AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Jack Hidaku [U-C]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Jack Hidaku [U-C] Ven 3 Jan - 22:23



One Piece Héritage
Fiche de présentation



~ Hidaku Jack





Nom : Hidaku
Prénom : James
Surnom :
Age : 57 ans
Race : Humain
Lieu de Naissance : Inconnu, South Blue
Camp : Pirate
Fruit du Démon ou Arme :
○ Ami Ami no mi | Fruit du Filet : Ce fruit permet à son utilisateur de manger des matériaux de n'importe quel type (feu, métal, ...) et de les transformer en filet (filet de feu, filet de colle, filet de métal, ... ). Ce fruit est similaire au Fruit du Glouton.
Profession :
But : Monter son propre équipage et finir sa vie dans une grande aventure
Autres : Je suis Jack Layme, enfin décidé à revenir dans le rp, alors si il y a un reste de compte à moi qui pourrais me faire accuser de double compte, veuillez-bien le détruire si vous en avez le temps bien entendu.



~ Caractère / Physique




La jeunesse dont fait preuve Jack est un trait bien plus moral que psychique. En effet, si la vieillesse rattrape lentement mais sûrement ce vieil homme qui n'a plus toutes la fraîcheur d'autrefois, sa fougue et son ambition n'ont fait que s'accroître, et il aime dire que quand le corps descend les marches qui l'avaient menées à son apogée, l'esprit au contraire s’accroît et rajeunit, tout en acquérant sagesse et expérience. Néanmoins, les émotions qu'il a ressenties et les traits de caractère qui en ont découlés ont bien évolués au cours du temps, pour se stabiliser une dizaine d'années plus tôt. Il ne voit en les hommes que des bons à rien que seul l'argent motive, mais en dehors du moment où il a besoin de services, il ne lâche pas un berry. Il est très avare, et selon lui, tout à son prix, y compris les hommes. N'allez cependant pas croire qu'il est partisan de l'esclavage, c'est un farouche défenseur des libertés, et en tant que pirate il comte imposer sa vision des choses à quiconque prétend le contraire. La seule exception a son avarie concerne son équipage. Il aime les hommes de son équipage comme ses propres enfants, et il les couvre d'or et de cadeaux, tout en imposant une sévère discipline à bord, puisqu'il n'oublie pas que les justiciers des mers ne rodent jamais très loin.


C'est un idéaliste, qui a pour intention de monter un royaume dont la puissance dépassera celle du gouvernement mondial, du moins en jeter les bases. Il veut simplement donner un monde meilleur aux générations futures. En quelque sorte, sous ses airs d'homme sévère et impartial, c'est un homme au grand cœur, mais qui a décidé de passer pour un monstre aux yeux du monde pour le bien de tous. Mais ses ennemis ne doivent pas voir en lui un faible qui leur laissera la vie sauve. En effet, sa phrase favorite avant de lancer un assaut est bien : "Pas de pitié, aucun survivants, et ramenez moi la tête du capitaine dans son drapeau". Il laisse toujours une chance à l'ennemi d'éviter le combat, mais une fois celui-ci engagé, la victoire doit se faire dans le sang : le sien ou celui de l'ennemi. C'est un fin tacticien, et il réfléchit vite à plusieurs solutions pour ne pas être pris de court. Et peut lui importe le code d'honneur, pour lui, seul la mort de l'adversaire compte, c'est l'harmonie principale, le reste n'étant que fioritures. Un coup dans le dos représente pour lui une meilleure façon plutôt que l'assurance de n'avoir les honneurs d'avoir terrassé l'ennemi.


Pour finir sur son caractère, je vais parler de ses goûts. Il adore le luxe, et souhaite y baigner constamment. Tout ce qui brille l'intéresse, que ce soit dans ses effets, dans son armement ou même au niveau des pièces de bois qui composent le fond de la cale de son navire. Selon lui, l'argent inspire le respect, donc un homme qui veut inspirer le respect doit montrer son argent. Chez un noble c'est assez banal de montrer toute sa fortune, mais dans le monde de la piraterie, il faut oser le faire, quant on sait que tout les autres forbans peuvent vous tomber dessus à tout moment. C'est une vie pauvre dans les champs jusqu'à la quarantaine qui a poussé Jack sur les mers, et donc vers l'or. Il n'avais jamais eu des idées ainsi tournées avant ces jours obscurs dont seul lui détient le secret, et les choses qui se passèrent ces jours là changèrent radicalement sa vie, jusqu'au point de le lancer totalement sur la voie de la piraterie, avec une profonde haine contre le gouvernement.


~ Histoire de votre personnage



Raconter ma naissance ne nous avancera à rien, non c'est dans ce taudis poussiéreux et maintenant rasé de South Blue que je suis né. J'en ai même oublié le nom, l'alcool que j'ai bu par barils entiers après la Noire Période ont effacé certains détails inutiles. Tout ce que je sais, et que vous devez savoir, c'est que j'ai grandi dans une famille de paysans. Des rustres, voilà tout ce que nous étions, à bécher le sol de nos outils rouillés toute la journée. L'école, les sorties, les filles, tout cela m'était interdit, je ne connaissait que la ferme, et l'affreux laideron qui répondait au nom de Margareth, une femme qui devait me servir de femme. Mais tout ne c'est pas passé comme prévu. A environ deux semaines de notre mariage, la maison de Margareth, une ferme fortifiée en bord de mer, à été la cible d'un bombardement venu de la mer. Il n'y eu que deux survivants, et seulement grâce à ma présence. Cette nuit là je n'arrivait pas à dormir, alors je suis descendu à la cuisine me prendre du bon rhum. Il y avait la Lyana, la sœur cadette de ma grosse vache. Elle était rudement mignonne, et je n'étais pas trop mal non plus, on pouvait bien s'entendre, et on aurai surtout pu se marier si ces parents n'avaient pas eu la bonne idée de faire un enfant cinq ans avant Lyana.


C'est alors que j'ai entendu un coup de semonce, et nous sommes sortis pour voir ce qu'il se passait. Tu aurais du voir la flotte qui défilait au large. Une armada comme j'en ai rarement vu. L'un d'entre eux avait dû remplacer ses canons et voulait les tester. Aucun pavillon ne pouvait être reconnu dans cette obscurité., et je ne savais pas si je devais répliquer ou non, la ferme étant équipé d'un canon léger au cas où une attaque s'annoncerait de la mer, un bien piètre arsenal si tu veux tout savoir. Une bordée me fit déchanter : ils allaient raser le domaine. Faisant partie de la garde paysanne de l'île, je devais accomplir mon devoir, alors je mis la jeune Lyana à l'abri dans les buissons et je fonçais vers la maison. J'eus à peine passé le porche que l'étage s'écroula. Et dire que nous devions renforcer la structure dans les jours à venir. Il n'y avait plus personne à sauver, alors je fis demi-tour, et je m'enfuis le plus loin possible de la côte, avec la seule femme qui me restait, ma famille étant aussi présente ce jour là. On s'installait le lendemain dans ma masure, avec seulement un champ pour subsister. J'appris aussi le jour même qu'on avait vu passer durant la nuit une grande flotte de la Marine. Je tenais mes coupables, et je me fis le vœu de les passer au fil de l'épée.


C'est là que j'ai commencé à songer à la piraterie, juste après mon mariage avec Lyana. Elle était d'accord pour que je m'engage dans cette aventure, mais elle souhaitait néanmoins que je reste assez longtemps pour qu'elle puisse vivre seule avec notre simple propriété. En clair : elle attendit que mon fils eut quinze ans pour me lâcher sur les mers. C'est ce jour-là que j'ai vu pour la dernière fois ma famille. Mais ne pense pas qu'un gars de quarante ans allait entrer dans un équipage en un tour de main. A cet âge là il faut de la ruse et plus encore pour y parvenir, sinon tu passe pour un vieux débris inutile. Je me suis engagé sur un navire marchand qui passait par là, et j'ai attendu cinq ans, cinq ans à obéir aux ordres et à être le meilleur à bord du navire pour enfin devenir second. Et un jour la chance à tourné pour le Capitaine, foudroyé dans la nuit par une hémorragie que personne n'expliqua. Il n'y avait que peu d'honnêtes homme sur ce navire, le reste étant des ivrognes ramassés dans tous les ports. J'eus vite fait d'ordonner de jeter la marchandise inutile à l'eau et de hisser le pavillon noir. Et nous avons vogué ainsi pendant un an, n'effectuant que des arnaques en détournant des marchandises. A la fin de cette année, j'étais seul sur une île au beau milieu de nulle part.

Incomplet (30%)
One Piece Héritage
Fiche de présentation


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Jack Hidaku [U-C] Mar 7 Jan - 18:08

Validé!
Revenir en haut Aller en bas

Jack Hidaku [U-C]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Détente :: Les fiches-