AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Huitième sujet d'expérimentation. Candidat retenu. Finie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Kayl
Rebelle
Rebelle
avatar
Messages : 60
Localisation : South Blue
MessageSujet: Huitième sujet d'expérimentation. Candidat retenu. Finie. Mer 20 Nov - 21:00



One Piece Héritage
Fiche de présentation



~ Eight







Prénom : Eight.
Surnom : The Stitch.
Age : 28 ans.
Race : Humain.
Lieu de Naissance : Laboratoire inconnu.
Camp : Révolutionnaire.
Fruit du Démon ou Arme : Le fruit de la suture + une trentaine de scalpels.
Profession : Médecin.
But : Empêcher d'autres expériences sur les êtres vivants.
Autres : Je suis un ancien membre de One Piece History, Minashigo Kayl à la base. Heureux de revenir parmi vous.



~ Physique



Les informations suivantes viennent d'un marine ayant été attaqué par un homme qui finalement fut identifié comme le sujet 800, Eight, d'expérimentation para gouvernementale sur l'être humain et son développement.

La première chose remarquée sur la sujet fut l'immense vis implantée dans son crâne qu'il semblait tourner à chaque fois qu'il réfléchissait. Totalement noire, elle passait d'une part à l'autre de son crâne et il sembla impossible au marine qu'une personne ait cela dans le crâne. Ainsi, il remarqua ensuite que la personne était plutôt grande - environ un mètre quatre vingt - et d'âge adulte. Son visage était du genre que l'on oublie pas. Plutôt pale, il était entouré par des cheveux plutôt courts et gris comme si son adversaire avait dans les 90 ans. Ses yeux, à l'iris jaune, semblaient traduire un dégoût pour ce qu'il regardait : le marine. Il portait également une paire de lunette qu'il n'enleva pas avant un moment. La plupart des éléments de son visage -nez, bouche et oreilles - étaient basiques. Il avait une cigarette à la bouche et en ralluma plusieurs lors de l'affrontement. Une seule autre chose marqua le marine : la cicatrice se trouvant sur le visage de son adversaire, comme si on lui avait ouvert le crâne.

L'interrogé révéla qu'Eight portait une veste de médecin très longues qui avait visiblement était recousue à de nombreuses reprises. La tenue en générale portait des marques similaires. Le haut était un genre de t-shirt dont les pièces étaient différentes mais alternant globalement le violet sombre et un peu plus clair. Le pantalon était parfaitement noir et les chaussures ressemblaient à celles que portent les médecins dans les hôpitaux, bien que légèrement renforcées. Lors de l'affrontement, Eight exposa son pouvoir des sutures en passant ses mains sur son adversaire pour entraver ses mouvements. Les sutures étaient entièrement noires et ressemblaient à des tatouages au sens où elles n'infligèrent aucunes lésions directes à la cible. Lorsqu'Eight fut blessé réellement, le Marine remarqua un changement. Pour commencer, il jeta ses lunettes au sol et sorti des scalpels pour combattre. Il sembla alors devenir une toute autre personne. Une fois le Marine vaincu, Eight repris son état normal et il rangea ses armes. Il ôta son t-shirt pour dévoiler une musculature développée ainsi que de nombreuses cicatrices similaires à celle sur son visage. Il déchira son vêtement et s'en servit dans un premier temps pour lier les membres du vaincue puis pour lui faire des pansements avant de partir, sa veste sur le dos. Il avait remis ses lunettes.


~ Caractère



Voici un rapport du médecin en charge du projet de développement humain quand au mental de son sujet principal.

Le sujet numéro 800, communément nommé Eight, présente, contrairement à ses prédécesseurs, de réels qualités mentales et un esprit doté d'une personnalité propre. En effet, il est très réactifs aux ordres et arrive à émettre des soupçons, des contradictions, des analyses que les autres ne pouvaient envisager. Réellement intelligent, il n'est pas le cas des sept portées différentes qui étaient tels des légumes et qui se retrouvaient désorientée sans des ordres de leurs supérieurs. Relativement combattif, il est le premier à développer une répulsion pour le meurtre non justifié étant donné qu'il a fallut attendre ses vingt ans pour qu'il en commette un. Mentalement stable, les principaux signaux implantés dans son esprit pour le désactiver se sont retrouvés inutiles pour des raisons inconnues. Bien que sans cesse exposé à des dangers, il a suivi mentalement l'évolution d'un humain normal. Néanmoins, il a également la capacité de se réfugier dans un genre de monde intérieur. A ce moment là, c'est Zero qui prend sa place. Laissez moi l'opportunité de développer ses deux mentalités l'une après l'autre.

Eight est un sujet combatif et déterminé qui va au bout des choses de la manière la plus douce possible. Intelligent, il est un stratège hors pairs qui a très vite su se démarquer des autres par une compréhension parfaite des limites de son pouvoir ainsi que de ses poings forts. Il est celui qui a voulu apprendre la médecine afin de sauver ses alliés. Si la notion d'amitié lui est actuellement inconnu, il connait le respect et la justice. Ceci ferait de lui un exceptionnel Marine. Sans réelle peur du domaine physique, quelques signaux ont un effet désastreux sur lui. Ses signaux sont le sang, les bruits suraiguës et la mort de ceux qu'il estime dignes de rester à ses cotés. La vis implantée dans son crâne est en réalité un objet contenant de nombreux enzymes lui permettant une accélération du développement de ses muscles et de son intellect, ce qui lui permet d'assimiler plus rapidement les informations. Le sujet ne ressent pas réellement de passions pour quoi que ce soit, hormis la médecine qu'il exerce autant que possible. J'ai évoqué une actuelle inexistence de l'amitié pour lui. Néanmoins, il est prompt à la coopération ou collaboration pour parvenir à ses fins. Il souhaite devenir le patient ultime afin que nous n'ayons plus à faire d'expérience sur les vivants. Vous l'aurez donc compris, il est extrêmement perspicace mais les intentions et abaissements de l'humain comme le mensonge lui sont inconnus à ce jour. Il est donc encore aisément manipulable. Néanmoins, il fort probable qu'il développe rapidement les qualités requises pour devenir un grand homme.

Parlons désormais de Zero. Similaire à Eight dans toutes les caractéristiques combatives (stratégie notamment) ou mentale (perspicacité, détermination) mais de manière bien plus poussée et violente. Très largement mauvais par nature, il reste fidèle aux convictions d'Eight mais part du principe que tous les moyens sont bons. Que la fin justifie les moyens. Les dommages collatéraux n'ont donc aucun effets sur lui. De plus, il n'hésitera pas à prendre plus de risques que nécessaires pour aller rapidement. La vitesse d'exécution est un facteur très important pour lui. En effet, il ne peut garder le contrôle éternellement du corps. Il semble être assez ambivalent. D'un coté, il souhaite protéger Eight et l'empêcher de devoir faire des choses qu'il pourrait regretter mais, en même temps, il semble vouloir tenir les rennes du corps. Bien que de forces équivalentes, Zero est le plus efficace des deux grâce à sa capacité à ne rien céder à l'ennemi.

Vous l'aurez donc compris, ces deux personnages ne sont que deux facettes d'une même pièce et, de ce fait, sont extrêmement complémentaires et à ne pas sous estimer. Sur le long terme, une association des deux personnalités pourrait se réaliser consciemment sous la forme d'une collaboration ou inconsciemment sous la forme d'une fusion des deux entités internes.

~ Histoire de votre personnage



Mon identité ? Mes parents ? Ma famille ? Ma naissance et ses circonstances ? Ne me posais pas toutes ses questions. Je ne suis qu'un sujet d'expérimentation du gouvernement. Je suis né synthétiquement, dans un tube, avec un ovule et un spermatozoïde de deux inconnus aussi bien pour moi que pour eux-mêmes. Il est même probable qu'ils ne sachent pas qu'ils ont eu un enfant. Tant mieux, vu que je suis un des fantôme de ce monde. Je n'ai aucune identité, aucun passé et aucun avenir autre que celui qu'ils veulent pour moi. Enfin, j'ai un nom de code. Eight. Vous pouvez m'appeler comme cela si vous le souhaitez. Le "ils" de tout à l'heure n'est autre qu'une branche du gouvernement - d'après ce que j'ai compris - qui fait des tests sur les humains pour des supers combattants. Je ne suis pas venu assez tard pour faire parti d'entre eux. Mon seule avantage est purement intellectuel grâce à une vis que j'ai dans le crâne. Mais je vais commencer par le commencement ...

J'ai passé les dix premières années de ma vie dans un tube. Oui oui. Je suis né à dix ans. La vis dans mon crâne leur permis de permettre mon développement mental et physique comme ils le souhaitaient. Cela eut néanmoins quelques effets secondaires comme la couleur de mes cheveux ou celle de mes yeux. Ainsi que deux trois petites choses internes dont je n'avais pas connaissances le jour de ma naissance. Sur les cent tests, seuls vingt se sont réveillés. Tous les autres furent "purgés". Ou tués si vous préférez. Il s'agissait là du premier test. Nous étions tous né du même père et d'une mère différente. Le père étant le tes de la précédente vague ayant vécu le plus longtemps. Nos numéros commençaient par un huit. De ce fait, il y avait déjà eu 799 personnes étant mortes précédemment. Bizarrement, cela ne me choquait pas. J'étais né grâce à eux au final et la vie était un don précieux. Sachez que sur les vingt, j'étais le seul ayant une vis. Les autres avaient toutes sortes de choses étranges. Une seule attira mon attention. Une fille aux cheveux couleur de blé ayant, malgré son jeune âge, un tatouage de serpent dans le dos. Et oui, nous étions tous nus à la sortie des tubes.

Rapidement, on nous apprit que le seul but de notre vie serait de se battre pour le gouvernement et que seulement un seul d'entre nous pourrait effectuer sa mission. Sous quinze ans, dix neufs mourraient. Assez perturbant hein ? Les vingt en présence avaient déjà fait de nombreuses preuves en sortant du tube. La violence totale de la vie dans ces tubes étaient une épreuve à part entière. Après quelques jours où ils vérifièrent nos aptitudes, trois d'entre nous furent éliminés. Plus que dix-sept. Les entraînements étaient individuels. Le, ou plutôt la chercheuse, qui s'occupait de moi, était une femme relativement âgée, d'environ quarante ans. Elle me considérait comme son enfant. Ou plutôt, elle me le laissait croire. De ce fait, je jouais le jeu. Elle m'entraîna aussi bien intellectuellement que physiquement. Les entraînements étaient toujours plus durs. A la fin de la première année, il eu une élimination. La vie était rude et surtout, la fille blonde, Leïa, était visiblement une combattante aguerrie. Je voulais survivre. Plus que tout. Alors je me suis battu. Le second meurtre se fit environ trois ans plus tard. Nous étions une portée exceptionnelle selon les scientifiques.

La vis dans mon crâne se révéla rapidement être un atout. en effet, elle était un objet augmentant mon développement et multipliant ma capacité d'apprentissage. Je pouvais désormais choisir de devenir celui que je voulais. En fait, chacun d'entre nous devait choisir une voie pour sa vie. Un métier qu'il exercerait en couverture. Je choisis donc la médecine. Rapidement, il s'avéra que je pouvais maîtriser se domaine et ainsi, j'avais droit à de nombreux entraînement dans ce domaine sur les blessures de mes camarades. Enfin camarades ... Ils devraient tous mourir pour que je vive. Le jour de nos quinze ans à tous, les scientifiques votèrent une loi terrible. Si un signal était lancé, les vingt-quatre heures suivantes seraient des heures où nous pourrions nous battre pour tuer les autres. Après plusieurs semaines, le signal fut lancé. Il s'agissait d'un hologramme d'épée apparaissant dans nos chambres au réveil couplé à une alarme type incendie. Une heure après sa fin, toutes les pièces se retrouvaient ouvertes.

Lorsque ma chambre fut débloquée, j'ai hésité entre sortir me battre ou me cacher. Je décidais donc de me cacher en bloquant ma porte. Pendant toute la journée, j'ai entendu des cris. Trois voix en tout. Après trois heures, tout fut silencieux. Je me suis endormi avec la peur au ventre. A mon réveil, il y avait eu trois morts. Deux filles et un garçon. Tous les autres étaient en vie. Le plus étonnant fut quand, lors du briefing, on nous annonça que Leïa les avait tous tués, seule et simultanément. Tous eurent des frissons. Dans la même semaine, un autre décéda de ses blessures. Notre nombre diminuait rapidement. Tout ce fit rapidement. Les mois passèrent avant le prochain signal. Sauf que cette fois là, cela se passa alors que nous mangions tous. Les regards furent échangés et rapidement, le combat explosa. Trois s'enfuirent mais je me retrouvait à me battre contre un gars. Le combat fut douloureux pour moi. Il avait en main une fourchette qu'il enfonça dans mon bras. J'avais terriblement mal. Et ce jour là, j'ai découvert son existence. L'existence de Zero.

Le temps d'une fraction de seconde, je me retrouvais dans un espace noir avec en face de moi, un garçon qui semblait être moi. comme un jumeau. Il me dit qu'il prendrait ma place le temps de nous sauver. Et là, le trou noir. A mon réveil, j'étais couvert de sang, le cadavre du garçon au dessus de moi. Un des scientifique vint me voir. Et m'amena au briefing. Il y avait eu six morts. Deux de mois et quatre de Leïa. Nous étions moins d'une dizaine désormais. On se regarda, elle et moi. Le directeur souhaita nous féliciter en nous donnant un objet très spécial à chacun. Un fruit du démon. Dés qu'il nous le donna, je mordais dedans. Quel goût immonde, dégueulasse voir putride. En quelques jours, on m'apprit à me servir de ce fruit. Les sutures. Un pouvoir très pratique. Les années passèrent jusqu'à ce qu'il ne reste que Leïa et moi.

Il ne nous restait que deux ans mais je ne pouvais me résoudre à la tuer. Ainsi, j'ai inventé un stratagème pour fuir. Sauf qu'au final, il y avait toujours une faille. Nous étions enfermés à l'intérieur de nos chambres de nuit. Je ne pouvais pas l'ouvrir. Et puis enfin, il se passa un événement des plus étranges. La veille du jour où aurions dû nous entre tuer, ma porte se débloqua. Je sortis donc et, avec horreur, je me rendis compte que tous étaient morts. Je tombais alors sur Leïa. Elle m'annonça très clairement qu'elle me laissait partir car nous avions la même puissance mais très rapidement, elle me dit également qu'elle voulait partir à ma chasse. Qu'elle voulait me tuer de ses propres mains quand je serais plus fort ... Ainsi, je partais. Une fois dehors, un bateau était là. Je découvris la révolution et je me rendis contre que je voulais les rejoindre. Je me suis donc auto-proclamé révolutionnaire et mon but devint de détruire tous les laboratoires comme celui d'où je venais. Je voulais aussi rencontrer ma mère.

C'est avec tout cela en tête que je ... Non. Que nous sommes partis à la découverte du monde. Zero et moi. Car il était bien là, en moi et il se manifestait - et manifestera - lorsque j'étais en grand danger. Voici ma vie. Faites en ce que vous voulez. Elle est mienne.


One Piece Héritage
Fiche de présentation




Dernière édition par Eight le Jeu 21 Nov - 20:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Huitième sujet d'expérimentation. Candidat retenu. Finie. Jeu 21 Nov - 18:39

Je m'occuperais de toi, up dès que tu a finis Smile
Revenir en haut Aller en bas
Kayl
Rebelle
Rebelle
avatar
Messages : 60
Localisation : South Blue
MessageSujet: Re: Huitième sujet d'expérimentation. Candidat retenu. Finie. Jeu 21 Nov - 20:15

Et voilà, c'est terminé. J'espère que tu va apprécié !

_______________________________________________________
Flag in the Ground by Sonata Arctica on Grooveshark
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Huitième sujet d'expérimentation. Candidat retenu. Finie. Jeu 21 Nov - 21:18

J'te valide dans la journée de demain
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Huitième sujet d'expérimentation. Candidat retenu. Finie. Ven 22 Nov - 22:13

Ca fait du bien tout ça ! Après un mois d'absence, lire quelque chose d'origninal et bien écris, j'ai adoré. Quelques petites fautes sans trop de gravité. Franchement bon boulot Wink

Validé !

Avec 760 Pts.

Grade REbelle
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Huitième sujet d'expérimentation. Candidat retenu. Finie.

Revenir en haut Aller en bas

Huitième sujet d'expérimentation. Candidat retenu. Finie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Détente :: Les fiches-