attendre que ça finisse et puis voila.




Revenir en haut Aller en bas

Rencontre pirate [Feat - Nick]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Détente :: Les rps-